dimanche 3 août 2014

La Clef d'Or - 06 000 Nice



Une « courtisane » de passage ?

Exit la boutique poussive de mobiliers Italiens (où le patron somnolait toute la sainte journée), et bienvenue à un concept novateur où le vin sera Roi, mais la cuisine pas simplement une « courtisane » de passage ! Et, si l'ensemble n'aura que peu de rapport avec l'un des (deux) emblèmes de Châteauneuf-du-Pape, et que l'on s'orientera, finalement, vers un clin d'œil aux concierges des grands hôtels, force sera de noter que l'ambiance aura été peaufinée au détail prés …
Les pans dorés sur papier affichés, les murs de briques révélés, les lustres à pampilles, les chaises bistrots et les banquettes de cuir craquant à souhait, on frisera tout à la fois le kitch et le raffiné.
Un bien heureux « mixage » qui nous convaincra d'entrée de jeu ! Benjamin, l'homme du midi, et Grégory, celui du soir, en association d'esprit, auront conçus un lieu atypique qui nous ira droit au cœur …
La déclinaison de tomates d'antan, sa mozzarella di Bufala (manquant d'onctuosité et de ce côté crémeux tant apprécié), l'asperge folle croquante et roquette à l'huile de truffe, en « tulipe » de parmesan, intéressante mais pas bluffante et la terrine de foie gras maison, son pain d'épice toasté, il faudra être de marbre pour ne pas céder à autant de perspicacité ! Le burger de La Clef d'Or au foie gras, ses frites maison, son lit d'oignons rouges, lard fondu et crème de foie gras, le risotto d'asperges au parmesan, et le dos de cabillaud chlorophylle d'herbes, purée de patates douces (malheureusement froide ou presque) s'exprimeront en toute spontanéité, sans effets de manches, sans vulgarité, mais avec efficacité, une cuisine d'autodidacte, celle d'Olivier, tout à la fois chef, et pâtissier. Malencontreusement, sa crème brûlée au Carambar, sa tarte citron meringuée, son tiramisù au café, et sa panna cotta aux fruits de saison, peut-être pas la plus convaincante qui soit (trop gélifiée, pas assez fondante et surtout mal assortie), nous laisseront une sensation, comment dirais-je, assez mitigée ! Et même si l'on considérera que ce chef-là cachera bien un potentiel insoupçonné, force sera de noter que, côté desserts, nous n'aurons pas été « scotchés » !
Notre dégustation de vin au verre : Domaine Saumaize - Saint-Véran - blanc - 2011.
Ardoise du midi : Formules 11, 15 et 19 €. Ardoise du soir : Entrées de 10 à 14 €. Plats de 16 à 24 €.
Ouvert 7j/7 de 18h à 00h30. Du lundi au vendredi de 12h à 14h30.

La Clef d'Or
2, rue Chauvain
06 000 Nice
Tél. : 04 93 54 83 18 / 06 50 02 13 20
Facebook page La clef d'or Nice
Note : 12,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire