mardi 26 août 2014

Il Terrazzino - 98 000 Monaco



La « terrasse » de mes amours …

Comment passer à Monaco sans venir profiter des leçons de savoir-faire culinaire du « Papa de Katia » (un surnom qui lui collerait à la peau) Impossible ! 
Sinon, ce serait un crime de lèse Principauté ! Des petites marches qui montent, et, de part et d'autre de l'escalier, des cagettes de légumes frais du marché ou du jardin perso de Raffaele (son véritable prénom), le maître du lieu, et puis cette ambiance inimitable multicolorée, du vert anisé, du vert prairie, du rouge, du bleu dur, de l'ocre, de l'orangé, du jaune en tables nappées, en luminaires « clochés » et « pimentés », en rideaux noués, et puis le sacro Saint buffet d'antipasti (presque) à volonté …
Les tomates du jardin, ses oignons rouges « marinés » au vinaigre, les brocolis, et pommes de terre vapeur, filet d'huile d'olive, la ricotta fraîche et entière (à déguster à la petite cuillère), le (vrai) carpaccio de bœuf, les courgettes à peine « rissolées » et nous voilà transportés de l'autre côté des Alpes dans la « botte » raffinée ! 
Grazie Mille, Mister Raffaele, c'est un sans faute sans cesse renouvelé ! Les raviolis frais maison, ricotta fraîche, mozzarella, sauce tomate fraîche et basilic, les spaghettis aux haricots du jardin (fagioli frais mais sans eau de pluie) « pluie » de basilic frais, et l'espadon frais façon Raffaele, simplement poêlé à l'huile d'olive, sans « chichis », sans tomate, comment résister à autant de suavité, d'authenticité et, surtout, de simplicité ? L'instant des desserts dépassera, et de loin, (toutes) nos « espérances » ! Les mini babas au limoncello (à volonté) à saisir avec la pince, les cannolos, les chaussons Napolitain (sfogliatella, Raffaele vérifiera même mon orthographe), le gâteau de Pâques et celui au chocolat, son chocolat « dégoulinant », Impérial, maître de lui, sûr de vous avoir au premier coup de cuillère, tout cela nous ira droit au cœur ! Merci Raffaele, c'est un coup de Maître !
Notre dégustation : Prosecco Véritas Brut Théa rosé.
Menu Napolitain 45 €. Suggestions spéciales déjeuner de 12 à 19 €. Carte : Antipasti hors d'œuvres de 9 à 25 €. Pâtes et riz de 14 à 24 €. Viandes de 19 à 21 €. Poissons de 22 à 24 €. Fromages de 10 à 12 €. Desserts maison de 7 à 12 €.
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h.

Il Terrazzino
Restaurant Napolitain
2, rue des Iris
98 000 Monaco
Tél. : +377 93 50 24 27
Note : 14 /20




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire