dimanche 13 octobre 2013

Côté Cour - 13 100 Aix-en-Provence


In food we Trust !

Cours Mirabeau, c'est d'un ex finaliste de Top Chef (2011 ), Ronan Kernen, qui s'imposerait non sans conviction sur une table « lovée » au cœur d'un ancien hôtel particulier du « Cours aux Carrosses », plutôt côté cour, dont il s'agirait aujourd'hui. Déco tout à la fois Baroque et design, fauteuils en « envolée » de ciré noir, lustres de Murano version « bois brûlé », tentures chocolatée et « table d'hôte » surélevée, de quoi « dominer » la « situation », et observer les assiettes des convives d'à côté … Il est vrai que la « vision à 180° » des cuisines ouvertes où, indéniablement, le chef « œuvrera » (pas comme chez certains, plus enclin à serrer la pogne des potes et autres notables du coin, qu'à vraiment cuisiner), à la véranda côté cour, révèlera une salle (quasiment) comble, preuve, s'il en était besoin, d'un indéniable attachement à ce lieu quelque peu décalé.
La salade de jeunes pousses, huile vanillée, vieux balsamique, et pignons de pins, toute en légèreté et humilité, le produit et rien que, l'œuf cuit à 64° C, émulsion Royale de moelle et bouillon truffé, et les langoustines en chapelure Japonaise, chutney ananas et coriandre, miel, citron vert, huile d'olive, et radis noir, confirmeront en version « live » que ce chef là, c'est un condensé bouillonnant de sincérité, de subtilité et d'authenticité. Côté personnel et service, Vincent, Anaïs et Malik combleront l'espace. Du style sans excès et de la courtoisie sans, toutefois, sombrer dans l'obséquiosité. L'entrecôte, environ 300 gr, Simmenthal, pommes de terre grenailles, et jeunes pousses aux pignons, le homard bleu en grosse raviole, lentins des chênes, mange tout, coriandre et jus de bouillabaisse, et le paleron de bœuf Wagyu, girolles, et cromesqui au beurre, sa pomme purée truffée, ne souffriront d'aucuns reproches, tout en détermination et excellence, une recette infaillible ! L'ardoise du fromager Aixois, Lemarié, Vacherin, Comté et Gaperon ail et poivre, méritera que l'on s'y attardât sauf que, ce jour là, la volonté ne suffira pas ! 
Et ce ne sont pas les tarte Tatin façon Ronan, pâte feuilletée, glace vanille, la mousse au chocolat chaude, fraîcheur vanille, tuile chocolatée (là, il faudra une belle dose d'inappétence pour s'abstenir) et les « fruits rouges », coque chocolat et ganache chocolat blanc, Stenzel amande, glace fruits rouges, qui me contrediront sauf que la raison ne l'emportera pas sur l'addiction …
Notre dégustation de champagne, et vin au verre : Moët et Chandon – Rosé et Bodin – Cassis – blanc – 2012, et Louis Chez Ro – Rée Saint-Joseph - 2012.
Suggestions du chef de 21 à 76 €. Inspiration du moment du lundi au vendredi 29 € (formule complète), 23 € (plat + dessert ou entrée + plat). Plat du jour 18 €. Menu plaisirs gourmands 42 €.
Salade déjeuner de 19 à 23 €. Carte : Entrées de 19 à 28 €, les Incontournables de 13 à 20 €. Les viandes de 27 à 34 €, les Incontournables de 20 à 31 €. Les poissons de 27 à 30 €, les Incontournables 26 €. Pâtes et risotto de 15 à 23 €. Les desserts 13 €, ou fromages 11 €, les Incontournables 12 €.
Ouvert du lundi au samedi.

Côté Cour
19, cours Mirabeau
13 100 Aix-en-Provence
Tél.: 04 42 93 12 51
Note : 14.5/20


2 commentaires:

  1. Alors la, je me suis régalée !!
    Et le chef n'est pas degueu non plus !

    RépondreSupprimer
  2. La Cuvée Ro-Rée est de Louis Chèze

    RépondreSupprimer