mercredi 22 mai 2013

Ciel de Paris - 75 015 Paris



Les « aventuriers » de la Tour Montparnasse ...

Top départ pour le 56ème, un vent violent, et, en arrivant, une légère sensation d'oreilles bouchées, mis à part ça, rien à signaler, sauf une (infime) impression de vacillement ! La jeune femme au desk ne l'envisagera même pas. Une table au « balcon », histoire d'occulter ce vertige qui me « colle à la peau », et nous voici prêts à toutes les audaces car ici, c'est le chef, Christophe Marchais, qu'il vous faudra « rencontrer » gustativement et subjectivement … Ses cuisses de grenouilles, patate douce, et chips de manioc, beurre léger à l'ail, n'auront pas grand chose à déclarer sauf l'excellence dont elles feront l'objet ! On leur attribuera, malgré tout, une origine « indéterminée » ! Renseignement pris, son C.V s'affichera, l'Aquitaine ! 
Le foie gras Septième ciel, la spécialité de l'hiver, bouchées poêlées, sot l'y laisse, vrai-faux risotto de pommes de terre à la truffe tout en subtilité et opiniâtreté et les poireaux pressés mi-croquants, au foie gras, vinaigrette aux noisettes, pas présomptueux mais ingénieux, feront mieux que de se révéler ! Une évolution des mœurs gustatives pourtant bien encrées dans les mentalités. Le cœur de filet de bœuf, rattes du Touquet au beurre salé, sauce truffes, le boudin noir « Christian Para », compotée de chou rouge et chutney de pommes, et la selle d'agneau (en canon) farcie aux olives noires, croute de pistache, panais poêlés et purée maison, se dévoileront très séducteurs, et pas spécialement frimeurs. 
Le Saint-Marcellin de chez Marie Quatrehomme, voluptueux et onctueux, ne décevra que les intrigants. L'irrésistible Paris-Brest, style Ciel de Paris, praliné à l'ancienne sur sablé Breton revisité par Baptiste Methivier, le chef pâtissier, le millefeuille classique, crème légère à la vanille Bourbon, bouleversant de séduction, la pomme Tatin, pommes fondantes au beurre salé, chantilly à la vanille Bourbon, glamour on ne peux mieux, et le chocolat grands crus, crémeux Dulcey, mousse Araguani, chantilly Jivara, émoustillant et enivrant, mais un tantinet « violent », tout cela nous chamboulera sans qu'il nous soit possible d'y résister...
Notre dégustation de champagnes, et vins au verre : Champagne rosé Ultra brut Laurent-Perrier, Louis Roederer brut 2007 et « R » de Ruinart, Blanc de blanc. Grand cru Château Léoville Las Cases 1988 Deuxième cru classé.
Déjeuner gourmand (uniquement en déjeuner sauf dimanches et jours fériés) : Menu 2 plats 29 €. Menu 3 plats 38 €. Carte : Un (entrées) de 25 à 99 €. Deux (poissons) de 29 à 58 €. Trois (viandes) de 22 à 44 €. Quatre (fromage et desserts) de 13 à 15 €. Le bar à Millefeuille version salée 24 €, version sucrée 13 €.

Ciel de Paris
33, Avenue du Maine
75 015 Paris
Tél. : 01 40 64 77 64
Note : 15,5/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire