lundi 22 octobre 2012

Le Grand Bistro Breteuil - 75 007 Paris



Une excellence désarmante

Le Dôme des Invalides, l'avenue de Breteuil, sa place, et voilà l'un des fleurons du Groupe Dorr, offert à toutes les convoitises (ou presque). Et même si nous ne sommes pas « avides » de profit, force sera de constater que le lieu méritera que l'on s'y intéressât. L'« univers » Dorr, puisqu'il s'agit d'une histoire de famille depuis 1975, et de la nouvelle génération, vous savez un père, Willy, son fils, Garry, une pérennité parfaitement assurée, cet « univers », disais-je, se répandra sur la capitale, comme la « toile » sur le monde ! Avec le Grand Bistro, la nouvelle création du groupe, c'est un style Empire qui prévaudra ! Fauteuils, et banquettes, de velours pourpre, plafonds « tapissiers », lustres à pampilles obscurs, mûrs d'eau pour le salon Hortense, vaisseliers satinés, et caves murales bondée de crus sélectionnés, avec la gentillesse de Faroud Mekouar, le directeur, on ne pourra critiquer ! 
L'aspect familial, les produits frais de terroir, et bio, un chef adapté, Brice Ruffroy, il ne nous en faudra pas plus pour être en condition. La marinade de thon Albacore, et saumon d'Écosse Label Rouge, Combawa et herbes thaïes, les girolles Françaises fraiches poêlées au persil plat, et le gâteau XXL de foie gras de canard du Sud-Ouest, une recette de 25 ans, convaincront les plus blasés du bien fondé d'une dégustation on ne peut plus affinée. La formule, le menu Signature à 42 € tout compris (apéritif, entrée, plat, dessert, 1 bouteille de vin de la sélection pour 2, et café Lavazza), frisera l'indécence, celle d'un rapport qualité/prix ahurissant, et quasi imbattable sur Paris ! L'entrecôte de race Normande maturée un mois, sa tombée d'épinards minute de chez Marc Beausse, aux cébettes, le pigeon de Racan, jus au foie gras, et girolles fraîches, légumes croquants au wok de chez Joël Thiébault, et le rognon de veau Français, en millefeuille, bien rosé, ses frites maison au thym frais, tout cela s'inscrira dans une excellence désarmante, et réconfortante. 
Pour les desserts Signature, faits maison, la crêpe flambée au Grand Marnier Rouge, le millefeuille à la vanille Bourbon, caramel au beurre demi-sel Bordier, et la tarte fine pomme bio Juliet et glace vanille Bourbon maison, turbinée minute (depuis peu), posséderaient tous les atouts d'un grand sauf, que, ce jour là, la chef pâtissière, Elizabeth Tschvama, absente, le millefeuille vivra une péripétie peu engageante, un séjour (très) prolongé dans le four pâtissier de quoi révolter des papilles bien éduquées ! Ceci dit, ne lui en tenez pas (trop) rigueur, puisque si vous passez par là, assurément, le faux pas ne se reproduira pas !
Dégustation de champagne : Billecart-Salmon rosé.
La carte : Les entrée 11 €. Les plats 23 €. Les desserts 8 €. Menu Signature 42 €. Menu Bout d'chou 19 €. Les spécialités du Grand Bistro : entrées du terroir de 15 à 20 €. Viandes et volailles de chez Hugo Desnoyer 34 €. Douceurs maison 14 €.
Ouvert tous les jours. Service voiturier.

Le Grand Bistro Breteuil
3, place de Breteuil
75 007 Paris
Tél.: 01 45 03 14 84
Note : 13 /20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire