lundi 27 janvier 2014

L'Alchimie - 13 007 Marseille


Si la vérité est dans le vin qu'elle y reste … (Pierre Dac)

Sur Marseille, nous n'aurons pas échappé au « stress » de la découverte, celui qui rebuterait nombre de mes confrères plus enclins à utiliser les « références » fournies par un, ou une, attaché(e) de presse, un véritable « GPS » gastronomique en somme. A nous la « liberté » (si tenté est qu'elle existât) de choix, l'heureuse « mission » de restituer l'événement et de vous le rapporter. Blocs de Pierres apparentes superposés (la structure d'origine), plafond façon ardoise d'écolier aux citations énumérées, étagères de crus sélectionnés, fauteuils de nubuck vieilli, caramel et rubis, et musique lounge en aparté, Cédric, le maître des lieux, en toute simplicité, nous accueillera. Ici, point de snobisme, ni de « nez en l'air », mais une humilité de tous les instants ! Un chef, Kevin, recruté (sans blaguer) sur « Pôle emploi », une perle que nous « testerons », une fois n'est pas coutume, sans réelle appréhension … 
Le tartare de saumon aux fines herbes sur ardoise, la salade avocat, pomelos, gambas et la tartelette aux oignons rouges (pointes de noisettes dans la pâte sablée, un détail qui ne trompera pas), ne se démentiront pas, une exécution déterminée et peaufinée, de quoi subjuguer vos papilles tombées sous le charme ! La gardianne de taureau, son riz pilaf, les tagliatelles aux carottes et courgettes, sauce crème au curry, et les seiches à la plancha, « le » plat phare du lieu, tout cela nous enchantera tant esthétiquement que gustativement. Une (très) jolie surprise qui devrait réconcilier les Marseillais avec les (petites) adresses authentiques, car, ne nous y trompons pas, à Marseille, la « duperie » culinaire ferait loi, et, m'est avis, pas que sur le port ! La panna cotta aux fruits rouges (plutôt, d'ailleurs, une fraise bleue), le sabayon clémentine-poire, la mousse citron, et la dacquoise aux pommes (pas assez fondantes à mon goût), a contrario, ne prolongeront pas l'effet, sans toutefois (réellement) décevoir. Serait-ce l'œuvre d'un second de cuisine pas assez besogneux ? Allez savoir ! A recommander tout de même !
Notre dégustation de vins au verre : Château de Beaupré – Côteaux d'Aix-en-Provence – 2013. Mas Haut-Buis Les Carlins – 2011 – rouge – Terrasses du Larzac.
Formules à 16 et 21 €. Entrées de 7 à 8 €. Plats de 13 à 14 €. Assiette de fromages 6,50 €.
Desserts 6 €. (carte renouvelée toute les semaines). Cuisine du marché et vins de producteurs.
Ouvert du mardi au samedi, midi et soir.

L'alchimie
26 B, rue d'Endoume
13 007 Marseille
Tél.: 04 91 04 01 22
Note : 12,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire