mardi 21 août 2012

Giorgio - 75 017 Paris



Pari gagné !

Finalement, la timide devanture ne laissera rien présager de très positif, peut-être la faute à ces affichettes annonçant des tarifs ! Incongru, et peu flatteur ! Exit donc la façade par nous « contestée », et bienvenue à une ambiance séduisante, affriolante même, de tons chauds, taupe et framboise, coins salon en succession, dont le dernier à ciel ouvert, escalier à rampe dorée, comptoir noir « plombé », lustres à pampilles multicolores, vases céramiques et noisetiers tressés, tout ceci nous « parlera » volontiers, et le maître des lieux, Giorgio, de nous vanter (discrètement) les mérites de son établissement. Depuis deux ans qu'il se sera investi, le succès ira, à l'entendre, grandissant, son chef, Mauricio Carlucci, n'y étant pas étranger ! La burratina des Pouilles, tomate, salade de saison, la variation de mozzarella di Bufflonne et les rouleaux de thon mariné, et fumé, araignée de mer, fèves vertes et petits pois, sorbet, papaye, et curcuma, décideront de l'orientation de notre adhésion. Pari gagné pour une première « salve » hyper soignée ! Le risotto à la truffe noire d'été râpée généreusement par le patron, aura de ces saveurs quasi ensorceleuses. Le filet de bœuf, son os à moelle, crème de pommes de terre truffée, oignons fondants, petit raviole frit au fromage di Barolo, la jouera tout en conviction, mais certainement pas en réduction. La selle d'agneau à la bière, pommes et céleri-rave caramélisés, trompettes de la mort, en canon tronçé, s'avancera pour ne plus nous lâcher ! Quelle dextérité, quelle sincérité, et dire que ce chef là ne se la jouera pas ! Son tiramisu au café, voluptueux et généreux, s'accordera l'honneur d'être, de Paris, à ce stade, le meilleur ! Sa pannacotta parfumée à la rose, coulis de framboises, et litchi, nous fera danser la lambada, quant à son trio de baba, nature, Rhum, et à l'orange, il vaincra par abandon nos papilles tombées en pâmoison ! De quoi voir pointer l'étoile à l'horizon !
Notre dégustation de vin : San Giovanni Bella Sala – Orvieto – 2010
Menus déjeuner à 21 € et au dîner à 38 €. Entrées de 16 à 22 €. Pâtes et risotti de 16 à 36 €. Viandes et poissons de 26 à 29 €. Desserts de 10 à 14 €.
Ouvert du lundi au samedi (fermé le samedi midi).7

Giorgio Restaurant
18, rue Bayen
75 017 Paris
Tél.: 01 73 71 18 99

Note : 14 /20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire