mercredi 10 décembre 2014

Le Dali - 75 001 Paris


Oniriquement suggérée !

L'Hôtel Meurice ne se présente plus, les Rois et les Reines l'on si bien fait pour lui !
Mais, le Dali, son « cœur » bistronomique, avec ses colonnades, ses miroirs, ses canapés époque Napoléonienne de velours noirs, ses chaises (laquées noir) cloutées, et ses lampadaires sur pied style colonne de la place de la Concorde, outre le ciel de toit tendu d'inspiration Dali conçu par la propre fille de Philippe Stark, Ara, aura toujours utilité à faire passer le message ! Pourtant, Thierry Ardisson, l'homme en noir de Canal+, discrètement « lové » sous une toile du Trianon, semblera, bien que coutumier du lieu, se délecter d'une atmosphère oniriquement suggérée !
Les cèpes de châtaignier de chez J.P Barbes, sautés, royale de soja, une vertu de la nature revisitée par Christophe Saintagne, le chef « exécutif », le velouté de châtaignes et poule faisane, et le foie gras de canard au bouillon, gingembre et citron vert, une inventivité signée Alain Ducasse, se révéleront tel le gage d'un raffinement incontesté ! La sole à la grenobloise, choux-fleur sauté au beurre noisette, en filets (très) généreusement levés (un amour de sole, je puis vous l'assurer), l'entrecôte, environ 350 gr, origine Black Angus de l'Arkansas, et l'épaule de chevreuil en effilochée, betterave au Comté, il faudrait être véritablement insensible pour ne pas percevoir cette richesse, celle d'un art dévoilé par un chef au sommet de ses compétences !
Le plateau de douceurs signées Cédric Grolet, le chef pâtissier, Paris-Brest à la noix de coco, éclair au caramel, tarte au citron, et noisette (Ô la noisette), une révélation gourmande si spécifique et charmeuse qu'on ne saurait s'en lasser, il sera bien compliqué de se dérober à autant de dons pâtissiers !
Notre dégustation de Champagne et vins au verre : Pommery Apanage Rosé, Condrieu Terrasses de l'Empire G. Vernay - 2010, Côte Rôtie - Reviniscence - Domaine Fairy - 2010, et Coton Charlemagne grand cru - Bonneau du Martray - 2006.
Le déjeuner Édouard VII (en 45 minutes) 54 €. Carte : Entrées de 28 à 38 €, Plats de 38 à 68 €, Fromages 18 €, Desserts 16 à 18 €

Le Dali
Hôtel le Meurice
228, rue de Rivoli
75 001 Paris
Tél. : 01 44 58 10 10
Note 15,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire