dimanche 13 octobre 2013

Auberge de Tavel - 30 126 Tavel


Tavel tov !

Le village de Tavel se résumera à « très peu de chose » … question gastronomie ! Mais, à y regarder de plus près, une seule adresse méritera votre attention, la table de Corinne Brouillard et son sommelier-conseil de mari, Thierry. La rusticité s'imposera même si l'on aura quelque peu revisité l'atmosphère notamment avec une cheminée en insert justement là où se situait la porte d'entrée de l'ancienne école (de garçons) datant de 1860 (fermée en 1972), une porte « taillée » dans de la pierre de Tavel (comme quoi Tavel n'aura pas eu qu'une seule vocation). Cela respirera, malgré tout, le classicisme bon teint … Chaises Louis XIII façon tapissier, tables nappées de vieux rose nacré, casseroles de cuivres en suspension, poutraisons assurées, pierres apparentes taillées et tomettes affichées, rien ne versera dans l'outrancier, et Corinne de nous proposer un rosé façon sangria histoire de nous dérider ! 
La terrine de foie gras au naturel farcie aux figues moelleuses, et la dégustation de tomates, l'une farcie au thon, l'autre crue et gambas, cake au basilic, et smoothie, ne nous inspireront pas le bâclé ni le speedé ! Du réfléchi et pas du perverti ! Le cannelloni d'agneau façon pastilla, légumes glacés, haricots plats, carottes, navets grelots, et petits pois, le suprême de pintade farci à la tapenade, tian de légumes Provençaux, et le filet de loup à l'émulsion de vanille, dés de céleri et artichauts, s'inséreront dans le peaufiné et le judicieusement concocté, de quoi séduire les plus blasés. Le plateau de fromages affinés, sa confiture de courgettes maison, vache, brebis et chèvre, en valeur dévoilée, n'aura de cesse que d'assurer. Et puis, adviendra l'œuf, sa crème brûlée en coque enjôlée, sa mouillette de pain d'épices, un doux instant de félicité pour nous prouver que ce chef là saura « œuvrer » pareillement dans le petit univers pâtissier. Son soufflé à l'abricot, abricot poché au romarin, glace au Saké, sa verrine de nectarine et fraise Tagada, pêche rôtie au miel, et à la Chartreuse, et son mi-charlotte mi-vacherin choco-coco, sauce chocolat, glace noix de coco, resteront dans les mémoires comme des modèles exemplaires, extrêmement bien éduqués.
Notre dégustation de vin : Une demie Lirac tout simplement.
Formules Tavel 39 €, Tradition 42 €, Gourmandise 57 €, et Voie Romaine (+ un verre de vin du jour) 18 € (du lundi au vendredi). Menus dégustation 72 €. Menus futurs gastronomes 15 et 25 €.
Mes sélections du Terroir de 20 à 25 €. Carte : Entrées de 12,50 à 18,50 €. Poissons de 21,50 à 23 €. Viandes de 23 à 26 €. Fromages affinés 8 €. Desserts de 3 à 12,50 €. Soirée étape « Business » 80 € Soirée étape « Exécutive » 99 €.
Ouvert toute l'année.

Auberge de Tavel
Hôtel*** - Restaurant
7, route Romaine
30 126 Tavel
Tél.: +33 (0)4 66 50 03 41 / +33 (0)4 66 50 24 44
Note : 13,5//20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire