mercredi 27 août 2014

Le Bistrot by Cave Croisette - 06 210 Mandelieu-la-Napoule


Tout de crus sélectionnés …

C'est « ZE » Bistrot, la version plus « encanaillée » de la Cave Croisette (vous savez celle du Pont des Gabres à Cannes), ouvert depuis seulement quelques jours à une clientèle de connaisseurs en plein cœur de la zone des Tourrades à Mandelieu. L'ancien entrepôt de Frédéric Roggemann se sera mué en « cave à manger » avec terrasse, parasols gris acier, chaises fuchsia, et salle en « inclusion » au beau milieu d'une multitude de crus sélectionnés et exposés par le maître du lieu … Sur fond musical Bouddha-bar, la zénitude vous « envahira », et Carine, la directrice (et associée), de nous accueillir, ses deux « bras droits » Alexandre, le chef sommelier, et Romain, le serveur, de nous orienter vers une table haute, ses tabourets satiné noir et rouge écarlate. 
On verra bien qu'ici le « staff » s'activera tout aussi bien en cuisine qu'en salle, malgré la (très) légère défection d'une clientèle certainement encore mal informée ! Le carpaccio de cœur de bœuf, sa Burratina crémeuse, la petite ardoise de jambon cru d'Espagne Gran Reserva, 24 mois, et le tartare de thon Albacore aux saveurs d'Asie, mesclun et frites maison, effectueront une belle démonstration de savoir-faire, et de qualité du produit. Toutefois, désolé chef, mais on atteindra toutefois pas le niveau de la rue d'Antibes. L'entrecôte, environ 300 gr, version XL, fort honorable, l'onglet, environ 200 gr, le tout au grill, leurs frites maison, et le dos de cabillaud rôti (un poil trop saisi), sa croûte de Parmesan (ramollie), sa purée maison, ses légumes (bouillis, et non au wok comme il se doit) laisseront à penser qu'on sera, là, pas encore parfaitement « calé » ! 
L'aspect desserts du chef, Thomas Rubio, ne déméritera pas avec une panna cotta à la verveine, sa compotée de fraises, une crème brûlée aux gousses de vanille, manquant, toutefois, de ce côté croquant (de la cassonade) si attachant, et une sablé aux fruits rouges, fraises et framboises, quant à lui, quasi irréprochable, et, là, on retrouvera vraiment les sensations de l'« autre » cave … M'est avis, Frédéric, qu'il faudra laisser à la Cave Croisette sa propre identité culinaire et ne surtout pas tenter d'uniformiser ! Les deux ne « jouant » pas tout à fait dans la même cour !
Notre dégustation de vin : Confidentielle - Domaine Sainte André de Figuière - Côtes de Provence - 2013 – rosé.
Formule « Le bistrot » 12,50 / 16,90 et 21,90 €. Formule enfant 9,90 €.
Tapas de 5 à 12 €. Spécialités entrées de 16,50 à 28 €. Suggestions du moment de 11 à 22,50 €. Le bœuf by Cave Croisette : les hachés de 12,50 à 15,50 € les Burgers de 12,90 à 14,90 €, et les incontournables de 14,90 à 50 € (2 pers.). Poissons de 15,50 à 24 €. Fromages de 5,50 à 6,50 €. Gourmandises de 5,50 à 7,50 €.
Ouvert du lundi au samedi midi.

Le Bistrot by Cave Croisette
Z.I les Tourrades
Allée Maurice Bellonte D8/D9
06 210 Mandelieu-La Napoule
Tél. : 04 93 94 42 13
Note : 12,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire