jeudi 8 mai 2014

Le Jardin de Bambou - 06 400 Cannes


Zénitude, quand tu nous tiens !

Cannes serait-elle en train de s'émanciper et de « vivre » à l'heure de Shanghai ? Certes non, ou, tout du moins, pas encore, mais sait-on jamais ! 
Et-ce ne sont pas les cars de touristes sur la Croisette, ou les limousines avec chauffeur issus du Martinez, ou du Carlton, qui me détromperont surtout lorsqu'ils déposeront leurs clients juste devant (pour les limousines OK, les cars, a contrario, seront priés de passer leur chemin dans cette étroite ruelle) cette « Ambassade » culinaire Chinoise au cœur de la ville de Lord Brougham … 
Charly, le maître des lieux, un Chinois « plus vrai que nature », à la mode Provençale (il est originaire de Manosque, dans le Lubéron), mais sans accent, nous recevra dans son antre tout d'or, de « bois brûlé », et d'ivoire teinté, de luminaires Japonisants (pourtant originaires de Chine 600 ans auparavant), et pandas affichés, une atmosphère emplie d'une zénitude propice à tous les délires gustatifs … 
Ainsi, les raviolis à la mode Pékinoise ou Gyoza au porc, voluptueux et généreux, et les incontournables Dim Sum, une « tuerie » de légèreté, se laisseront-ils assimiler au son d'une musique traditionnelle véritablement Chinoise.
La sole entière vapeur, sa sauce Cantonaise (qui déplacerait, dit-on, ici, les Chinois eux-mêmes dont Jackie Chan), préparée et « désarêtée » par Charly, le canard laqué à l'os, une spécialité de la maison, ses nouilles sautées aux légumes, et le poulet à la sauce Satay, bouillonnant de plaisir, son riz à la mode Cantonaise, combleront-ils des papilles fascinées par l'art culinaire de nos (très) lointains voisins. 
Malheureusement, l'aspect dessert se révélera, comment dirais-je, plutôt anecdotique même si les nougats aux grains de sésame, et les délices de coco (plus communément appelés Perles de coco) se dégusteront sans complexe, et sans a priori … Seul le dessert « maison » un beignet à la pomme, boule de glace vanille, nappé d'un monticule de crème Mont-Blanc et de graines de sésame, nous poussera sérieusement à l'interrogation ! Non, Charles, là, ça ne passe pas ! Optez plutôt pour quelque chose de plus raffiné, de plus recherché, notamment en associant à du (vrai) caramel beurre salé, une crème glacée à la vanille Bourbon (maison, ou artisanale) assortie de beignets à la pomme, ou à la banane (si vous y tenez), façon « pets de nonne » !
Dégustation de saké.
Menu Caprice à deux 65€/pers. Menu Neptune 73 €/ 2pers. Menu Découverte 23,50 €. Menu Dim Sum 23,50 €. Menu Dégustation 33,50 €. Menu midi 15 €.
Dim Sum (6 pièces) de 8 à 10 €. Soupe de 8 à 20 €. Entrées (beignets) de 7,50 à 16 €. Entrées (salade) de 7 à 16 €. Fondue Chinoise 68 €. Crevettes et crabes de 14,50 à 42 €. Poissons de 10,50 à 63 €. Cuisses de grenouilles de 12 à 13 €. Seiches de 11,50 à 13 €. Coquilles Saint-Jacques de 15,50 à 16,50 €. Canard de 11,50 à 12,50 €. Poulet de 10 à 11,50 €. Porc de 10 à 13 €. Bœuf de 12 à
17,50 €. Légumes de 7,50 à 9 €. Végétariens de 7,50 à 9 €. Riz de 2,50 à 12 €. Nouilles de 8,50 à
12 €. Desserts de 4,50 à 9 €.

Le Jardin de Bambou
Restaurant-Traiteur
16, rue Macé
06 400 Cannes
Tél. : 04 92 98 63 06
Note : 13/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire