vendredi 22 octobre 2010

Mas de la Dragonette - 84 320 Entraigues

Haut les cœurs….

Je ne dirais pas qu’il s’agit là du « parcours du combattant », mais il est indéniable qu’il nous aura fallu prendre la direction de Sorgues et suivre celle du Domaine Château Gigognan (largement fléché) pour, juste après l’enseigne du dit Domaine, quelques 400 à 500 mètres plus loin, tourner prestement sur notre gauche, pour y parvenir. Là, tout au fond d’une petite route (sans issue), une jolie bâtisse du XVII ème, tout à la fois destinée à la restauration et au confort nocturne de leurs hôtes (maison d’hôtes). Nous voici donc rendus chez Thierry Piedoie, et sa femme, l’un des jeunes chefs de la génération ascendante ! Accueil (très) décontracté mais, cependant, réservé, de Monsieur Piedoie que nous ne pourrons éviter puisqu’il « œuvre » en cuisine, passage obligé. Disponible il est, disponible il restera ! Pour commencer, allez n’hésitons-pas, une salade de tourteaux aux artichauts, des fettucini au homard, et un foie gras poêlé, gelée de fleur de pissenlit, salade mêlée.
 Monsieur Piedoie fait, indéniablement dans la (très) belle finesse d’exécution, avec des produits on ne peut plus respectables ! Comme disait, à son sujet, un propriétaire de restaurant sur Avignon peu enclin à la flatterie, c’est le meilleur chef d’Avignon ! Le filet de taureau grillé, et émincée aux anchois, petits légumes du jour et risotto minute fera dans la relative excellence. Cuisson idoine, produits superbes et tour de main indiscutable ! Le loup de ligne à la plancha, risotto minute, et mini carotte, dégagera des saveurs marines appuyées, fort séduisantes en bouche. Les filets de canette rôtie au miel, en émincé, risotto, haricots plats, mini carotte ne se révèleront peut-être pas à la hauteur de nos attentes. Toutefois, il faut là rester mesuré, tant cela peut devenir affaire de goût ! La dégustation des vins se sera déroulée au verre, avec le conseil avisé de Madame Piedoie. Un Montagny 1er cru- Montcuchot -2007 en blanc, un La Ferme Saint-Pierre – 2008 - Côtes du Ventoux en rouge, ainsi qu’un Vacqueyras-Jean-Marie Arnoux - Domaine du Vieux Clocher – 2006 en rouge ! Une mini Faiselle aux herbes et à l’huile de noix (pour deux) suffira largement à préparer nos papilles aux incontournables « douceurs » du moment. Un fondant au chocolat noir et sa glace vanille maison, très chocolat très fondant, juste croquant et coulant comme il se doit. Un framboisier, sorbet et coulis, toujours maison, crème fouettée, framboises fraîches, coulis de framboise et basilic frais, « nickel » ! Un gratin de mirabelles conçu minute, et sa glace vanille (toujours maison), fort joliment initié ! Il est, cependant, regrettable que ce mardi-là, nous ayons été les seuls clients du lieu ! Il est vrai que l’auberge correspond parfaitement à une ambiance de week-end mais, à ce point, je ne le pensais pas !
Menu du marché à 23 €, du dimanche au gré des saisons à 30 €, carte à 37 € et mets et vins à 75 €.

Mas de la Dragonette
Restaurant-Chambres d’hôtes
Route de Sorgues – 84 320 Entraigues- Tél. : 04 90 39 20 77
www.masdeladragonette.com / masdeladragonette@yahoo.fr 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire