lundi 8 octobre 2012

Ralph's - 75 006 Paris



A damner tous les Saints de la création !

Le couturier Américain Ralph Lauren s'y sentirait comme chez lui ! Mais où, diantre ? Non dans son ranch familial du Colorado, mais dans son hôtel particulier de Saint-Germain-des-Près, un ancien monastère du XVIIIe, à l'époque du Roi Louis XV, avec patio aménagé, coins banquettes, gros coussins, et chauffage à discrétion, « fleuri » bien au-delà de l'imagination qui en retiendra plus d'un pour une lente, et sensuelle dégustation. Quant à nous, frileux par nature, nous opterons pour la salle cosy, cheminée monumentale, banquettes et fauteuils de cuir vieilli, bouquets de roses rouges carmin, tableaux équestres, et poutraisons à foison, de quoi se sentir comme chez soi, juste l'instant d'un déjeuner en toute intimité, et sérénité. Julien Morel, le jeune manager, tout de gentillesse, et d'affabilité, se montrera parfait dans son rôle d'autant qu'il l'interprétera avec un naturel déconcertant. Toute l'initiative culinaire en reviendra à Ricky, la femme de Ralph, et au chef, Cédric Douchin, de s'exécuter, non sans une belle dextérité, sans, le moins du monde, omettre sa propre personnalité ! La salade de betteraves, et chèvre chaud, endives émincées, cresson et noix caramélisées à la cannelle, toute en légèreté, et sobriété, la galette de crabe Maryland, sauce au poivron jaune, et salade de cresson citronnée, percluse de suavité, et le cocktail de grosses crevettes de Madagascar rafraîchies, sauce cocktail au raifort, sur lit de glace, persuasive de ferveur, s'inscriront dans la belle imagination, et le respect d'une certaine tradition, U.S de préférence. 
Le Ralph's, special double burger, oignons, cornichons, tomate, laitue, cheddar, et bacon croustillant, son « coleslaw », et ses pommes frites en cornet, le burger de thon rouge, tomate verte frite, avocat, « coleslaw », et frites, idéalement « snacké », et la côte de bœuf double RL (en version 450 ou 250 gr au choix), sa tombée d'épinard frais, révolutionneront tous les acquis, et les apriori, en la matière, n'en déplaise à certains confrères (ou supposés tels) peu enclins à la modestie, à la magnanimité, à l'objectivité, et (beaucoup) plus préoccupés par un « coup » de publicité !
Mais ne nous préoccupons pas de ces « parasites de la gastronomie », de ces persifleurs patentés, et réjouissons-nous qu'un chef pâtissier, Giorgio, mettant son don au service de nos palais, et autres papilles, histoire de nous révéler une forte personnalité. Convaincus, à l'évidence, nous le serons !
Son New-York style cheesecake (le meilleur de la Capitale, au jour d'aujourd'hui), son Ralph's
Homemade Apple pie, et son Five-Layer Chocolate cake, s'afficheront telle une douce révélation, à damner tous les Saints de la création !
Dégustation champagne, et vins au verre : Champagne Veuve Clicquot rosé, Pouilly Fumé.
Ralph's specials de 25 à 32 € (recettes tirées du livre de Ricky Lauren « The Hamptons, Food, Family, and History »). Entrées de 18 à 24 €. Salades de 19 à 35 €. Sandwichs de 24 à 26 €. Burgers de 25 à
24 €. Ralph's grill de 36 à 60 €. Poissons & Crustacés 36 et 64 €. Volaille 32 €. Desserts de 12 à
18 €.

Ralph's
173, Boulevard Saint-Germain
75 006 Paris
Réservation au : +33 (0)1 44 77 76 00

Note : 14,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire