mercredi 29 mai 2013

L'Iris d'Or - 60 300 Senlis



Les hirondelles seraient-elles de sortie ?

Il fallait oser venir implanter, là, en terre de Rois (de France), une « ambassade » Chinoise ! Shel-Lin Ding, l'heureuse maîtresse de maison (depuis 2006), la jovialité faite femme, lunette vissée sur le nez, léger accent Taïwannais, s'activera dans son antre dont, à l'évidence, l'origine ne penchera pas du côté de l'Empire du Milieu ! Hormis quelques chaises houssées et satinées de nacre, quelques « ombres » au tableau, un dragon de papier aux griffes bien rabotées (en suspension), et des paravents, l'atmosphère ne restituera pas franchement le côté, parfois, un peu mystérieux de nos « voisins » de l'autre bout du monde … Le plateau traditionnel de l'Iris d'Or, beignet de légumes croustillants, crevettes au sésame, nems, et beignets de poissons, et les délices vapeur ravioles aux crevettes, bouchée de porc, et de bœuf ou croissant de porc, tout ceci fleurera bon le raffinement d'une cuisine somme toute assez légère (malgré certains apriori) et raffinée, il faut bien l'avouer. 
Les crevettes sautées aux feuilles de thé, ou au café, un poil tiédis, mais pas soupçonneuses pour un sous, le Guo Ba miam, « le » plat le plus populaire de Chine, noix de Saint-Jacques, crevettes, nouilles croquantes, petits légumes et sauce aigre-douce, une « panoplie » gustative mais un poil dévergondée et le Tai Zong Ya, le filet de canard grillé et tranché, sauce épicée, feuilles de basilic, menthe et piments secs, tout en suavité, préfigureront l'attrait de mets fort honorablement appréhendés par un chef tout en identité, Sin Song Ding, son mari, le second bienheureux de la maison. Et ça se ressentira ! Même côté douceurs les beignets de banane, les perles de coco et les nems au chocolat s'exprimeront assez subtilement, et sincèrement, avec cette petite note « bridée », et pas déplacée, un « éclat » de rire dans les yeux …
Notre dégustation de thés Long Jing et Ti Kuan Yin, et une seule bière Chinoise la Tsingtao.
Menus de midi 13,50 et 14 €. (sauf dimanche et jours fériés) : assiettes déjeuner 8,50 €. Menu variétés 10 €. Menu délices 38 €. Menu des amoureux 58 € (pour 2 pers.) Menu 48 € (les 4 cuisines régionales). Les bouchées gourmandes de l'Iris d'Or (5 choix) 58 € pour 2 pers. Sélectionnés par l'Iris d'Or : entrées de 6,50 à 23 € (pour 2 pers.) Carte : Entrées de 5 à 6 €. Potages de 4,50 à 8,50 €. Hors d'œuvres de 6 à 8,50 €. Plats de 8 à 14 €. Volailles de 7,50 à 10,50 €. Viandes de 7 à 13 €. Plaques chauffantes de 9 à 14,50 €. Plats aux écorces d'oranges pimentées de 10,50 à 13 €. Spécialités Thaïlandaises et Vietnamiennes : entrées de 5 à 8,50 €. Spécialités aux feuilles de basilic fraîches de 8,50 à 13 €. Brochettes et grillades de 9 à 13 €. Accompagnements de 2 à 6,50 €. Les mets les plus célèbres d'aujourd'hui de 9,50 à 29 €. Bou Fen (paëlla Chinoise) de 14 à 35 € (pour 2 pers.). Spécialités maison de 14 à 80 € (canard Pékinois pour 4 pers. 80 €).
Ouvert du mardi au samedi.

L'Iris d'Or (Le Phoenix)
43, rue du Châtel
60 300 Senlis
Tél.: 03 44 54 38 08
Note : 12,5/20

1 commentaire:

  1. mmh ça donne faim, vivement que je revienne gouter leurs succulents plats !

    RépondreSupprimer