dimanche 18 août 2013

Zen Garden - 75 008 Paris


L'instant de la réflexion

C'est en ce jour de zénitude (un samedi de fin Juin), un calme propice à la découverte et à la rencontre avec un chef Chinois Mu Junin, un « déluré », mais bien « drivé », un « innovant » pas consternant, que nous pénétrerons, une fois de plus, les secrets du Zen Garden ! Les colonnades aux faïences argentées et dorées, les luminaires façon ampoules à incandescence et le Bouddha doré « veillant » à votre quiétude, tout, ici, se suggérera sans, toutefois, s'imposer à vous. Nulle ambiance pesante, un service feutré et bien éduqué, une coupe de champagne rosé, un thé au jasmin et voici l'instant de la réflexion, et du choix (relativement) cornélien compte tenu du nombre de plats proposés et des déclinaisons affichées. Les crêpes au foie gras de canard en rouleau avancées, les deux pinces de crabe farcies aux crevettes façon tourelles dominantes, et les cisi, raviolis de crevette, bouchées de bœuf, de poisson et noix de Saint-Jacques aux courgettes en vapeur conservés, tout cela augurera d'une finesse d'exécution incontestée. Il ne serait pas raisonnable d'éluder le canard laqué de notre tour gustatif « Parisien » et ce sera l'une de nos priorités. Si le premier service, en peau découpée, ses mini crêpes (à peine tièdes), et sa sauce caramel, ne décevront pas franchement, un regret s'imposera, toutefois, s'agissant de la découpe, non pas sur guéridon, mais dans les « coulisses » ! Un demi-canard pour trois n'encouragera pas à une franche affection pour un chef qui aura (direction oblige ?) résolu de « noyer » le volatile (en émincé) au cœur d'une flopée de nouilles sautées, d'une multitude de poivrons rouges et verts, et d'oignons au wok, histoire de donner là du volume à la bête plumée et (quasi) « évaporée », comme par enchantement ! Je comprends mieux pourquoi on aura « occulté » la phase guéridon ! Quelque peu déçu par la « démonstration », j'opterais pour un filet de bœuf sauté, pousse de soja basilic, et sauce soja noir qui, dés la première bouchée, me lancera des œillades embrumées ! Le poivre Sichuan hyper présent aura raison de ma pugnacité ! Côté viande, pas grand chose à déclarer ! Viendra l'instant des desserts, perles de coco en panier de bambou, et bananes flambées en tradition affichée. Si les perles se laisseront apprécier, non sans un certain minimalisme dévoilé, les bananes flambées, quant à elles, ne sauront nous faire chavirer, d'autant que l'on aura vraiment la sensation de plats concoctés pour des touristes égarés au portefeuille, malgré tout, bien garni !
Menu bouchées gourmandes (servi jusqu'à 23h) 49€/pers. Menu Saveur 29 €. Menu variétés 21 € (tous les jours entre 12h et 14h30, sauf dimanche et jours fériés). Menu anniversaire à partir de 4 couverts 47 €/pers. Les 4 cuisines régionales Sichuan – Shanghai – Canton – Pékin
32 €/pers. Formule Gastronomique (à partir de 3 couverts) 68 €/pers.
Cartes : Entrées (froides) de 9,50 à 75 €. Potages de 9 à 15 €. Pour les fins gourmets : entrées (chaudes) de 12 à 30 €. Plats de 25 à 47 €. Pierrades de 27 à 29 €. Accompagnements de 6 à 17 €.
Ouvert tous les jours midi et soir.

Le Zen Garden
15 Rue Marboeuf
75 008 Paris
Tél.: 01 53 23 82 82
Note : 12 / 20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire