dimanche 1 juin 2014

Le Pain Quotidien - 06 400 Cannes


On aura opté pour la rentabilité

Depuis quelques jours, face au Palais des Festivals (un Festival d'ailleurs clôturé depuis hier au soir), un maillon de la chaîne « Pain Quotidien » viendra juste de s'implanter en lieu et place d'une agence immobilière et d'un « fast food » à la mode Italienne ! La terrasse soit ensoleillée, soit ombragée (selon l'heure) offrira une douzaine de places au côté de la Brasserie voisine, et il ne nous faudra pas plus de quelques secondes pour accaparer deux tables avec vue sur le Casino Barrière. La planche de charcuteries artisanales, saucisson l'Oustau charcuterie de Malemort, jambon cuit Auguste, et jambon cru d'Ardéche (12 mois), avec une omission pour la terrine de grand-mère totalement occultée, se laissera déguster avec une certaine arrière pensée sachant que tout cela reniflerait à plein nez l'industrialisé ! 
On serait donc très éloigné du label bio tant revendiqué par l'enseigne ! Une succession de dossiers de presse bien ordonnés ne pourra jamais établir une vérité même à l'occasion de Festivités mondialement propagées ...
L'assiette de lentilles citronnées, jambon fumé, mozzarella di Buffala, miette de tomate et roquette séchées, prolongera cette déduction, et il ne sera que d'observer la difficulté à digérer pour comprendre qu'ici on aura opté pour la rentabilité ! La salade Marius, filet de poulet rôti émincé, avocat, œuf dur, Bleu d'Auvergne, salade de mesclun (une profusion parfaitement inutile), crudités et vinaigrette au thé Lapsang Souchong, ne fera guère mieux même si l'on aurait eu tendance à l'espérer ! Une assiette de Conté tranché (24 mois) plus tard et nous voilà rendus aux desserts maison nous précisera-t-on ce pourquoi, j'ose l'avouer, j'émettrai quelques réserves bien fondées. Un tiramisù, un cheesecake, une tarte caramel et l'autre à la pomme. Sauf à envisager qu'ils pourraient avoir été conçus 2 à 3 jours plus tôt (voire plus si affinité), il n'y aura que peu d'explications à une aussi piètre conception ! Malgré la gentillesse de Giuseppe, le responsable du lieu, il ne faudra attendre aucune sorte de miracle d'une stratégie commerciale assurément bien rodée !
Petit déjeuner 9,80 €. Soupes de légumes bio et plats chauds de 4,90 à 12,80 €. Tartines de 8,60 à 13,20 €. Salades de 5 à 15,80 €. Spécialités de 16,20 à 26 €. Brunch 23,50 et 25,80 €.
Ouvert du lundi au dimanche de 8h à 23h. Terrasse.

Le Pain Quotidien
La Croisette
5, Square Mérimée
06 400 Cannes
Tél. : 04 97 06 53 78
Note : 10/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire