mardi 2 octobre 2012

Bistro des Deux Théâtres - 75 009 Paris



Tout en esthétique, sans polémique !

Non loin du théâtre, et du Casino de Paris, un bistrot façon rétro, un authentique, tout en esthétique avec ses globes lumineux opaques, sa rampe d'ampoules éclairées (façon loge de théâtre), ses miroirs biseautés, ses masques dorés, ses canapés pourpre, ses colonnes, et autre plafond couleur framboise écrasée, rideaux de velours combinés, tout ceci s'inscrira dans le délicat, mais pas dans le falbala ! L'accueil du directeur de salle fera dans la sobriété, l'efficacité, et l'extrême gentillesse. La carte s'affranchira de son identité, une carte « insufflée », et élaborée, par Jean-Jacques Jouteux, l'ancien « maître » de cuisine du Provençal à Saint-Jean-Cap-Ferrat, une carte (quasi) imbattable question rapport qualité prix. A 39 €, entrée, plat, dessert, et la bouteille de vin pour 2, café Lavazza inclus, ce sera du très offensif ! Les oeufs de poule bio, et velouté foie gras, en brouillade, riquette et daikon, et le foie gras de canard maison de famille, en terrine, aux morilles, chutney d'été, se verront bien attribuer la palme du bien pensé, et du bien concocté. L'(assez) gros rognon de veau entier, jus aux morilles, patates rates du Touquet, le château filet de bœuf Français, tranché, riquette, Béarnaise (maison), et pommes Pont-Neuf (maison), et le filet de bar Français voiles de Saint-Tropez, à la plancha, sauce vierge, purée au beurre d'Isigny, copeaux de Parmesan, demeureront les valeurs sûres d'une table, certes assez « pointue », mais dénuée de la moindre sophistication. Côté desserts, les crêpes Signature, au Grand Marnier rouge, flambées devant vous, mais pas préparées (nuance !), la crème brûlée, vanille Bourbon, « caramélisée » à notre table, le millefeuille à la vanille Bourbon, caramel au beurre demi-sel d'Isigny, la tarte fine aux pommes golden, glace vanille, dôme de sucre filé, et le gros baba au Rhum de Martinique, sa chantilly légère vanillée, tout cela fleurera bon le soigné, sans atteindre toutefois le vraiment peaufiné ! Ceci dit, soyons objectifs, compte tenu du tarif, il n'y aura pas grand chose à critiquer, sauf à regretter un soupçon d'« immobilité ».
Notre dégustation de Champagne, et vin au verre sélectionnés par René Roger : Champagne Deutz Brut Classic, et Sauternes.

Bistro des Deux Théâtres
18, rue Blanche
75 009 Paris
Tél.: 01 45 26 41 43

Note : 14/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire