dimanche 6 mars 2011

Francesca - 06 400 Cannes

Spaghettis, fusilli et farfalle ...

Avoir choisi le prénom d'une femme, Italienne de surcroît, démontrait déjà une belle détermination dans l'orientation d'un concept d'origine Transalpine s'adressant plus précisément à la femme, une femme pressée, une femme en quête de simplicité mais également de qualité. Ici, on mange rapide, certes, mais bon ! On choisit, dés l'entrée, « son » plat de pâtes (spaghettis, fusilli, farfalle), « sa » sauce selon l'une des formules proposées au tableau., et on attend d'être servi en salle. Pomodoro, Pesto, Spinaci, Bolognese, Carbonara, Vodka, Funghi, Salmone et trois formaggi, tout un programme mais, là, pas franchement virtuel ! Étonnement, même si on a la nette impression d'être ici dans un fast food de la pâtes, que l'on amène soit même son petit plateau dans une salle discrète située tout au fond, une salle dans les tons chocolat noir et lait, mur de pierres apparentes d'un côté, photo de plats spécialisés de l'autre, sur fond musical M.T.V, on s'installera, malgré tout, sur des sièges ou des banquettes rouges pour voir Alan nous amener, quelques minutes plus tard, notre commande, une grosse assiette-bol toute fumante. La Bolognese, tomates pelées, viandes hachée de bœuf, huile d'olive extra vierge, oignons, carottes et céleri en branches ne nous dépaysera pas vraiment des meilleurs du genre. Pâtes al dente et sauce bien présente avec un « nuage » de parmesan, le tout bien chaud et prêt à être dégusté. La Carbonara, crème, pancetta fumé, Parmigiano Reggiano, huile d'olive extra vierge, beurre et ail, recueillera les mêmes suffrages. Mais à mon humble avis, la Funghi, crème, cèpes, tomates Italiennes, huile d'olive extra vierge, beurre, ail, oignons rouges et persil développera encore plus son « pouvoir » de séduction ! Côté desserts, le tirami-su maison restera de mise, au café ou au chocolat ! Le café se révélera excellent et de loin supérieur à certaines tables ou brasserie de la Croisette ! Même le petit cake (pas maison) au chocolat et caramel aura été judicieusement sélectionné par un patron soucieux de bien faire. Seul les congolais au chocolat ne trouveront pas franchement grâce à nos yeux, sans toutefois ternir une dégustation fort respectable.
Menu Pasta à 6,40, 6,70 et 7,20 €. Menu Francesca à 8 €.
Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 21h30.

Francesca ristorante di pasta
10, rue Jean de Riouffe – 06 400 Cannes



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire