samedi 5 décembre 2009

Le Cosmo - 06 230 Villefranche-sur-mer



Enchantement ou désespoir ?

C’est toujours un enchantement que de déjeuner à Villefranche sauf dans ces gargotes pour touristes dont, fort malheureusement, ce petit port de pêche n’est pas exempt. Mais le Cosmo, quant à lui, semblerait « naviguer » entre deux eaux, ni gastro ni fastfood, avec, ce qui ne gâche rien, une vue directe sur l’église de Cocteau. Nous jouerons donc la carte de la simplicité avec une salade de tomates et mozzarella di buffala. Si la tomate est un peu maigrelette, la mozzarella est quant à elle onctueuse, avec les olives noires dénoyautées et les lamelles de jambon San Danielle, on peut dire que l’ensemble se laisse déguster sans trop de résistance ! L’entrecôte est de belle facture, plutôt épaisse, et servie bleue, certes un poil « nerveuse » (rien de bien méchant), elle est, malgré tout, goûteuse tel qu’on les apprécie. Les frites sont bien dorées mais la salade (inutile) est fanée ! Dommage ! Le tartare « aller-retour » est bien assaisonné et juste grillé sur les deux faces. C’est une jolie réussite ! Un conseil, Monsieur le chef de cuisine, changez, s’il vous plaît, de fournisseur de salade ! Pour les desserts, ce sera, n’en déplaise à certains, une « relative » déception surtout avec des profiteroles soi-disant « maison », secs comme un « coup de trique » dont la sauce au chocolat me fait indéniablement penser à celle de ces glaciers qui pullulent sur la Riviera. La tarte tatin à la cannelle n’est pas, à mon humble avis, du jour et son côté « caramélisé », et réchauffé, n’y changera rien même en y adjoignant un (gros) nuage de chantilly ! Le crumble est non pas aux fruits rouges, mais aux pommes coupées en dés (bof !) avec son incontournable « tapissage » de biscuit décidément très sec. Même la boule de glace vanille (Côte d’Or) n’arrivera pas à relever le tout ! Peut nettement mieux faire, car les tarifs de la carte ne font pas franchement dans le style fast-food !
Ouvert 7/7 jours
Le Cosmo – 11, place Amélie Pollonais – 06 230 Villefranche-sur-Mer – Tel : 04 93 01 84 05

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire