dimanche 28 avril 2013

Al Dente - 75 007 Paris



Il ne vous le jouera pas alambiqué

De Vincent à Sylvain Lindon, il n'y aura pas qu'une simple homonymie, mais un lien on ne peut plus fraternel qui ferait du premier l'ainé du second ! L'un, l'acteur que vous connaissez certainement, et l'autre le restaurateur qui, à l'encontre de nombre de tables Italiennes, ou supposées telles, ne fera pas que d'afficher l'enseigne. Car ici, point de Portugais en cuisine mais un vrai rital passionné, Elcio ! Côté déco, les tons coquille d'œuf, orange et écarlate seront de mise, et ce n'est pas la « dernière séance » de Marilyn Monroe (une affiche du Musée Maillot), l'aérateur à hélice où les appliques globuleuses très sixties, qui nous feront délirer, non pas à ce point, mais plutôt la grande gentillesse, et disponibilité, de Sylvain, et de sa femme Marie. Pas le moindre pédantisme, ni même une quelconque allusion familiale mais une bonhommie sincère fort appréciée. 
Côté cuisine, le carpaccio de Saint-Jacques, râpé de Poutargue, filet d'huile d'olive de Toscane, le jambon San Daniele, boule de mozzarella di Bufala, et la Burrata Pugliese (des Pouilles), tomates cerises et basilic, ne désarmeront pas. Fraîcheur des produits, huile d'olive hyper expressive, et humilité d'un chef qui ne vous la jouera pas alambiqué ... La pizza (bien qu'ici ce ne soit pas une pizzeria précisera bien Sylvain), une Régina bien enlevée et légère à souhait (autant que pourra l'être une pizza), le carpaccio de bœuf, son dôme de roquette, fins copeaux de Parmesan, filet de Balsamique, et les fusilli à la chair de saucisse, sauce tomate et pécorino, on ne pourra pas dire que le chef se sera égaré en chemin, comme chez certains ! Pas trop de saveurs et l'essentiel du produit ! Rien de mieux. La panna cotta coulis de fruits rouges, la salade d'ananas, sirop vanille, et le café gourmand dit des Rêves, mini tarte au citron, Grand Cru vanille-chocolat, et un petit choux façon Paris-Brest, auront, il est vrai, pardonnez-nous Sylvain, un peu de mal à nous convaincre, hormis, bien évidemment, les mignardises de la Pâtisserie des Rêves toujours aussi aguichantes !
Plat du jour 21,50 €. Entrées de 8 à 16 €. Carpaccio de bœuf de 16,50 à 17 €. Pasta de 19 à 22,50 €. Pizzas de 12,50 à 15 €. Plats de 22,50 à 26 €. Fromages 8,50 €. Desserts de 7 à 9,50 €.
Ouvert du lundi au samedi.

Al Dente
Pasta et Pizza
38, rue de Varenne
75 007 Paris
Tél.: 01 45 48 79 64
Note : 13/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire