dimanche 20 janvier 2013

La Marée de Passy - 75 016 Paris



Y'a tant de gens qui l'aiment !

La Marée de Passy, cette fois-ci, ce sera par le « petit bout de la longue vue », sans « artifices », sans noms du showbizz (histoire de « prouver » ceux qui l'aiment), en toute simplicité, et vérité, notre « recette » préférée. Je ne vous énumérerai pas par le détail la déco du lieu en une énième version ! Mais, rassurez-vous, le bois blond, les luminaires plissés, les fauteuils et chaises écarlates, rien n'aura changé, et d'ailleurs, il faut l'espérer, c'est ce qui en fera tout le charme ! Le patron, Jean-Michel Bichard, toujours aussi discret (voire même plus), serrera bien quelques mains, et se « glissera » dans le paysage sans jamais jouer les vedettes. L'ardoise sur pied se faufilera à volonté sur le « pont » de ce navire amiral empreint de liberté … Le vol au vent de fruits de mer, la petite friture d'Éperlans, et les six spéciales Papillons de chez Gillardeau, en n°5, ne désarmeront pas ! 

Sincérité et ferveur des produits fraîcheur exacerbée, la recette fonctionnera, comme toujours, à merveille ! Le bar grillé au romarin, les solettes des sables au beurre acidulé, et les Saint-Jacques à la plancha, le tout avec ratatouille, et purée maison, sans omettre le beurre blanc à la manière du chef, défieront les lois de la pesanteur non sans une jolie dextérité dans l'appréhension. Le Saint-Marcellin à cœur, son mesclun, se répandra en toute conviction à peine le premier coup de fourchette assené. Mais, c'est du côté des desserts que la Marée, curieusement, s'exprimera en toute impartialité. Une déferlante de douceurs avec, dans les premiers rôles, le baba au Rhum pour deux (et plus …), son Rhum Ambré de chez J. Bally, une « montagne » de saveurs et de plaisir, une crêpe Suzette enjôleuse, et pointilleuse, pas de celles qui s'en laisseront compter, et une brioche pain perdu voluptueuse, et géantissime, son cœur de glace caramel beurre salé, du genre qui vous laisse pantois d'admiration.
Notre dégustation de vin : Pouilly Fumé « La Demoiselle » Henri Bourgeois.
Spéciales Gillardeau n°5 : 18 € et n°2 : 33 €. entrées de 10 à 14,50 €. Plats de 26,50 à 30,50 €. Fromage 8,50 €. Desserts 9,50 €.
Ouvert tous les jours.

La Marée de Passy
71 Avenue Paul Doumer
75 016 Paris
Tél. : 01 45 04 12 81
Note : 13,5/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire