dimanche 5 mai 2013

La Traversière - 75 012 Paris



L'envolée du veau traversant les champs …

Auvergnat, d'origine Normande, le (vrai) Johnny (pas un pseudo comme l'autre), poignée de main franche et regard enjôleur, le maître de maison, et chef de surcroît, nous la jouera « clin d'œil » et complicité ! De cette auberge un tantinet rustique (vue du rond point) , le rideau à peine franchi, révélera un espace gris perle, poutraisons revisitées, toiles en Jacques Brel démultipliées, appliques et lustres plissés, et fauteuils de velours châtaigne, l'essentiel s'imposera en une cuisine artisanale, conçue à base de produits frais de saison, mitonnés, bichonnés par Johnny lui-même. Le millefeuille d'artichaut au foie gras de canard, le feuilleté de ris de veau, et les oeufs brouillés aux truffes manqueront certes d'un poil d'hystérie tout en s'inscrivant dans l'attentionné. 
Un bémol pour les oeufs brouillés, à notre avis, beaucoup trop « baveux » ! Gustativement idoine, mais esthétiquement en léger débraillé. Le pigeon rôti au jus de cuisson, ses trois purées, carottes, céleri, et pommes de terre fondante, révérencieux et pas impétueux, la cassolette de homard et Saint-Jacques en cocotte non luthée, et le hamburger au couteau, œuf à cheval, s'associeront en une identique démonstration d'un savoir-faire pas franchement usurpé ! Le plateau de fromages, Comté, Epoisse, Mont d'Or, Reblechon, Maroil et Valencay, sous cloche, nous fera grande et belle impression ! De l'odorant, du ragoutant et de l'alléchant ! Le pain perdu brioché au caramel beurre salé, le baba au Rhum, sa glace pain d'épices, et entremet pistache, cerise Amaréna, nous la joueront séduction et tentation, mais sans ostentation !
Dégustation : Domaine La Framboisière – Mercurey - 2007.
Formules 21,50 et 25 € (midi). Ardoise : Entrées 7 €. Plat 16 €. Dessert 7 €. Menus 36 et 48 €.
Carte : Entrées de 9 à 25 €. Plats de 25 à 38 €.
Ouvert du mardi au samedi.

Le Traversière
40, rue Traversière
75 012 Paris
Tél.: 01 43 44 02 10
Note : 13/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire