jeudi 8 novembre 2012

114 Faubourg - 75 008 Paris



Aventureux et audacieux ?

Le 114 serait-il un chiffre « porte-bonheur », un simple numéro dans la rue, ou une formule magique mise au point par un chef aventureux et audacieux ? J'avoue que j'opterais volontiers pour les trois à la fois ! Éric Desbordes, sous la houlette d'Éric Fréchon, « le » chef *** du Bristol, mériterait-il cette « distinction » ? Une seule solution, le « passer à la question » ! Direction l'hôtel, et son défilé de limousines. Le 114 possédera sa propre entrée, portes de fer forgé avenantes, desk et jeune fille bienveillante, un maître d'hôtel, Patrick Jeanne, et son affabilité décontractée, quatre colonnes dorées, chapeautées d'ébène, murs de dahlias sur fond abricoté (le soir, en transparence, éclairés par des leds), banquettes à haut dossiers dans les tons lie de vin passé, rambarde de fer forgé, ses feuilles dorées, et parquet caramélisé, une déco voulue, et envisagée, par Madame Oetker, la propriétaire d'un lieu (très) courtisé. 
Une carte en trois volets, des mets sérieusement énoncés, et un choix optimisé. La tomate, salade mêlée, filet d'huile d'olive, le pâté en croûte de canard, et légumes vinaigrés, et l'assiette de jambon Pata Negra « Bellota Bellota », tartine grillée de tomate, fixeront, dans notre esprit, les capacités d'un chef hors gabarit. L'entrecôte Black Angus bio d'Irlande, Béarnaise, et purée maison (mieux que Robuchon), la sole grillée à la plancha, purée aux algues, et le tartare de bœuf au couteau, à l'huile d'olive vierge, frites maison, tout ceci procédera d'une belle exception mieux qu'au Relais Plaza, croyez-moi ! 
L'ardoise de fromages affinés sur le thème du chèvre, du Livarot, et de l'Epoisse, fera montre de générosité et d'opiniâtreté. Le millefeuille à la vanille Bourbon, caramel au beurre demi-sel, la tarte aux fraises, feuilles d'or, et pistaches concassées, et le baba au vieux Rhum brun, crème fouetté, légèrement vanillée, aperçus dés l'entrée sur le chariot des « festivités », déclameront, sans exhibition, les versets pâtissiers d'un chef révélé, Laurent Jeannin.
Notre dégustation de champagnes, et vins au verre : Alfred Gratien Brut, Deutz Brut classique, Gevrey Chambertin, Méo Camuzet 2009, Pouligny-Montrachet, Domaine J.M Boillot 2010.
Menu du 114 Faubourg 52 €. Hors d'œuvre de 28 à 54 €. Poissons de 28 à 69 €. Viandes de 30 à
140 €. Fromages du jour 15 €. Desserts de 15 à 19 €.

114 faubourg
Hôtel Le Bristol *****
114, rue du Faubourg Saint-Honoré
75 008 Paris
Tél.: +33 (0)1 53 43 44 44

Note : 15,5/20




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire