vendredi 8 octobre 2010

Le Bistrot Marc de Passorio - 13 210 Saint-Rémy-de-Provence

Pourtant, l'essentiel de sa cuisine est ailleurs !

Si vous aimez le chant des cigales (encore une fois, me direz-vous), si cela vous « captive », le lieu est fait pour vous ! La carte du midi, fera, certes dans la simplicité, mais de bon goût ! C’est la formule « Bistronomique », une formule qui méritera toute notre attention, même si, comme nous le confiera Marc de Passorio, le chef et propriétaire du lieu, l’essentiel de sa cuisine est ailleurs ! Et là, on comprendra qu’il nous faudra revenir dès le lendemain midi pour « tester » l’aspect gastronomique de son art ! Rendez-vous était d’autant mieux pris que la « passion » semblait nous animer tous deux ! La seule chose qui nous différencierait peut-être, ce seront les enfants ! En effet, j’en ai deux, et Marc de Passorio, va voir naître en fin d’année son quatrième (très certainement un garçon, si j’en crois mon « feeling »). Ce qui fait qu’actuellement sa « moitié », et non moins épouse, Tatiana, sa fidèle collaboratrice, l’épaule sur laquelle il pourrait se « reposer » (façon de parler), de temps à autre, ne sera, compte tenu des grosses chaleurs, pas en mesure de le « seconder » valablement ! 
Allez, nous opterons pour un saumon fumé (dans sa cuisine), aux feuilles d’olivier du Calanquet, zestes de citron vert, quelques herbes du moment qui fera dans le « grandissime ». Ce sera l’exception parmi les saumons, et Dieu sait si nous en dégustons de toutes sortes, mais là rien qu’à l’œil il était évident qu’il possèdait des qualités incomparables. Pour ce qui me concerne, je le préfère, sans citron, au naturel, juste avec son brun d’aneth ! C’est là qu’il révèle toute sa saveur, et sa maturité ! L’assiette dégustation de jambon noir de Bigorre et du Pays des Hautes Alpes fera, certes, dans la (relative) rusticité, mais de bon aloi avec des produits sélectionnés par le chef selon sa convenance, et son propre « ressenti ». La cassolette de lapin aux tomates et romarin des Alpilles, « spatzle » à l’huile d’olive du Calanquet, n’aura pas, à ma connaissance, son pareil côté cuisson, saveur et accommodement. La cocotte Staub « jouera» un rôle certainement non négligeable, mais le tour de main et la sélection du chef fera toute la différence ! La truite « Arc en ciel » simplement passée au grill, devant nous, révèlera toute son « âme » grâce à une cuisson idoine, sans omettre les courgettes, aubergines et autres tomates grillées aux herbes des Alpilles.  Le cœur d’entrecôte, bleu, grillé tout simplement, avec ses aubergines, courgettes, tomates passées aux grill et puis, ses girolles fraîches et poêlées, n'aura à supporter aucune critique. J’aurais (longuement) hésité sur la  sélection de fromages affinés vus par le chef (issus d’un affineur, Monsieur Vergne, à Nîmes et une fromagère de Saint-Rémy pour les chèvres frais), et puis, je me dirait que cela pourrait attendre demain, lors du « test » gastronomique !  En attendant la « révélation » fromagère, j’aurais penché pour un café sélection du Mexique (quasi), gourmand (si vous voyez ce que je veux dire) quelque part avec ses mignardises sur piques. Chamallows roses, Bubblegum « frais », financier au Kalamandi (agrume asiatique) tiède, mini cookies et sucette aux cerises « psychédélique », et mes « proches » pour un milk-shake au chocolat (rappelant par certains côtés, un Cacolac), et glace pilée, ainsi que pour une assiette de sorbets maisons sélection du jour et du chef, tomates cœur de bœuf huile d’olive, vanille- estragon et sojas-ananas ! De quoi gentiment « révolter » vos papilles fortement sollicitées. Si c’était   là l’aspect bistrot, je vous laisse envisager ce que devrait être le gastro ! « Réponse » nous sera donnée le lendemain midi !
Service de 12 h à 17 h 30. Formules à 26 et 32 €

Le Bistrot Marc de Passorio
Vallon de Valrugues****-Chemin Canto Cigalo-13 210 Saint-Rémy de Provence
Tél. : 04 90 92 92 04 40 / www.restaurant-marcdepassorio.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire