jeudi 22 mai 2014

La Sousta - 06 400 Cannes


Un tour de main bien assuré

Si l'on devait recenser, au jour d'aujourd'hui, les quelques rares affaires qui, sur Cannes, demeureraient fidèles à l'« origine » avec, à leur tête, la même famille, je ne pense malheureusement pas que l'on dépasserait les « doigts des deux mains » ! 
Ici, au Suquet, il est un « spécimen » qui, depuis cinq générations, tiendrait le « haut du pavé » non sans une certaine pugnacité. Philippe, le chef de file de la quatrième génération (les enfants s’apprêtant à reprendre la relève) partagera son savoir-faire entre Marrakech où il possède un billard-snack (500 m² tout de même) et Cannes.
La petite terrasse ombragée, de l'autre côté de la rue, un soleil volontaire, et la truculence de Philippe, il n'en faudra pas beaucoup plus pour se laisser aller … Une tomate mozzarella histoire de patienter, et notre intérêt se focalisera sur trois spécialités du lieu, la « vraie » blanquette de veau, le plat du mercredi (selon le semainier), deux heures de préparation, son « château » de riz, le tartare maison, environ 250 gr, et la daurade fraîche de la « Baie de Cannes », ses pommes vapeur, on ne pourra les accuser de prendre des risques avec votre santé ! Préparation, appréhension et cuisson au diapason ! Côté desserts, la tarte aux pommes fort honorable et généreuse, la gaufre au sucre en amour partagé (pour tout dire, un peu loupée), la crème brûlée raisonnablement appréciée, et le moelleux au chocolat maison selon l'expression, il ne faudra pas y rechercher un quelconque génie pâtissier, mais un tour de main bien assumé. Merci Philippe pour cette sincérité !
Ardoise de 13,30 à 15,50 €. Desserts maison de 5 à 5,50 €.
Ouvert tout les jours midi et soir à partir du Festival de Cannes au mois de Septembre/Octobre.

La Sousta
11, rue du Pré – Le Suquet
06 400 Cannes
Tél. : 04 93 39 19 18
Note : 12,5/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire