dimanche 3 août 2014

13-31 - 06 400 Cannes


Deus Vult …

Depuis deux semaines, à deux pas de la gare, un « repaire » de Bickers (du style clean puisque issus à 80% de la police municipale de Cannes, dixit Guillaume), se serait inscrit dans le paysage Cannois au point d'en faire une table aux cuisines « ouvertes » ( juste derrière le très long comptoir), un espace dans le style atelier de mécanique, béton brut, armatures métalliques, conduits d'aération en alu, vieilles armoires d'usine déglinguées, et loupiotes en suspension surmontées d'authentiques vinyles 33 tours ! L'aspect banquettes et fauteuils matelassés bois brûlé, ou chesterfield caramel grillé, tabourets métalliques et pierres (ou briques) apparentes d'un lieu (presque) laissé dans son jus, mais judicieusement « revisité », séduira les âmes en quête de sensations et d'atmosphères atypiques. 
Pour la carte version midi ou version soir, il n'y aura qu'à inverser (là, Guillaume, un problème de lecture se produira) ! Le midi, formule à 13 €, et, le soir, à 31 € ! De là l'enseigne qui fera référence à leurs jours de naissance respectifs (et, peut-être, au vendredi 13 Octobre 1307, de sinistre mémoire, le jour anniversaire de la « rafle » chez les templiers par les troupes du Roi Philippe le Bel). Guillaume et Ben, ou Ben et Guillaume, même combat ! L'association de deux frères pour le meilleur et pour le pire ! Souhaitons leur bonne route, non pas vers Jérusalem tels les pauvres chevaliers du Christ …
Les tomates noires de Crimée, Cœur de bœuf et la Burrata crémeuse, filet d'huile d'olive et de vinaigre de chez Alziari (une vieille maison Niçoise), et la fraîcheur crabe, pamplemousse et avocat, s'inscriront dans le joliment concocté avec un soin particulier apporté à l'esthétique. 
Le pavé Maï-Maï, juste snacké façon saumon à l'unilatéral, un poil trop saisi, ses légumes au wok, le filet de bœuf grillé, lui aussi trop saisi, son gratin de pommes de terre, et la poêlée de (trois) Saint-Jacques, un peu esseulées, ses carottes et courgettes au wok, révéleront une certaine dextérité sauf, pardonnez-moi Guillaume et Ben, pour les cuissons un peu trop appuyées ! L'instant des desserts, magique pour certains, mais catastrophique pour d'autres, nous laissera-t-il songeurs ou rageurs ?
Le flan au café, la tarte aux pommes Normande, et la mousse au chocolat, ses pop corn (les caraméliser eut été plus raffiné et savoureux), le tout maison dixit les patrons, mériteront quelques « références » pâtissières supplémentaires. Le flan se serait contenté d'être à la vanille tout simplement, la mousse au chocolat noir et au café et la tarte aux pommes accompagnée d'une crème d'amande telle une tarte aux abricots … Ce n'est là qu'une suggestion, croyez-le ! Et puis, si j'osais, une ou deux Harley à l'entrée, ça en jetterait !
Notre dégustation de vin au verre : Chardonnay
Plat du jour 13 € et du soir 31 €. Carte du midi : Entrées de 11 à 16 €. Plats de 12 à 19 €. Desserts de 5 à 6 €. Carte du soir : Entrées de 14 à 18 €. Plats de 17 à 25 €. Desserts de 6 à 7 €.
Ouvert tous les jours de 8h à 0h30.

13-31 treize trente et un
14, rue Venizelos
06 400 Cannes
Tél. : 06 67 47 01 28
Note : 12,5 / 20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire