mardi 8 avril 2014

La Cafetière Fêlée - 06 600 Antibes

Une « identité » (réellement) à part !

Un chef Français qui se « lâche » dans la cuisine fusion c'est suffisamment troublant, un chef qui se risque dans le Franco-Asiatique ça interpelle, mais un chef qui affiche un look style « hipster » (vous savez avec la barbe et le tatouage sur l'avant bras), ça déconcerte, un peu, beaucoup, voire passionnément ! 
Julien Fiengo, un « fêlé » d'esthétisme, aura joué, ici, la carte de l'épuré, du chocolaté et du gris ciré, de l'ambiance Japonisante sur fond de pierres apparentes, et tables nappées de frais, un doux mélange de tradition et d'exotisme qui se révélera dans ses exécutions. Le tartare de bœuf Simmenthal à la mode Thaï, coupé au couteau, pignons, gingembre et citronnelle, tout en vivacité et suavité, les makis au foie gras grillé aux quatre épices, gambas rôties, gelée de mangue, shiso et vinaigrette ponzu, « Impériaux » à plus d'un titre, et les tataki de thon rouge tandoori, Saint-Jacques, et espadon fumé, espuma au wasabi, perles liquides d'agrumes et caramel de miel-soja, peut-être bien les plus aboutis, ne s'offusqueront (certainement) pas d'une évaluation sans perversion aucune, rien que du superlatif pour une cuisine affectueuse si ce n'est raffinée ! 
Le Hamber Rossini de bœuf Simmenthal, dans le filet, son blinis à la truffe, sauce vin rouge au poivre Malabar, le Tepenyaki de Saint-Jacques rôties à la noisette, chips de chorizo et caramel de yusu - piment d'espelette et le Phad Thaï dans son wok, légumes et nouilles Thaï à la façon du chef, magret laqué au miel à la truffe, s'imposeront en toute subtilité sans que l'on imaginât un autre scénario ! La « fusion » ferait-elle partie de l'univers pâtissier de Julien ? Il ne nous faudra que quelques (longues) minutes pour le vérifier.
Son macaron géant au thé vert Matcha, framboises fraîches et mousse Carambar, sa crème brûlée au pandan (un fruit Indonésien que je ne connaissais pas), flambée devant nous, son baba au Soho-Litchi, compotée de Rhubarbe et mousse cactus, et son « étouffé » de fruits exotiques, façon tajine, sucre pétillant, glace mascarpone au Malibu, nous l'interpréteront détonnant, séduisant, en un mot émouvant.
Notre dégustation de champagne, et vins au verre : Champagne de Venoge, Bordeaux – Château Gayon.
Menu découverte 38 €. Menu fusion 45 €. Carte : Entrées de 13 à 36 €. Les spécialités de 26 à 37 €. Garnitures pour les spécialités 3,50 €. Phad Thaï dans son wok 23,50 €. Desserts de 8,50 à 28 € (pour deux).
Ouvert du mardi au samedi.

La Cafetière Fêlée
18, rue du Marc (Vieil Antibes)
06 600 Antibes
Tél. : 04 93 34 51 86
Note : 14/20


1 commentaire:

  1. J'ai lu pas mal d'éloges à propos de ce restaurant et de la beauté de ses recettes ces derniers temps. Ayant la bouche sucrée, peut être que je finirais par me laisser tenter par ces très beaux desserts!

    RépondreSupprimer