mercredi 23 octobre 2013

Les 2 Frères - 13 100 Aix-en-Provence


Prodigalité bien équilibrée ...

Et dire qu'ils auraient été « occultés », sans « sommations », ni explications, des pages du guide Rouge 2013 ! C'est, là, une aberration qu'il faudrait bien me « commenter » tant il est vrai que je sais, nous savons (presque) « tous », sur la région, oserais-je dire, qu'ils domineraient largement (avec trois ou quatre autres) le « microcosme » gastronomique Aixois. Mais de qui s'agirait-il, me direz-vous ? Des deux frères, Olivier et Stéphane Benchérif, deux (quasi) siamois (en tout cas dans leur « vie » gustative), deux perfectionnistes, deux « ultras », des (doux) dingues de la cuisine évolutive mais sincère ! L'ombre de platanes centenaires, la pergola façon treillis militaire, et une brise légère, il ne nous en faudra pas beaucoup plus pour succomber au charme d'un lieu mi-lounge, mi-gastro. Hormis une attente manifeste, les deux serveurs vaquant de table en table sans se soucier le moins du monde de notre personne, pas grand chose à signaler ! 
La tranche de foie gras de canard des Landes cuit au naturel, coing au balsamique, mini brioche tiède tranchée et dorée, la « caillette » (une autre façon de l'appréhender) de chevreuil comme avant, jeunes pousses d'épinard, en salade vinaigrette cassis, et la simple salade de mesclun mêlée, filet d'huile d'olive, nous la joueront sensation, et pas déception ! De la prodigalité bien équilibrée … La côte de cochon Ibérique épaisse au sautoir, ses pommes grenailles, le demi colvert cuit au four, figues rôties, marrons au beurre de noisette, jus de carcasse réduit, et le filet d'agneau de Sisteron en croûte, tapenade, tomates confites et gnocchis (les meilleurs avec Mathieu Dandine et La Maisounetta à Châteauneuf-du-Pape) aux herbes, s'inscriront dans une indéniable excellence, et l'on ne voit pas bien pourquoi les deux « fourchettes » péniblement allouées par le Guide Rouge en 2012 ne se seraient pas muées en une troisième voire une quatrième ! Messieurs du Guide Rouge, de grâce, réveillez-vous ! Et puis, l'horloge de la vie s'arrêtera sur l'instant des desserts, celui d'une tarte à la rhubarbe, glace au lait d'amande, « restructurée », d'une sphère choco-pralin, sauce caramel, façon mousse, d'un choux craquelin comme une religieuse, crème légère (aujourd'hui pistache en haut, mûre en bas), suivant l'humeur du jour, et d'une poire Belle-Hélène façon Inès (le prénom de la pâtissière), mini poire pochée, coulant chocolat tiède, et glace vanille, n'ayant aucun rapport, semble-t-il, avec l'ex- « fée » des podiums des années 80 !
Notre dégustation de Champagne, et vin au verre : Louis Massing – rosé, et Chablis Billaud Simon – La Tête d'Or, 2011.
Menu « 2f » 36 €. Menus retour du marché 19 et 25 €. Menu enfant 14 €. Carte : Entrées de 15 à
19 €. Plats de 23 à 30 €. Le coin pâtes 25 €. Desserts de 9 à 10 €.
Ouvert tous les jours. Parking privé.

Les 2 frères
4, avenue Reine Astrid
13 100 Aix-en-Provence
Tél.: 04 42 27 90 32
Note : 14/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire