lundi 21 avril 2014

Catherine - 06 400 Cannes


C'est pas gagné !

La « transhumance » de Cagnes-sur-Mer à Cannes aurait-elle été judicieuse pour Catherine qui d'une implantation heureuse se serait lancée en une toute « autre » aventure sur les Allées, à deux pas de la mairie, avec pour objectif avoué (dixit Catherine) d'attirer les employés de banque, ceux de la Mairie, les touristes et les groupes ? Vaste programme au demeurant …
L'association de tons gris en décalé, de lustres style Murano, de cadres baroques en photos numériques affichées, et d'orchidées en potées, camperont une ambiance assez feutrée et discrètement révélée. Catherine aura repris le concept de son prédécesseur (en même temps que l'enseigne, nous avouera-t-elle) jusqu'à la carte dont elle semblerait pourtant vouloir se « dissocier » tout prochainement ! Le fritto misto modo mio (à sa façon) ne bouleversera pas notre perception et l'on se posera même la question de l'origine d'un produit pas très séduisant, et gustativement attristant ! Une interrogation non dénuée d'arguments comme vous pouvez l'imaginer ! Le filet de daurade, son riz, sa sauce à la tomate, minimaliste, et archi-cuit, se révélera finalement assez indigeste. Mais pour une formule à 15 €, le midi, et pour certains clients pas très regardants, ni très connaisseurs (les plus répandus), ça pourra peut-être passer ! Pas pour nous, en tout cas ! Entre un filet de bœuf (renvoyé en cuisine pour incompatibilité d'une sauce, de surcroît, non requise) en chaud (dessus) et froid (au cœur) (chef, dois-je vous rappeler qu'une viande se sort à l'avance de la chambre froide, et non au dernier moment ?), ses tagliatelles à l'huile d'olive, et un risotto aux gambas passablement « laborieux » affublé d'une crème parfaitement inopportune (chef, excusez encore une fois, mais un risotto, ça se conçoit sans crème !), ce sera (quasiment) la Bérézina ! Côté desserts, pas de miracle ! Une tarte aux pommes on ne peux plus banale et une panna cotta passable ! Mais que s'est-il donc passé Catherine ? On ne reconnaîtra rien, mais absolument rien, de votre précédente « prestation » à Cagnes-sur-Mer !
Des produits aux appréhensions, de l'état d'esprit à la générosité, c'est comme si on avait tout gommé ! Question de crise ? Question de clientèle à séduire ?
Formule du midi 15 €. Menu 25 €. Menu enfant 10 €. Entrées de 12 à 22 €. Pâtes et risotto de 14 à 25 €. Viandes de 22 à 34 €. Poissons de 19 à 25 €. Spécialités de 16 à 35 €.

Restaurant Catherine
43 bis, rue Félix Faure
06 400 Cannes
Tél. : 04 93 99 08 55
Note : 10/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire