mercredi 26 février 2014

L'Alto - 06 300 Nice


Affriolants et séduisants !

Après quelques trois mois de fermeture (et coupure de sa ligne téléphonique, cause du changement de numéro), l'Alto s'offre un nouveau départ !
Christophe, l'« âme » besogneuse du lieu, parti durant deux années parfaire sa « curiosité instinctive » chez un concurrent Niçois (et ami d'enfance) digne de confiance, assumera désormais la direction de l'affaire ! Côté déco, rien n'aura vraiment changé, sauf l'expo de Pilou un artiste à l'esprit quelque peu fantasque et alambiqué ! 
Christophe, son timbre de voix caractéristique (quasiment à l'identique de Mathias, le chef sommelier de l'Aphrodite à Nice), nous exposera l'ardoise du jour, « tapas » et pizza du moment. L'œuf cocotte à la tapenade de truffe noire en mini-cocotte non luthée, la porchetta croustillante, pommes de terre et champignons, et la pizza blanche à la tapenade de truffe, crème fraîche, mozzarella, jambon de Parme, roquette et copeaux de Parmesan, se révéleront affriolants et séduisants. 
Surtout oubliez ce que le mot Tapas veux dire chez nombre de leurs « confrères », car, ici, on aura reconsidéré très sérieusement la chose avec d'excellents produits et un tour de main désarmant, celui de Stefano Bonizzoni, un chef tatoué jusqu'au coude. 
La pizza Regina, pâte fine (comme il se doit), jambon, fromage et champignons, fera référence ! Aussi bonne que chez Rebellato à Paris (16e), c'est tout dire ! Le flan au chocolat, le tiramisù, le baba à la crème pâtissière, et la panna cotta aux fruits rouges, maintiendront toujours aussi vivace une estime déjà bien engagée …
Formule soir (tapas + pizza + dessert au choix) 19,50 €. Pizza du moment 14,50 €. Formules tapas (pour 1 pers.) le midi de 9 à 17 €. Toute la journée de 20 à 25 €. Tapas à l'unité 7 €. Pizza bambino
6 €. Pizza classiques (carte) de 9 à 14,50 €. Carte du soir : Entrées de 4 à 12 €. Desserts de 5 à
5,50 €.
Fermé samedi midi et dimanche.

L'Alto
Nuova Pizzeria
21, rue Barla
06 300 Nice
Tél. : 04 83 39 35 57

Note : 12,5/20  

lundi 24 février 2014

Paloma Mougins


Le Restaurant Paloma à Mougins Récompensé Par Le Guide Michelin 2014


Le guide Michelin a publié ce lundi, 24 févier, son palmarès 2014 et a décerné une étoile au restaurant PALOMA à Mougins (Alpes Maritimes) et à son Chef Nicolas DECHERCHI.

Le Restaurant PALOMA rejoint ainsi le club des étoilés Michelin et compte parmi les 57 nouvelles tables une étoile de l’édition 2014.

Nicolas DECHERCHI, 32 ans, qui a fait ses premiers pas dans le monde de la gastronomie chez le réputé Bruno à Lorgues a toujours eu comme ambition la conquête du célèbre macaron. Après avoir officié au Louis XV à Monaco en 2003 et 2004 et à La Chèvre d’Or à Eze entre 2005 et 2007 il s’enrichira aux côtés d’Eric Fréchon à l’Hôtel Le Bristol de 2007 à 2009, période au cours de laquelle le restaurant a obtenu 3 étoiles au Guide Michelin, puis enfin aux côtés de l’incontournable Cyril Lignac.

Aujourd’hui à la tête des cuisines du Restaurant PALOMA, depuis son ouverture en juin 2013, ce jeune chef talentueux, qui revendique le côté « fait maison » de l’ensemble des plats de sa carte et met en valeur des produits frais et de saison, séduit les gastronomes avec sa carte méridionale oscillant entre tradition et création.

Toutes les équipes du Restaurant PALOMA seront ainsi ravies d’accueillir leurs clients à partir du 4 mars prochain, date de la réouverture, pour leur faire découvrir la créativité du Chef.

Paloma
47 Avenue du Moulin de la Croix, 06 250 Mougins

04 92 28 10 73  

Info

L'Assiette Provençale - 06 400 Cannes


Régularité, constance et fidélité

Même si Cannes, en ce mois de Février, affichera une bien triste mine, si nombre de boutiques et autres restaurants demeureront désespérément « rideaux baissés », et que le quai Saint-Pierre déserté de voiture, comme de promeneurs, aura du mal à masquer ses « angoisses », il est un irréductible « optimiste », Julien, qui, chemin faisant, et bien conscient, jouera les fatalistes, bien que, confiera-t-il, la période n’engageât pas franchement à l'euphorie ! Et si, pour nous, la « meilleure table du port » fera de l'ombre à ses voisines, il ne nous étonnera pas que l'essentiel fût dans l'assiette ! Le beignet de courgettes (les fleurs n'étant pas, ce jour là, d'actualité), sa sauce tomate fraîche (divine), son duo de saumon et cabillaud fumés (par leurs soins), mousse de poireaux, et son foie gras de canard maison, chutney de châtaignes, tout cela frisera l'excellence en toutes humilité ! 
Une belle démonstration de régularité, de constance et de fidélité à sa clientèle ! Le saumon rôti à l'huile d'ail, ses tagliatelles fraîches à la tomate et au basilic, épanoui et idéalement saisi, et le filet de bœuf épais, fenouil et navet glacés, jus court et gnocchis de pommes de terre à la crème (là, personnellement, j'aurai évité la crème), s'imposeront en toute conviction ! Certes pas une révolution, mais de la belle tradition. Et si le dessert devait se résumer à une tarte au citron meringuée (vraiment) maison (sortie du four en fin de matinée), à peine refroidie, il ne nous générait pas que l'on pensât que nous fussions (très) amateurs ! La banane rôtie en gratin et le sablé gourmand, son cœur abricot, ne faisant pas, loin s'en faut, dans la figuration, il ne nous viendra pourtant pas à l'esprit d'envisager ne serait-ce que l'ombre d'une comparaison, c'est tout dire !
Notre dégustation de vins : Muscat Frontignan et Château le Freyche - Saint Emilion – 2009.
Menu 24 et 29 € et menu dégustation 38 €. Entrées de 13 à 24 €. Risotto 22 €. Coquillages de 13 à
23 €. Poissons de 20 à 24 €. Viandes de 18 à 29 €. Fromages 9 €. Desserts de 7 à 12 €.

L'assiette Provençale
9, Quai Saint-Pierre
06 400 Cannes
Tél. : 04 93 38 52 14

Note : 13/20  

La Boussole Carrée - 06 400 Cannes


Pour ne pas s'égarer !

Un « passage » sur Cannes ne serait pas un vrai passage si nous n'étions venus chez Pat, le patron de cette « Boussole à la forme bizarroïde », une table sans prise de tête, l'une des rares qui n'ait pas, depuis deux ans, (encore) cédée sa place ! Car, soyons francs, après de longues pérégrinations en « terre » Parisienne, le changement se fera radical et il ne sera pas une rue qui ne soit sinistrée ! Mais Pat, c'est Pat, et il lui en faudrait bien plus pour désarmer ! Et même s'il aura du, ces derniers temps, « intégrer » totalement les cuisines, force sera de constater que nous n'aurons pas franchement perdu au change ! Pizza Reine toujours aussi généreuse et cajoleuse, escalope panée à la Milanaise (un poil trop fine à mon goût) et souris d'agneau fort honorable au demeurant, du sincère et du bon ! Juste le temps de voir apparaître Pat au bout du comptoir, un clin d'œil, une poignée de main chaleureuse, et nous voilà prêts à déguster d'un de ses desserts du jour, baba au Limoncello, tarte aux pommes tiède, tiramisù au Nutella, et cake au chocolat, son coulis de chocolat, pas de quoi véritablement s'ennuyer, mais goûter autant de simplicité !
Plat du jour 12 €. Suggestions de 10 à 22 €. Menu 29 €. Pour les petits 9 €. Formule du midi
10,50 €. Carte : Entrées de 9 à 14,50 €. Les salades de 13,50 à 15,50 €. Les pâtes de 13,50 à 19 €. Les pizzas 13 €. Les viandes de 16,50 à 18,50 €. Poissons de 17,50 à 22,50 €. Desserts de 5,50 à 6,50 €.

La Boussole Carrée chez Pat
3, rue La Fontaine
06 400 Cannes
Tél. : 04 93 39 98 56
Note : 12/20


dimanche 23 février 2014

Le 111 - 06 000 Nice


Ça vaut le changement !

Si j'osais, je dirais le chef est « parti », vive le nouveau chef (ce ne serait, par contre, pas très sympa pour le prédécesseur). Seulement, voilà, d'une table qui « ronronnait » gentiment (et que nous avions déjà testée par deux fois), le chef, Jérôme Lerondeau, aura (presque) fait table rase sauf côté déco (hormis les chaises rouges remplacées pas des mauves et des grises) pour recentrer le « débat gustatif » autour d'une ardoise du jour uniquement basée sur du produit (archi) frais issus de petits producteurs locaux, mais pas que … Julien, un « baroudeur » tout à la fois sommelier et serveur (selon l'humeur du jour), se fera le « chantre » d'une cuisine instinctive et naturelle, sans fioriture aucune. 
La salade d'artichaut épineux d'Albenga (de chez Mario), roquette et Parmesan finement émincé, et le superbe tartare de saumon frais, échalotes et herbes fraîches, confirmeront la subtile et généreuse orientation. Le magret de canard, taillé comme un « chuck flap » (tranché dans la longueur), rosé à cœur, panais et rutabagas, sauce à l'orange (en zestes), la pièce du boucher (une poire, ce jour- là), tranchée dans l'épaisseur, ses pommes grenailles, et le risotto à l'encre de seiche, ses gambas poêlées, honoreront un jeune chef passé par chez Sanderens à Paris ou Christian Plumail à Nice lorsqu'il était tout jeune apprenti, et chez nombre de milliardaires Russes à Courchevel en tant que chef « privé ». 
Question desserts, tous faits maison (sans les guillemets de certains) précisera Jérôme venu nous saluer, le pain perdu, le vrai (pas de la brioche), épais, ambitieux et pas honteux (mon préféré), le tiramisu au café vaporeux et voluptueux, la tarte aux pommes crème d'amandes sur lit de pommes poêlées, son caramel beurre salé, et la Pana Cotta aux fruits rouges, n'auront que des sentiments bienveillants à nous révéler, sans la moindre ambiguïté. Un chef bourré de sincérité, à recommander !
Notre dégustation de vins au verre : Syrah Domaine Faury Chavanay – 2012 (rouge), Domaine de la Cadette – La Châtelaine Bourgogne Vézelay – 2011 (blanc) – et la Roche Redonne – Bandol – Cuvée la Lyre – 2008 (rouge).
Plat du jour 11 €. Risotti de 13 à 17 €. Ardoise : Entrées de 9 à 14 €. Poissons de 14 à 15 €. Viandes de 14 à 18 €.
Ouvert du lundi au samedi. Fermé dimanche, lundi soir et mardi soir.

Restaurant Le 111
1, rue Gioffredo
06 000 Nice
Tél. : 04 93 13 42 57
Note : 13/20




« Exit », donc, le Lubéron, Avignon et son festival, Châteauneuf-du-Pape et ses domaines, Saint-Rémy de Provence et ses charmes incontestés, Maussane-les-Alpilles et son bistrot adoré, Aix-en-Provence la plus « vivace » des cités du Grand Sud, et même Marseille la sinistrée, pas plus engageante (pardonnez du peu) qu'une sardine affamée malgré sa « Bonne Mère » bienveillante, et bienvenue à une région affectionnée que nous avions quitté deux années plus tôt (Mars 2012), une région viscéralement marquée par la crise qui (commercialement) se « défigurerait » à vu d'œil, une région « sacrifiée, mais pas résignée » (si j'en juge par les nombreuses affichettes collées aux vitrines), une région beaucoup plus « indignée » que ce qu'il n'y paraît, la Riviera !



Chez Loury - 13 001 Marseille

De très bon augure !

La truculence faite homme, Bernard Loury, bacchantes façon XIXième, et cinquantaine fièrement affichées, Saint-Valentin aidant peut-être, nous recevra tout en sourire, et bonhomie … « Plongé » là au beau milieu du quartier des Arsenaux, le cœur névralgique de la gastronomie Marseillaise, ce « maître es-poissonnerie » vous concocterait, dit-on, l'une des meilleures bouillabaisses de Marseille, la « Bonne Mère » en serait témoin ! Et ce sont pas les poutraisons de gris vêtues, murs façon béton, et plafonniers géants en « version » chaudron, qui nous dissuaderont d'apprécier cette atmosphère mi-kitch, mi-design. Allez, six oursins « flambants neufs », iodés à souhait, certes un peu maigrelets, mais si attachants, un saumon fumé « par ses soins » parfumé, mais un tantinet asséché, et une brouillade d’œuf à la truffe (noire) fraîche onctueuse et pas besogneuse. Une mise en appétit pas contestable, symptomatique d'un chef viscéralement rivé à la qualité du produit. Le pigeon rôti (regrettablement pas désossé), son céleris tranché et poêlé croquant, la bouillabaisse en « version » light (pour une personne), la du ravi, rouget, grondin, congre, vives et rascasse, et la daurade grillée rosée à l'arête, ses pommes vapeur, tout cela se révélera de très bon augure ! Merci, Monsieur Loury, ça c'est de l'authentique ! Côté desserts, si le mi-cuit au chocolat ne méritera aucune critique, la crème brûlée, a contrario, devra manifestement se faire oublier histoire de ne pas avoir à expliquer le pourquoi d'un ratage annoncé !
Notre dégustation de vin : Domaine Jean Deydier & Fils, Châteauneuf-du-Pape – 2010.
Les bouillabaisses : Traditionnelle 45 €. Du ravi (1 pers.) 23 €. Menu étape bouillabaisse 32 €. Suggestions du jour : Entrées 16 à 18 €. Plats de 16 à 22 €. Carte des spécialités : Entrées de 11,50 à 20 €. Plats de 7,30 à 24 €. En fin de repas (desserts) de 6,50 à 8,50 €.

Restaurant Chez Loury « le mistral »
3, rue Fortia
13 001 Marseille
Tél. : 04 91 33 09 73
Note : 12,5/20




jeudi 13 février 2014

Sweet Valentine - La Pâtisserie de Sébastien


« Sweet Valentine »
Pour une Saint-Valentin fondante...

Une Mousse délicate au chocolat blanc et fromage blanc,
Compotée de framboises à la rose
Et son moelleux madeleine.

Disponible en boutique




Les Délices de Sébastien
107 Avenue des Logissons
13 770 Venelles
04 42 66 97 64 / 06 12 99 54 98
www.les-delices-de-sebastien.com


La Rose au Vent de la Saint-Valentin - Un Dimanche à Paris


« La ROSE au VENT »
La pâtisserie de la Saint-Valentin

Coque craquante et pétales de chocolat

Biscuit chocolat sans farine

Fine chantilly, Vanille de Madagascar Et morceaux de cerises Amarena

Cœur coulant Griottes

Mousse au chocolat Du Venezuela 72%

Streuzel cacao
Sel de Guérande


DISPONIBLE EN BOUTIQUE LE VENDREDI 14 FEVRIER, SAMEDI 15 ET DIMANCHE 16 FEVRIER

Un Dimanche à Paris

4-6-8 Cour du Commerce Saint André - Paris 6ème Saint-Germain-des-Prés - M° Odéon -Tél. boutique : 01 56 81 18 08  

lundi 10 février 2014

Recette de Paul Bocuse

Paul Bocuse



Œufs pochés à la Beaujolaise

Ce mets très simple peut être servi à l’apéritif ou en entrée. Pour rendre la recette plus prestigieuse, on peut râper un peu de truffe sur le dessus.

Pour 4 Personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 15 min



Note du sommelier
Un moulin-à-vent Les Trois Roches, domaine de Vissoux.


Ingrédients :

Œufs pochés
4 œufs bien frais
10cl de vinaigre blanc

Sauce Beaujolaise

1 jaune d’œuf
1 c. à c. de moutarde
15cl d’huile d’arachide
5cl d’huile d’olive

Finition
4 tranches de pain de mie
3 c. à s. d’huile d’olive
1 brin de persil plat
Quelques brins de cerfeuil
Poivre noir du moulin
15cl de beaujolais
1 pincée de sucre
1 c. à s. de vinaigre de vin rouge
1 pincée de sel

Préparation :

Cuisson des œufs
1/ Faites chauffer de l’eau dans une casserole. Ajoutez le vinaigre. Mettez des glaçons dans un récipient d’eau fraîche. Cassez chaque œuf dans un bol. Versez 1 œuf tout doucement dans l’eau bouillante en faisant tourner le bol. Faites de même avec les autres œufs. Laissez cuire de 2 min 30 à 3 min.

2/ Vérifiez la cuisson en tâtant du bout du doigt : vous devez sentir un peu de résistance. Déposez les œufs dans l’eau glacée avec une écumoire.

Pour la cuisson des œufs, utilisez de préférence une casserole de 20 cm de diamètre. Remuez le bol dès que le jaune d’œuf est tombé, de façon à ce que le blanc qui coule se place bien autour du jaune.

Préparation de la sauce
3/ Mélangez le jaune d’œuf avec le sel et la moutarde. Ajoutez les huiles progressivement, en fouettant, pour obtenir une mayonnaise.

Préparation de la décoration
4/ Taillez 4 croûtons dans les tranches de pain de mie avec un emporte-pièce de 5cm de diamètre. Ôtez la croûte des tranches de pain et taillez le reste de la mie en dés. Faites chauffer les 3 c. à s. d’huile d’olive dans une poêle. Faites-y dorer les croûtons et les dés de pain quelques secondes de chaque côté.

Dès que les œufs sont plongés dans l’eau glacée, la cuisson est stoppée instantanément. C’est un gage supplémentaire de réussite.

Préparation de la sauce
5/ Rincez la poêle. Versez-y 10 cl de beaujolais et le sucre. Faites réduire jusqu’à l’obtention d’une consistance sirupeuse.

6/ Débarrassez dans un petit récipient. Incorporez progressivement cette réduction à la mayonnaise. Ajoutez le vinaigre de vin rouge et mélangez. Ajoutez le reste de vin. Mélangez de nouveau.

7/ Égouttez les œufs, puis ébarbez-les : coupez les filaments qui dépassent. Rincez le persil et le cerfeuil, essorez-les et détachez les feuilles. Hachez-les finement au couteau. Posez les croûtons au centre de quatre assiettes creuses ou de quatre plats à œufs. Déposez délicatement 1 œuf sur chaque croûton.

8/ Nappez de 1 c. à s. de sauce beaujolaise. Garnissez de dés de pain et d’herbes hachées. Entourez d’un filet d’huile d’olive et terminez par un tour de moulin à poivre.


Cette petite recette a trois atouts : elle est typique, économique et fait de l’effet, sans être difficile à réaliser. Deux impératifs : veillez à la fraîcheur des œufs et respectez le temps de cuisson.



Best of Paul Bocuse
Paru chez Alain Ducasse Edition
Auteur: Paul Bocuse
Photographe: Valery Guedes + couverture : Stéphane de Bourgies

Disponible en librairie au prix de 12 euros et au format numérique au prix de 4,99€

Le 3B Restaurant - Menu Saint-Valentin




Menu de la Saint Valentin




Entrée
Tendresse en salade
Foie gras mi-cuit sur toast de pain d’épices maison, gésiers confits, fruits frais sur lit de mesclun


Plats
Rôti de lotte à l’armoricaine et sa tombée de riz noir aux petits légumes
Ou
Pavé de veau en croûte de tapenade noire, moelleux de Bintje et légumes croquants


Dessert
L’assiette des amoureux
Moelleux au chocolat, Pavlova à la mangue et vacherin aux fruits rouges


Café

Menu à 27 € : Entrée, poisson OU viande, dessert et café
Menu à 37 € : Entrée, poisson, viande, dessert et café
(Prix nets et service compris)


Le 3B Restaurant

4 Av du Ml de Lattre de Tassigny - 13 870 Rognonas
Tel : 04 90 94 82 21 / 06 48 30 98 84
le3b.resto@orange.fr  


Info

dimanche 9 février 2014

A la Mère de Famille - St-Valentin 2014


A la Mère de Famille à la joie de vous annoncer ses créations de Saint-Valentin 2014

Cœur d'Artichaut
Un peu, Beaucoup, Passionnément …
Les feuilles craquantes de cet artichaut dévoilent un cœur fondant à la folie !

-Artichaut en chocolat noir 68% ou lait 36% « signature »
Garnis de petits cœurs fourrés d'un praliné lisse ultra fin aux noisettes du Piémont
Cœur d'artichaut 400g / 60 €


                                    &


Cœur de Pierre
Sous sa carapace dure et froide, le cœur de pierre protège souvent un cœur tendre … que la gourmandise pourrait bien révéler !

-Coque « pierre » en chocolat noir 68% ou lait 36% « signature »
Cœur fourré d'un praliné à l'ancienne croquant, aux amandes Valencia et Marcona
Cœur de pierre 230g / 29 €




http://www.lameredefamille.com/

Recette de Ronan Kernen (Côté Cour - Aix en Provence)

Ronan Kernen







Mousse au chocolat et pamplemousse

1 h de préparation
10 min de cuisson

Pour 4 personnes

2 pamplemousses
2 cuillerées à soupe de miel
300 g de chocolat au lait
170 g de beurre
6 œufs
120 g de sucre en poudre

Vos ustensiles
Couteau
Fouet à main
Fouet électrique
Casserole
4 ramequins allant au four
Poêle

Coupez les pamplemousses, ôtez la peau et prélevez délicatement les segments de chairs. Égouttez-les.

Poêlez les segments de pamplemousse avec le miel pendant 2 minutes, retirez-les du feu et réservez-les.

Faites fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie. Retirez du feu et réservez.

Fouettez les jaunes d’œufs à l'aide d'un fouet à main avec les trois quarts du sucre et mêlez-les au chocolat fondu en remuant sans cesse. Laissez refroidir pendant quelques minutes.

Montez les blancs en neige avec le sucre restant, puis incorporez-les au chocolat.

Disposez les segments de pamplemousse dans les ramequins, couvrez de mousse et enfournez pendant 10 minutes dans un four chaud à 190 °C. Servez aussitôt.

L’ASTUCE DE RONAN
Pour que les blancs forment une neige bien ferme, le saladier dans lequel vous les battez doit être parfaitement propre : pensez à le rincer et à l’essuyez avant de commencer.


Les Garrigues de la Vallée des Baux - 13 520 Le Paradou


Comme chez soi !

Si je vous évoquais ne serait-ce que le principe d'une « résidence » dite de vacances, vous pourriez, sérieusement, vous poser des questions car, indéniablement, je ne suis pas adepte, vous le savez bien !
Seulement voilà, il est un petit coin de paradis « lové » juste à côté de Maussane les Alpilles (la version moins peoplisée, et « voisine », de Saint-Rémy de Provence) qui offrirait, cocooning oblige, quelques « perles rares » tant au niveau de la restauration (Bistrot du Paradou), que « résidence de séjours plus ou moins prolongés » (là, je préfère).

Au cœur de la vallée des Baux, et du Paradou (ça ne s'invente pas), un mini village de seize mazets traditionnels, de 35 à 75 m² (tout de même), tous de pierres de taille, poutraisons, et tuiles Romaines composées, rien que de l'authenticité !
La Garrigue, et rien que, pour tout voisinage, pas le moindre vis à vis, que demander de plus ?
Vous voilà, le temps de votre séjour, devenu un vrai Provençal !

Et, si la terrasse (privative), et son « salon de jardin », vous transportent d'admiration pour les Alpilles, et les Baux de Provence tout proches, n'oubliez pas que votre mazet climatisé « offre » (façon de parler) tout l'équipement haut de gamme, notamment niveau literie et design du mobilier, souhaité pour deux à six convives, cuisine parfaitement équipée, salle de bains, et douche « version » Provençale, séjour (son coin salon), et écran plat H.D, inclus.
Une véritable ambiance familiale, vous dis-je !
Ouvert toute l'année.


Les Garrigues de la Vallée des Baux
Résidence de Vacances
Chemin de Saint Eloi
13 520 Le Paradou
Coordonnées GPS : N43.71572° - E4.77968°
Renseignements : Tél.: +33 (0)4 90 54 32 39 / Fax.: +33 (0)4 90 54 43 74



Info

samedi 8 février 2014

Croisières Mireio - 84 000 Avignon


Les Croisières Mireio - Bateaux restaurants  vous accueillent  toute l’année pour un repas en tête à tête ou entre amis. 
Embarquez à Avignon sur la plus belle avenue de Provence, le Rhône.
Le bateau restaurant Mireio vous propose ses croisières déjeuner vers Arles, Villeneuve Lez Avignon, Châteauneuf-du-Pape et ses croisières dîner aux chandelles, avec animation dansante ou ambiance brésilienne.
Croisière et menu à partir de 39.50 €

Dîner D'été du 21 juin au 21 septembre ,  le bateau La Saône  vous fera découvrir le temps d'un dîner les monuments d’Avignon (Palais des Papes, Pont d’Avignon et Rocher des Doms) et de Villeneuve Lez Avignon (Tour Philippe Le Bel, Fort St André)
Croisière et menu adulte : 30.00€
Croisière et menu enfant : 15.00 €

Croisieres Mireio - Allées de l'Oulle - 84000 AVIGNON
Tel : 04.90.85.62.25 - contact@mireio.net - www.mireio.net

                                                                                    Info

jeudi 6 février 2014

Best Of Christophe Michalak



Après avoir travaillé pour Fauchon, Pierre Hermé et Ladurée, Christophe Michalak devient le Chef Pâtissier du célèbre Hôtel Plaza Athénée.
En 2005, il remporte la Coupe du Monde de la Pâtisserie.
Il est également auteur de livres de cuisine à succès.
Avec le Best of Christophe Michalak, réussissez ses plus grandes recettes.
A l’aide de pas-à-pas illustrés en image, maîtrisez tous les gestes et techniques de ses desserts les plus emblématiques et partez à la découverte de l’univers de ce grand pâtissier.
10 recettes détaillées tout en image pour réussir la religieuse au caramel au beurre salé, le baba au
mètre crème chantilly à la citronnelle et la tarte aux fraises à la crème de pistache.

De Véritables Cours De Cuisine En Pas-à-pas Illustrés – Avec Conseils Et Astuces - Pour Réussir Ses Recettes Comme Les Grands Chefs !

Best of Christophe Michalak
Paru chez Alain Ducasse Edition
Auteur : Christophe Michalak
Photographes : Laurent Fau et Stéphane de Bourgies (couverture)
Disponible en librairie au prix de 12 euros et sur l’AppStore au prix de 4,49€


mardi 4 février 2014

Recette de Christophe Michalak

Christophe Michalak









BISOUNOURS FRAISE ET CHOCOLAT LACTÉ

Le concept est simple, je travaille au Plaza Athénée situé sur l’Avenue Montaigne, endroit chic et mode, j’ai eu l’idée de réaliser des gourmandises présentées sur un pique-aiguille comme ceux dont se servent les plus grands couturiers... avec, en plus, le souvenir des nounours guimauve de notre enfance.





POUR 9 GUIMAUVES LACTÉES ET 11 GUIMAUVES À LA FRAISE
Préparation : 1h30
Cuisson : 20 min
Repos : 1 nuit + 1h15

Ingrédients :

SUCRE TASSÉ
800g de sucre semoule
100g de vinaigre blanc
Quelques gouttes de colorant rose

GUIMAUVE LACTÉE
220g de sucre semoule
50g d’eau
45g de glucose
4 blancs d’œufs (120g)
6 feuilles de gélatine (12g)
70g de chocolat au lait à 33% de cacao Jivara de Valhrona
1 pincée de sel

GUIMAUVE À LA FRAISE
300g de sucre semoule
80g d’eau
40g de glucose
2 blancs d’œufs (60g)
8 feuilles de gélatine (16g)
120g de purée de fraise
10g d’eau de fleur d’oranger


ENROBAGE LACTÉ
400g de chocolat au lait de couverture à 33% de cacao Jivara de Valhrona
20g d’huile de pépins de raisin
20g de beurre de cacao

ENROBAGE ROSE
400g de chocolat blanc de couverture à 33% de cacao Opalys de Valhrona
10g d’huile de pépins de raisin
10g de beurre de cacao
5g de colorant liposoluble rouge

Préparation :

Sucre tassé
1/ La veille, mélangez le sucre semoule et le colorant rose avec le vinaigre blanc. Versez dans un moule demi-sphérique de 16cm de diamètre, démoulez sur un carton, piquez à l’aide de bâtons de sucette et laissez sécher 1 nuit à température ambiante.

Guimauve lactée
2/ Le jour même, faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole, faites bouillir le sucre avec l’eau. À ébullition, ajoutez le glucose, portez cette préparation à 130 °C, puis retirez du feu.
3/ Montez les blancs d’œufs en neige avec 1 pincée de sel. Versez le sirop en filet sur les blancs et mélangez délicatement.
Essorez la gélatine et ajoutez-la.

Vous pouvez également colorer le sucre tassé avec du grué de cacao pour obtenir un effet marbré.

4/ Faites fondre le chocolat au bain-marie. Lorsque la meringue est tiède, ajoutez-le. Versez cette préparation dans des moules Flexipan® légèrement huilés en forme d’ourson et laissez reposer 3 h au réfrigérateur.

Guimauve à la fraise
5/ Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole, faites bouillir le sucre avec l’eau. À l’ébullition, ajoutez le glucose et portez cette préparation à 130 °C, puis retirez du feu. Montez les blancs en neige avec 1 pincée de sel. Versez le sirop en filet sur les blancs et mélangez délicatement. Essorez la gélatine et ajoutez-la. Lorsque la meringue est tiède, ajoutez la purée de fraise et l’eau de fleur d’oranger.

6/ Versez dans des moules Flexipan® légèrement huilés en forme d’ourson et laissez reposer 3 h au réfrigérateur.
Guimauves
7/ Démoulez les oursons, piquez-les avec des bâtons de sucette, puis placez-les 1h minimum au congélateur sur des feuilles plastique huilées.

Enrobage lacté
8/ Faites fondre à 30°C la couverture lactée avec l’huile et le beurre de cacao pour les guimauves au chocolat au lait.

Enrobage rose
9/ Faites fondre à 30°C la couverture ivoire avec l’huile, le beurre de cacao et le colorant rouge pour les guimauves à la fraise. Passez au mixeur plongeant pour bien dissoudre le colorant.

Finition
10/ Trempez et enrobez les guimauves en une seule fois dans les enrobages correspondants, enlevez l’excédent, posez sur des feuilles plastique et laissez durcir au réfrigérateur pendant 10 min. Piquez dans le moule de sucre tassé en alternant les couleurs.
Enrobez la guimauve lorsqu’elle est complètement congelée.



Best of Christophe Michalak
Paru le 28 février 2013 chez Alain Ducasse Edition
Auteur : Christophe Michalak
Photographes : Laurent Fau et Stéphane de Bourgies (couverture)
Disponible en librairie au prix de 12 euros et au format numérique au prix de 4,99€.


dimanche 2 février 2014

Coffrets Berny Saint-Valentin




Du 1er au 14 février, Berny, la maison du saumon et de l'esturgeon à Avignon offre plus de 15% de réduction sur une sélection de champagnes et de caviars.

Que ce soit pour un "petit" tête à tête en amoureux (coffret à 60€ au lieu de 75€), une grande déclaration d'amour (coffret à 90€ au lieu de 120€) ou tout simplement une dégustation gourmande pour déguster, à deux, un baeri classique et un osciètre prestige (coffret à 75€ au lieu de 90€), Berny vous souhaite la meilleure des Saint-Valentin.



La boutique est ouverte tous les jours du mardi au samedi de 9h30 à 13h et de 16h à 20h, et le dimanche de 10h à 13h30.



Berny
La Maison du Saumon et de l'esturgeon – Dépositaire Olsen
14, rue Petite Meuse
84 000 Avignon
04 90 02 14 32