jeudi 14 juin 2012

L'instant d'Or - 75 008 Paris


Un heureux trait du destin !

L'adresse (face au Gorges V), aura très certainement, pesé lourdement, dans le choix de Frédéric Duca, le chef, et maître de maison, un « ex » de Passédat, Taillevent, du Fouquet's, et d'Hélène Darroze, pour venir ouvrir, là, une toute autre maison culinaire, un lieu de « plaisirs gustatifs » totalement décalé ! D'ailleurs, n'aura-t-il pas, lors de notre première rencontre, établi le « parallèle » entre l'appellation de son restaurant, et celui de mon blog ! Un (heureux) trait du destin, penserais-je ! Il est vrai qu'ici l'on aura joué la carte de la sobriété, tant au niveau de la déco, que dans l'accueil. Il ne sera pas trahir un secret que d'évoquer une ambiance (très) design, tout de laqué blanc, de banquettes gris perle, de fauteuils ivoires, et lustre chromé en « éclaté » de fibre optiques étoilés, un « souffle » un poil « glacé » entre les corniches « Haussmanniennes », le miroir en reflet, et le parquet. 
Côté carte, le saumon, façon tataki au caviar impérial de France, et zestes de citron vert, mousseline de choux-fleur de printemps, et sorbet concombre, le homard bleu pris dans un consommé de crustacé au curcuma, salade de crudité, et copeaux de porc targue, et les asperges vertes en velouté, et rôties, pannacotta de parmesan, cuisses de grenouille, et jus de bœuf aux olives Taggiaches, joueront l'angélisme sans arrogance aucune ! La sole petit bateau, filets tartines de limequat confit, déclinaison de fenouil, condiment Méditerranéen, la pomme de ris de veau, rôtie à la sauge ananas, pomme de terre croustillante et purée aux morilles, sauce au vin jaune, et la Daurade Royale sauvage, pavé de patates douces, sauce citronnelle, afficheront une authenticité désarmante et une inventivité (quasiment) sans limites. La pâtissière Japonaise, Kiriko Nakamura, s'inscrira dans le même registre avec cette perception intimidante de l'art pâtissier. Son citron, crème prise au citron, « siphon cake » et sorbet céleri, sa pomme millefeuille à la farine de sarrasin, crème légère au jasmin, sa mangue, baba imbibé au rhum, mangue, orange, chantilly au sucre musovado, et son chocolat, biscuit fondant, parfait praliné et crumble noisette, crème chocolat Caraïbe, plongeront au plus profond de nos convictions pour en extraire l'inévitable comparaison. Conclusion, on frisera l'exception !
L'instant découverte en 4 services 68 €/ en 6 services 98 €. Menu déjeuner « retour du marché » à 32 et 42 €, ou entrée 18 €, plat 35 €, dessert 12 €. Entrées de 20 à 28 €. Plats de 44 à 48 €. Pâtes & ravioles 28 €. Desserts 12 €.

L'Instant d'Or
36, avenue George V
75 008 Paris
Tél.: 01 47 23 46 78

Note : 15/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire