dimanche 12 août 2012

Cap Sud restaurant - 78 380 Bougival


Sans arrière pensée

Finalement, nous l'aurons fait ! Mais de quoi parlons-nous en fait ? Eh bien de la « face » culinaire de l'Holiday Inn Bougival, un aspect que nous n'avions pas eu l'opportunité, depuis notre premier séjour ici, de pouvoir « expérimenter ». Là, en ce dimanche (assez) ensoleillé, le clapotis de la (toute nouvelle) fontaine faïencée de mauve et noir, face aux palmiers, roseaux et autres pins, le décor est planté, un vrai patio « botanisé » en somme ! Curieusement, le lieu se trouvera quasiment déserté, certainement du fait des vacances en ce mois d'Août, et puis aussi une clientèle essentiellement étrangères plus enclin à visiter Saint-Germain-en-Laye, Marly-le-Roi à côté, ou Versailles à proximité, ou de papi et mamie en goguette. La carte jouera la simplicité de mets élaborés sans arrière pensée ! Nous suivrons, donc, la « philosophie » de la maison, sans contre façon ! Une « pasta » du jour, des spaghettis à la Provençale, ratatouille et parmesan, très respectable, une entrecôte, haricots verts croquants plus qu'honorable, et une côte de bœuf Black Angus de 350 bons gr très appréciablement sélectionnée, et appréhendée, sa purée crémeuse, tout cela s'inscrira, non pas dans l'exceptionnel, mais dans le respect d'une clientèle le plus souvent étrangère. L'assiette fromagère surprendra même son « interlocuteur » côté générosité, blinis et crème fraîche en prime ! Côté desserts, la brioche diplomate au caramel laitier, la glace de saison vanille-chocolat, ses macarons, et la tarte aux pommes crème pâtissière, révéleront une attention assez particulière.
Vin au verre : Pouilly Fumé « Les Clairières ».
Entrées de 8 à 11 €. Les incontournables de 9 à 15 €. Les viandes sélectionnées de 19 à 27 €. Plats de la criée de 19 à 26 €. Desserts de 7 à 10 €. Menu enfants 9 €.

Cap Sud Restaurant
Holiday Inn **** Paris-Versailles-Bougival
10-12, rue Yvan Tourgueneff
78 380 Bougival
Tél.: 01 30 08 18 28

Note : 12 /20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire