dimanche 27 mai 2012

Les Terrasses du Relais - 92 500 Rueil-Malmaison


Un professionnalisme éclairé ?

L'instant tant désiré, celui de la « version » gastronomique du lieu, ne se sera révélé, finalement, que plus de trois semaines après celui de l'hôtellerie ! Les aléas des « disponibilités » réciproques (le hasard diront certains, le destin affirmeront d'autres !) aura fait que c'est en ce jour de « passation de pouvoirs ministériels » que nous « pénétrerons » à nouveau les lieux, le Relais de la Malmaison. Le directeur de la restauration, Julien Narbonne, nous orientera sous la verrière. Une « restitution » indéniable de la luminosité envahira l'espace, obligeant les yeux délicats à « enfiler » prestement des lunettes de soleil (ce qui sera notre cas) ! Une coupe de champagne rosé, et nous voici prêts à toutes les audaces. Le velouté de champignons, quenelle aux épices des sous-bois, et sa julienne de jambon Ibérique, l'anguille fumée, pommes de terre ratte, mikado de pomme Granny Smith, et sa crème onctueuse, et le foie gras mi-cuit, sa mini poire pochée au Séchuan, dévoileront des talents indéniables, et une « mise en scène » assez pointue. Outre le choix des produits, le chef, David Fricaud, un (ex)Top Chef 2010, n'aura pas lésiné sur l'esprit d'inventivité ! Son paleron de bœuf braisé, cœur de foie gras, pressé de carotte au thym citronné, « magique », et expressif en diable (le souvenir des plats d'antan), les Saint-Jacques juste saisies, panais en mousseline verte, tombée de mâche, joliment appréhendées, et la poitrine de veau caramélisée, boules de Bussy confites, radis glacés, s'inscriront dans la transcendance de produits « repensés », et délicatement revisités. Imagination, interprétation, et révélation des douceurs, le finger croustillant au chocolat, verveine rafraîchie au coco, la pomme d'amour de fête foraine de l'an 2020 (pas franchement notre préféré !), et le Paris Rueil, un baba au Rhum, sa mousse au pralin, iront cahin-caha, selon ses aspirations, et ses réflexions. Un pied (encore) dans l'amateurisme hésitant, et un autre dans le professionnalisme « éclairé » !
Notre dégustation de vins au verre : La Perle d'Arche-Sauternes – 2005, et Château Clarke – Baron Edmond de Rothschild – 2005.
Menus du marché 28 et 38 €. Entrées de 9 à 15 €. Plats de 16 à 26 €. Desserts de 8 à 14 €.
Brunch les dimanches de 11h30 à 15h : adulte 38 €, enfants 28 €.
Ouvert tous les jours, sauf le samedi midi.

Les Terrasses du Relais
Le Relais de la Malmaison
93, boulevard Franklin Roosevelt
92 500 Rueil-Malmaison
Tél.: 01 47 32 01 33

Note : 13/20




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire