dimanche 2 mars 2014

Aux Petits Plaisirs - 06 100 Nice


Une intimité à toute épreuve !

Laurent Pisani, un « amour » de chef (issu de chez Jacques Chibois), méritera que l'on s'y intéressa régulièrement lui qui d'évolution en révolution suivrait son « petit bonhomme de chemin » et un parcours proche de celui d'un « raton laveur », posé, méticuleux et efficace ! Son « antre » du côté Nice Nord ,avec ses quarante places assises, ne fera, certes, pas dans la démesure ! Une ambiance intimiste pour un chef qui ne dévoilera (qu'une partie de) ses « secrets » qu'à des convives inspirés … Son pigeon de Racan en trois façons, cuisse confite au thym, ailes en raviole (impérial) et suprême farci, son filet de caille désossé (pas présomptueux pour un cent) aux truffes noires, cuit à basse température, œuf poêlé et fondant de topinambour, et sa (grosse) gambas panée au sésame noir, sauce satay, œuf de saumon virtuel et purée de patate douce au Sichuan, tout cela nous ravira au point d'imaginer (soyons un peu fou, car avec le Guide Rouge, il ne faut plus présumer) qu'une étoile pourrait venir « titiller » un chef pourtant peu attiré par les honneurs. 
Mais, Laurent n'en aura cure, lui qui souhaite demeurer indépendant, et libre comme l'air ! La cinta de Lomo Iberico Bellota en deux cuissons, pommes de terre confites au thym, oignons grelots caramélisés, et jus corsé, le croustillant de filet de bœuf Simmenthal farci au foie gras, sa polenta crémeuse, mini poireau et carotte fane, et le risotto (grande spécialité du chef) de noix de Saint-Jacques (de la toute nouvelle carte), sauce au homard, nous l'interpréteront tout en subtilité et frivolité, une réussite indéniable ! Un (petit) génie se serait-il invité en cuisine ? On serait à même de l'envisager tant le sens de l'esthétique et le savoir-faire s'imposeraient ! Et puis viendra le moment de l'explosion, de la déflagration oserais-je dire, celles des gourmandises, un feu d'artifice quotidiennement renouvelé au gré de l'inspiration et de la sagacité. 
Le pain perdu au caramel d'épices, suprêmes de clémentine (pas opportunes), sa panna cotta à la mangue, glace à la cannelle, la poire pochée à la vanille, coque au chocolat blanc et croustillant praliné, et le moelleux au chocolat au spéculoos coulant, sucre pétillant, crème glacée au caramel beurre salé, crumble de banane, auront beaucoup plus que des saveurs pour exprimer un pouvoir de séduction à la limite de la « perversion » …
Formule du midi 15,50 €. Menu enfant 10 €. Hors d’œuvres 17 €. Menu dégustation 55 €. Menu plaisir 37 €. Formule 31 €. Plats 28 €. Côté vivier 25 € (1/2 mini 2 pers.) ou 45 € (entier). Côté risottos 26 €. Fromage « mousseux à la Tome de Savoie » 6,50 €. Desserts 9,50 €.
Ouvert du lundi au samedi.

Aux Petits Plaisirs
103, boulevard de Cessole
06 100 Nice
Tél. : 04 93 44 20 23
Note : 14/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire