dimanche 31 août 2014

Palm Distinctives Homes - 06 400 Cannes


De « Drôles » de dames !

Si le feuilleton des années 70 mettait en scène trois jeunes femmes issues d'univers bien différents, que leurs attributions professionnelles ne leur correspondaient franchement pas et qu'une « agence » aura su associer leurs compétences respectives pour en concevoir un véritable atout dans le domaine de l'investigation et de la recherche, force sera de relever que Sandrine Palmier, Tamara Bourdin et Julia Partyka , les trois associées de cette toute nouvelle, et atypique, agence immobilière, non pas « révélée » au plus grand nombre comme bien d'autres de leurs « consœurs », mais discrètement « lovée », là, au premier étage d'un immeuble bourgeois de la rue d'Antibes, en un appartement style loft, cette « équipe de choc » rompue aux plus fines techniques de l'immobilier haut de gamme, et dotée d'un réseau d'experts juridiques et fiscaux, saura vous apporter une assistance affinée et personnalisée pour acheter, vendre ou ne serait-ce que louer, un bien d'exception sur Cannes et ses environs, mais pas que …

Une Présidente Fondatrice, Sandrine, parfaitement bilingue (Français-Anglais), « riche » de douze années d'expérience au sein d'un grand Groupe Immobilier International de la Riviera qu'elle dirigeât, et d'un sens inné pour la transaction de biens de prestige, en outre détentrice de toutes les garanties professionnelles exigées.
Son associée, Tamara, issue du monde du tourisme haut de gamme, diplômée de l'université de Lyon, maîtrisant l'Anglais, le Georgien et le Russe à la quasi perfection et leur alter égo, Julia, diplômée en droit, traductrice interprète assermentée auprès des tribunaux (Russe-Français), « la » spécialiste relation clientèle, voilà campée l'agence dont le portefeuille de biens d'exception en « prêt à vivre », ou à rénover, maintiendra le cap en perpétuelle constance dans la qualité !
Un gage indispensable pour un investissement durable, et sans regret !

Un exemple parmi bien d'autres, cet ancien moulin à huile du XVIIIème, blotti au cœur d'un espace de verdure de 2 ha, en bord de rivière, une propriété familiale composée de deux bastides (d'une surface habitable de 800 m²) au charme incomparable du passé et aux matériaux authentiques, bénéficiant chacune d'un accès et d'une entrée indépendante, ce moulin dispose de huit chambres à la salle de bain attenante, d'une piscine avec pool-house, d'un garage pour quatre véhicules, et d'un appartement pour gardien, le tout à 25 minutes de Cannes centre et de l'Aéroport de Nice Côte d'Azur, de quoi satisfaire les plus exigeants des amoureux de Dame nature ! Réf. : V0129AP – Prix : 4.900.000 €.

Palm Real Estate - Distinctives Homes
25 rue d'Antibes
06 400 Cannes
Tél. : +33 (0)4 97 06 06 90 / +33 623 04 75 38
F facebook/palmprop / www.palm-properties.com

mercredi 27 août 2014

Atelier Jean-Claude Tron - 06 570 Saint-Paul de Vence


La Provence se laisserait-elle interpréter ?

Peindre depuis l'âge de 13 ans, c'est ce que l'on appellera une passion !
Mais avoir su la « transmettre » de l'Arizona à la Floride, du Japon à l'Angleterre, de la Belgique à la Suisse, en un mot dépasser les frontières et les océans, c'est un véritable don !
Sa peinture est vivante, inventive, passionnée même, et reflète les embellies comme les « orages » de la vie.
Elle sait capter les attentions, et retenir l’œil en un état permanent de curiosité.
La peinture de Jean-Claude Tron, on ne la présente plus, c'est celle d'un Provençal d'adoption qui aura su la faire aimer à l'étranger.
Aucune faute dans le trait, ni dans la composition, cela augurera d'une incomparable créativité.
Rigoureux jusqu'à la moelle, il sait alterner violence des couleurs, douceur extrême et contrastes impromptus.
Jean-Claude Tron, un peintre tout à la fois séducteur, inventif et intuitif, référencé et côté, s'affiche tel un peintre de la lumière, proche de l’expressionnisme par la matière et du fauvisme par son chromatisme soutenu.
Un Tron, cela se ressent, se « respire » dés le premier regard !
Cela, j'oserais dire, se mérite !
La Provence est sa muse, son impératrice.
En terre de contrastes, elle s'identifie en lui comme lui s'identifie en elle !
D'une douceur et d'une force surprenante, Jean-Claude Tron ne transige jamais avec les couleurs, il sait les magnifier, les sublimer !
C'est l'« interprète » idéal de la Provence.
Chez lui la peinture est un état d'esprit et, mieux encore, un état d'âme …
Horaires de 10h à 18h tous les jours.

Atelier Jean-Claude Tron
46, rue Grande
06 570 Saint Paul de Vence
Tél. : 33 (0)4 93 59 39 36
Port : 06 62 333 660

Le Bistrot by Cave Croisette - 06 210 Mandelieu-la-Napoule


Tout de crus sélectionnés …

C'est « ZE » Bistrot, la version plus « encanaillée » de la Cave Croisette (vous savez celle du Pont des Gabres à Cannes), ouvert depuis seulement quelques jours à une clientèle de connaisseurs en plein cœur de la zone des Tourrades à Mandelieu. L'ancien entrepôt de Frédéric Roggemann se sera mué en « cave à manger » avec terrasse, parasols gris acier, chaises fuchsia, et salle en « inclusion » au beau milieu d'une multitude de crus sélectionnés et exposés par le maître du lieu … Sur fond musical Bouddha-bar, la zénitude vous « envahira », et Carine, la directrice (et associée), de nous accueillir, ses deux « bras droits » Alexandre, le chef sommelier, et Romain, le serveur, de nous orienter vers une table haute, ses tabourets satiné noir et rouge écarlate. 
On verra bien qu'ici le « staff » s'activera tout aussi bien en cuisine qu'en salle, malgré la (très) légère défection d'une clientèle certainement encore mal informée ! Le carpaccio de cœur de bœuf, sa Burratina crémeuse, la petite ardoise de jambon cru d'Espagne Gran Reserva, 24 mois, et le tartare de thon Albacore aux saveurs d'Asie, mesclun et frites maison, effectueront une belle démonstration de savoir-faire, et de qualité du produit. Toutefois, désolé chef, mais on atteindra toutefois pas le niveau de la rue d'Antibes. L'entrecôte, environ 300 gr, version XL, fort honorable, l'onglet, environ 200 gr, le tout au grill, leurs frites maison, et le dos de cabillaud rôti (un poil trop saisi), sa croûte de Parmesan (ramollie), sa purée maison, ses légumes (bouillis, et non au wok comme il se doit) laisseront à penser qu'on sera, là, pas encore parfaitement « calé » ! 
L'aspect desserts du chef, Thomas Rubio, ne déméritera pas avec une panna cotta à la verveine, sa compotée de fraises, une crème brûlée aux gousses de vanille, manquant, toutefois, de ce côté croquant (de la cassonade) si attachant, et une sablé aux fruits rouges, fraises et framboises, quant à lui, quasi irréprochable, et, là, on retrouvera vraiment les sensations de l'« autre » cave … M'est avis, Frédéric, qu'il faudra laisser à la Cave Croisette sa propre identité culinaire et ne surtout pas tenter d'uniformiser ! Les deux ne « jouant » pas tout à fait dans la même cour !
Notre dégustation de vin : Confidentielle - Domaine Sainte André de Figuière - Côtes de Provence - 2013 – rosé.
Formule « Le bistrot » 12,50 / 16,90 et 21,90 €. Formule enfant 9,90 €.
Tapas de 5 à 12 €. Spécialités entrées de 16,50 à 28 €. Suggestions du moment de 11 à 22,50 €. Le bœuf by Cave Croisette : les hachés de 12,50 à 15,50 € les Burgers de 12,90 à 14,90 €, et les incontournables de 14,90 à 50 € (2 pers.). Poissons de 15,50 à 24 €. Fromages de 5,50 à 6,50 €. Gourmandises de 5,50 à 7,50 €.
Ouvert du lundi au samedi midi.

Le Bistrot by Cave Croisette
Z.I les Tourrades
Allée Maurice Bellonte D8/D9
06 210 Mandelieu-La Napoule
Tél. : 04 93 94 42 13
Note : 12,5/20


Le Patio - 06 160 Juan-les-Pins


Surprenant et convaincant

Il y a des endroits comme ça qui ne sauraient pas « maintenir » le cap et qui d'enseigne en enseigne, ne captiveraient pas la clientèle ! Fred, un ancien du monde pharmaceutique, se serait, quant à lui, jeté dans l'aventure en se spécialisant dans le plaisir carnassier ! Et même s'il aura du lieu (quasiment) tout « revisité » de la terrasse aux cuisines, l'essentiel demeurera dans l'assiette, et ce sera notre « mission » du jour ! La tomate cerise, mozzarella di Bufala, pignons grillés, filet d'huile d'olive, sympathique et surtout pas antipathique, et le tartare de crabe, son guacamole d'avocat, nous interpelleront au point de réviser notre appréhension. Mais, le « Saint Sépulcre » de la carne, l'objet de toutes les attentions, ce sera l'entrecôte, 350 gr bons grammes, et la côte de bœuf, environ 500 gr, d'une générosité et tendreté telle qu'il nous sera permis d'être surpris, purée de patate douce, ou frites maison, vous savez celle au vrai goût de patate !
Le tiramisù au spéculoos, et la crème brûlée prolongeront l'effet de surprise et ce d'autant plus que le lieu ne le laissera pas franchement présager ! Une adresse à propager vite fait !
Notre dégustation de vin : Château Mistral - rosé - 2013.
Suggestion du jour 18 €. Carte : Entrées salades de 7,50 à 18 €. Pâtes de 13 à 18 €. Viandes de 16 à 29 €. Poissons 29 €. Desserts 7,50 €. Menu enfant 10 €.
Ouvert 7j/7 midi et soir jusqu'au 15 Septembre. En hiver du mardi au samedi.

Le Patio
26, avenue Louis Gallet
06 160 Juan-les-pins
Tél. : 04 22 10 81 71 / 06 71 17 30 96
Note : 12/20


mardi 26 août 2014

Il Terrazzino - 98 000 Monaco



La « terrasse » de mes amours …

Comment passer à Monaco sans venir profiter des leçons de savoir-faire culinaire du « Papa de Katia » (un surnom qui lui collerait à la peau) Impossible ! 
Sinon, ce serait un crime de lèse Principauté ! Des petites marches qui montent, et, de part et d'autre de l'escalier, des cagettes de légumes frais du marché ou du jardin perso de Raffaele (son véritable prénom), le maître du lieu, et puis cette ambiance inimitable multicolorée, du vert anisé, du vert prairie, du rouge, du bleu dur, de l'ocre, de l'orangé, du jaune en tables nappées, en luminaires « clochés » et « pimentés », en rideaux noués, et puis le sacro Saint buffet d'antipasti (presque) à volonté …
Les tomates du jardin, ses oignons rouges « marinés » au vinaigre, les brocolis, et pommes de terre vapeur, filet d'huile d'olive, la ricotta fraîche et entière (à déguster à la petite cuillère), le (vrai) carpaccio de bœuf, les courgettes à peine « rissolées » et nous voilà transportés de l'autre côté des Alpes dans la « botte » raffinée ! 
Grazie Mille, Mister Raffaele, c'est un sans faute sans cesse renouvelé ! Les raviolis frais maison, ricotta fraîche, mozzarella, sauce tomate fraîche et basilic, les spaghettis aux haricots du jardin (fagioli frais mais sans eau de pluie) « pluie » de basilic frais, et l'espadon frais façon Raffaele, simplement poêlé à l'huile d'olive, sans « chichis », sans tomate, comment résister à autant de suavité, d'authenticité et, surtout, de simplicité ? L'instant des desserts dépassera, et de loin, (toutes) nos « espérances » ! Les mini babas au limoncello (à volonté) à saisir avec la pince, les cannolos, les chaussons Napolitain (sfogliatella, Raffaele vérifiera même mon orthographe), le gâteau de Pâques et celui au chocolat, son chocolat « dégoulinant », Impérial, maître de lui, sûr de vous avoir au premier coup de cuillère, tout cela nous ira droit au cœur ! Merci Raffaele, c'est un coup de Maître !
Notre dégustation : Prosecco Véritas Brut Théa rosé.
Menu Napolitain 45 €. Suggestions spéciales déjeuner de 12 à 19 €. Carte : Antipasti hors d'œuvres de 9 à 25 €. Pâtes et riz de 14 à 24 €. Viandes de 19 à 21 €. Poissons de 22 à 24 €. Fromages de 10 à 12 €. Desserts maison de 7 à 12 €.
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h.

Il Terrazzino
Restaurant Napolitain
2, rue des Iris
98 000 Monaco
Tél. : +377 93 50 24 27
Note : 14 /20




dimanche 24 août 2014

Antoinette Strauss - 06 160 Juan-les-Pins


Faire voyager les cœurs …

Il serait, je le pense, assez présomptueux envisager trouver à Juan-les-Pins un fleuriste-décorateur qui se respecte sauf, peut-être bien, à parcourir toutes les rues entre la plage, la gare et la pinède !
Histoire de gagner un peu de temps, pas la peine de chercher, fiez-vous à notre instinct !
Antoinette Strauss s'exprime dans son tout nouvel espace, en toute liberté et sensibilité, une manière d'afficher un réel savoir-faire et une véritable passion pour l'esthétisme.
De l'expressif, du décoratif, et un rien de naïf, vous voilà propulsé, une fois le seuil franchi, dans l'univers d'Antoinette « en prise directe » avec un monde tout en raffinement, un subtil équilibre engageant soit à l'émerveillement permanent, soit à la vénération visuelle et olfactive.
Ici, tout n'est que raffinement et délicatesse, et l'on se prendra à rêver qu'Antoinette, depuis le mois de Juin dernier qu'elle se sera installée là, se révélera la seule capable de confectionner ce style de bouquets pour les naissance, baptême, anniversaire, ou mariage, essentiellement avec des fleurs fraîches qu'elle renouvellera chaque matin chez ses fournisseurs attitrés, une manière à elle de faire voyager les cœurs afin d'embellir les jours !

Antoinette Strauss
14, Avenue du Maréchal Joffre
06 160 Juan-les-Pins
Tél. : +33 (0)4 93 61 70 72


Miraval Rosé 2013 - A.O.C Côtes de Provence



Une magnifique couleur rose pâle, des arômes de fruits frais, une acidité rafraîchissante. Voici l'interprétation que fait Miraval, des terroirs de Provence.

LE MILLÉSIME
Aprés un hiver long et sec, le millésime 2013 a connu un printemps froid et humide puis de fortes variations climatiques jusqu'à la vendange. Grâce au travail important fait dans la vigne tout au long de l'année, les raisins ont pu atteindre une belle maturité. Ainsi 2013 se caractérise par une faible quantité mais de belles promesses.

DESCRIPTION
Miraval Rosé est un superbe assemblage d'arômes de fruits et de fraîcheur, obtenu sur un terroir exceptionnel en Provence.

SITUATION
Miraval Rosé provient des meilleures vignes du Château, bénéficiant de sa propre vallée au cœur de la Provence, ainsi que d'une sélection de vignobles situés a proximité du village de Correns.

TERROIR
Les sols sont argilo-calcaires, partiellement en terrasses d'une altitude moyenne de 350 mètres. Le climat frais pour la région et d'importantes variations de température entre le jour et la nuit permettent de conserver des équilibres parfaits dans les vins.

ELABORATION
Les raisins sont essentiellement vendangés le matin, puis triés et éraflés. Pressurage direct pour le Cinsault, le Grenache et le Rolle. La Syrah est vinifiée par saignée. Vinification en cuve inox, sous contrôle de température (95%) et en fûts (5%) avec batonnage.

CÉPAGES
Cinsault, Grenache, Rolle, Syrah

DÉGUSTATION
Magnifique couleur rose pâle. Un nez intense dominé par les fleurs blanches, les petits fruits rouges, les fraises écrasées et des notes de griottes très fraîches. En bouche, une très belle attaque, ronde et souple, des arômes de cerise, de fraises des bois et une minéralité typique du terroir qui donne au vin un côté très rafraîchissant, presque salin. Le vin finit en longueur avec un très bel équilibre entre le fruit et le minéral, et des arômes complexes d'herbes sauvages, de pierres calcaires et d'agrumes nobles.

AVIS & RÉCOMPENSES
Subtilité, discrétion mais aussi une certaine grâce résument l'édition rosée 2013 de ce "nouveau" domaine provençal. Le registre est bien sec, floral et épanoui, concentrant l'essentiel du fruité autour d'un axe minéral qui crée et maintient la tension sans fléchir. La beauté du Flacon ne nuit en rien à l'ensemble.
Jean Aubry, Le Devoir, 21/06/2014

Miraval is the new wine business venture of actor and actresses Brad Pitt with Angelina Jolie in association with the famous Perrin family of Châteauneuf-du-Pape. Their second vintage already, the wine is made in their summer vacation property in Provence, France. Aromas of citric fruits such as orange with strawberries. Also notes of cantaloupe and melon. In addition, floral touches of lavender, garrique and white flowers. In the mouth, medium to full body with a very elegant profile. Very floral finale.
Note: 92/100 - Montréal Times, 12/06/2014

Clean, refreshing and classy, the 2013 Cotes de Provence Rose offers up plenty of strawberry and citrus-like aromas and flavors to go with a lightly textured, medium-bodied profile that's perfect for a hot summer day. Made by the Perrin Family (of Chateau Beaucastel), enjoy this beauty over the coming summer.
Note: 90/100 - Wine Advocate, 01/05/2014

Miraval Rosé – A.O.C Côtes de Provence 2013
Env. 15 €


Famille Perrin
Château de Beaucastel, Chemin de Beaucastel, 84350 Courthezon
Tel. +33 (0) 4 90 70 41 00 - Fax +33 (0) 4 90 70 41 19 - familleperrin@beaucastel.com
familleperrin.com - facebook.com/beaucastel – twitter.com/beaucastel



jeudi 21 août 2014

Bambou Plage - 06 200 Nice



Et si on parlait simplicité ?

Troisième « étape » de notre « tour des plages » Niçois, après le Hi Beach, et le Castel, voici le Bambou Beach, celui de Marie-France, et de sa fille, une plage « familiale » à souhait, à l'ancienne comme on les aime (et pas que nous, d'ailleurs, à en voire la fréquentation ce jour-là). 
Malgré quelques cent vingt transats alignés face à la Baie des Anges, on ne s'aventurera, certes, pas à détailler, mais plutôt à apprécier une carte simple mais révérencieuse ! La tomate, mozzarella, hyper bien choisie soit dit en passant (une cœur de bœuf ou une noire de Crimée, eurent été, par contre, mieux adaptées). L'assiette de jambon cru Italien (l'origine du produit signalée eut été fort appréciée), mozzarella, tomates, et l'émincé d'artichauts du Pays Niçois, huile et citron, copeaux de Parmesan (un peu trop épais), mettront en exergue une fraîcheur des produits incontestable. Le loup grillé on ne peux mieux appréhendé, ses légumes au wok, le burger mozza, ses frites (malheureusement, pas maison), et le tempura de calamars et gambas, sa (vraie) sauce tartare maison, tout cela méritera bien des éloges surtout lorsque l'on sait ce que certaines plages osent proposer à l'ardoise ! Côté pâtisseries, Lac sera de la partie avec un (petit) plateau intime et séduisant, tarte aux pommes ou aux framboises, millefeuille et tiramisù qu'Eddy, notre serveur « affilié », se fera un plaisir de nous recommander ! Il n'y aura pas lieu au moindre regret !
Notre dégustation de vin : Miraval - Côtes de Provence - Pink Floyd - rosé - 2103 (mise en bouteille par Jolie-Pitt et Perrin)
Suggestions du jour de 16 à 34 €. Carte : Les salades de 15 à 20 €. Pâtes de 14 à 26 €. Produits de la mer de 17 à 36 €. Viandes de 16 à 29 €. Menu enfant 12,50 €. Desserts de 8 à 9,50 €.
Ouvert d'Avril à Septembre.

Bambou Plage
165, Promenade des Anglais
(face à l'hôpital Lenval)
06 200 Nice
Tél. : +33 (0)4 93 86 64 15
Note : 12,5/20


Mama Délices - 06 000 Nice





Rien que du bonheur !

Ici, on ne parlera que de la famille au sens pluriel du terme, mais pas de n'importe laquelle, d'une « vraie » qui en aurait tous les attributs et les fondements, la famille Grecque. 
Taline, devenue (presque) la chef de cette fratrie, nous réservera un accueil « à la Grecque » inspiré, peut-être bien, de celui de Yiayià, la grand-mère Grecque par excellence ! Tout en affabilité, rien que du bonheur !
La rue piétonne, côté Massenet, à l'emplacement de Claude Bonucci « parti se faire tailler un costume ailleurs », une sorte de trattoria à la mode hellénique pour les passionnés de fêta, feuilles de vigne, aubergines grillées, légumes grillés marinés, Tzatziki, Calamars farcis, Tarama, et autres Moussaka, ou Souvlaki, voilà campé un décor loin d'être imprégné de l'esprit d'une tragédie Grecque …
Les feuilles de vigne, parlons-en ! Du sincère, de l'authentique, tièdes, à vous « révolutionner » le palais, les Mkatas de Crète, une grosse bruschetta biscuitée de céréales marinés à l'huile d'olive, jus de petites tomates, origan de montagne, et chèvre traditionnel, et la dégustation « Mama » en mezzé, et bruschetta associés, certes il n'y aura pas de Bouzouki, mais, ici, on aura revisité le concept, et la tradition en version Taline. Les spaghettis (un poil trop cuits) aux gambas, tomates cerises, le kebab Royal en brochettes agneau et bœuf haché, marathypita, pommes de terre et sauce au yaourt, et les Keftedakia tis Mamas, des boulettes de viandes à la Grecque, pita au grill, et sauce yaourt, on se croirait « téléporté » à Athènes au pied de l'Acropole ! Respectant nos désirs, les Baklava, Kataïfi, gâteau choco-caramel, Bougatsa Thessaloniki, Saraglaki, et autres Galaktobonreko, ne feront pas de quartier ! Rien que du frais et fait maison, d'une générosité à faire pâlir d'envie nombre de tavernes (pseudo) helléniques plutôt enclin à « flatter » le porte-monnaie des touristes !
Notre dégustation de vin : Château M Minuty - 2013 - rosé.
Nouveaux plats de 12 à 75 € (pour 2 pers.). Entrées de 8 à 19 €. Salades de 14 à 16 €. Pâtes de 14 à 22 €. Plats de 14 à 19 €. Côté mer de 16 à 22 €. Pizzas de 11 à 16 €. Spécialitées Grecques au grill de 13 à 15 €. Desserts 6,90 €.
Ouvert tout les jours de 8h à 22h30. Terrasse extérieure. Soirées Grecques.

Mama délices
cuisine Grecque et méditerranéenne
10, rue Massenet
06 000 Nice
Tél. : +33 (0)4 93 01 24 02 / +33 (0)7 86 89 48 72
Note : 13/20



La Taverne Provençale - 06 620 Gourdon



Des convives « issus du monde entier » ...

Gourdon, le « nid d'aigle » pour certains, et une bonne grimpette à vélo « façon » Tour de France (on sera en plein dedans, arrivée le 27 Juillet) pour d'autres, de quoi leur ouvrir l'appétit dés qu'ils poseront pied à terre ! Pour nous, ce ne sera pas aussi laborieux et la (petite) balade ascensionnelle ne durera que quelques « secondes » (allez, soyons un peu optimiste) avant d'atteindre la plus ancienne taverne du village créée par la famille Reymond en 1933 ! 
Aujourd'hui, Marie-Christine et son mari, Fahrid, la cinquième génération de « besogneux » du lieu, pérennisera un savoir-faire reconnu « à 360° », et à des milliers de kilomètres à la ronde … La terrasse en surplomb de la vallée avec vision « magiquissime » sur la Grande Bleue, les Îles de Lérins, et Cannes en « vedette » affichée (là, je plaisante car elle se trouvera relativement cachée), sa nuée de parasols plantés tels un parterre de cèpes ou de bolets, et puis sa multitude de convives « issus du monde entier » …
Les hors-d’œuvre, concombre à la crème d'aneth, riz safrané, betterave, lentilles, melon tranché, et terrine de campagne, feront montre de simplicité et d'efficacité. Mais, ici, on viendra (surtout) pour les plats de (grande) résistance, notamment, « la » spécialité de la maison, le coq au vin en cocotte de fonte, les (fameuses) gambas à la Provençale, cinq spécimen en ordre de bataille, et le Saint-Pierre du jour, en filet levé, pommes de terre et brocolis. L'aspect desserts, tarte au citron meringuée, profiteroles maison, mousse au chocolat de Lulu et tarte miel et amandes Henri Michel, une spécialité maison, ne nous désespérera pas mais l'on restera, tout de même, un peu circonspect !
La clientèle n'y aura peut-être vu que du feu, mais nous …
Notre dégustation de vin : Château Sainte-Roseline - Harmonie de Roseline - Côtes de Provence - 2013 - rosé.
Menu taverne 24 €. Menu tradition 30 €. Menu enfant 14 €. Suggestions de 13,50 à 52 €. Plat du jour 20 €. Carte : Entrée de 12 à 16 €. Pâtes de 12,50 à 13,50 €. Soupes de 9 à 14 €. Viandes de 22 à 52 €. Poissons et crustacés de 15 à 26 €. Desserts de 6,90 à 10 €.
Ouvert tout les jours de 9h à 23h (midi et soir, Juillet et août). Fermé mi-Décembre à début Janvier.

La Taverne Provençale
Place de l’Église
06 620 Gourdon
Tél. : +33 (0)4 93 09 68 22 / 33 (0)6 07 01 71 09
Note : 11,5 /20


Martins Lovers - 06 250 Mougins


En quête d'affection ...

Artiste peintre depuis ses plus tendres années, José Martins s'est essayé dans des styles picturaux bien différents peu avant de croiser, en l'an 2011, la destinée de sa « muse » par une douce nuit d'automne !
Son esprit vagabond et son âme espiègle allaient faire le reste et donner naissance à un couple à l'allure intemporelle, accompagné de son inséparable chat !
Ne restait plus alors qu'à « poser » sa vision onirique sur une toile …
Lulu, Lili et Lolo le chat s'éveillaient ainsi à la vie, en blanc, en noir et en dégradés de gris.
Le parapluie, la jupe et le pompon sur le béret de Lili seront les seuls désormais à afficher la couleur rouge sang !
Les « Martins Lovers », un couple romantique à souhait, en pérégrination perpétuelle entre Paris et la Côte d'Azur, sont dénués de visages, et l'on ne découvrira finalement que leurs silhouettes « masquées » où tout un chacun pourra se projeter.
Et comme « les amoureux se sentent toujours seuls au monde » nous expliquera José, il les « isolera » un petit peu de l'univers délirant qui les entoure !
Leur solitude fera le tour du monde, et il ne sera (presque) pas de pays qui ne succombe à ce couple solitaire, un véritable message d'amour et de paix d'une sensibilité extrême preuve s'il en est que notre artiste fera preuve d'un grand humanisme.
Résultat, une grande élégance très « made in France » comme nous le précisera José Martins qui
réalisera ses œuvres dans son atelier/galerie de la rue des Lombards à Mougins.
Sachez qu'en hédoniste qui se respecte il n'hésitera pas à se déplacer à votre domicile pour réaliser des fresques murales personnalisées ! Bientôt, peut-être, Lulu, Lili et Lolo s'exposeront-ils dans votre salon en quête d'affection, la vôtre bien évidemment !
Les « Martins Lovers » ou les petits amoureux de Mougins … Une belle histoire !

Atelier/Galerie « Martins Lovers »
10, rue des Lombards
06 250 Mougins / France
Tél. : 06 62 09 04 18
facebook : martins lovers



Info

lundi 18 août 2014

News Caffe - 06 160 Juan-les-Pins



Over the rainbow …

Tout nouveau, tout beau, le News Caffe, les « yeux dans la Pinède », en éclaireur avancé, nous la jouera teintes acidulées, suspensions de verre soufflé, chaises hautes de velours multicolorées, banquettes écarlates matelassées, et portraits muraux « façon Tag » en décliné de couleurs, une ambiance assortie d'un fond musical (relativement) peu envahissant (ils vont signer avec Kiss FM). 
Éric, bijoutier Juanais de son état, et maître du lieu, aura tout « conçu » du sol au plafond, des colonnes aux lustres à pampilles, du comptoir de pierres sèches au Bonzai torsadé sur la table « esseulée » (pour les amoureux ?) …
« Over the rainbow » d'IZ nous confirmera qu'ici on ne ne saurait vous « bousculer » mais, bien au contraire, vous initier à la zénitude ! « Quand la Burrata rencontre la cœur de bœuf », nous la contera générosité et sensibilité, sauf qu'il s'agira là d'une noire de Crimée entière, cœur de Burrata et salade mêlée ! 
La Niçoise en pan bagnat (et non en pain bagnat, les Provençaux sont aux aguets !), géantissime et captivante, et le saumon en deux facettes, en tartare et fumé tranché, il ne nous en faudra pas plus pour succomber aux charmes de produits judicieusement sélectionnés par le chef Loïc, et ce n'est pas David, le serveur volubile, qui nous contredira lui qui ne tarira pas d'éloges sur les plats, des plats qu'il déplorera pourtant n'avoir jamais dégusté (une erreur à rectifier, prestement, Éric, sinon comment voulez-vous qu'il les conseille valablement ?) ! La poêlée méditerranéenne, Saint-Jacques et gambas, son écrasé de pommes de terre, s'imposera comme un modèle peaufiné, si ce n'est raffiné ! Le baba au Rhum (pas maison), sa chantilly quant à elle maison (on eut apprécié que les deux fussent de la même « origine »), le sablé au citron à la meringue « juste dorée » en palais révélé et le tiramisù du moment, lychee, framboises, et roses associés, on ne pourra pas dire que l'instant des desserts sera ici galvaudé ! Une attention qui nous ira droit au cœur au point de tout « lécher » !
Notre dégustation de vin : Miraval - Pink Floyd - Côtes de Provence - rosé - 2013 (mise en bouteille par Jolie-Pitt et Perrin)
Formule déjeuner 16 et 21 €. Carte : Entrée de 13 à 24 €. Hamburgers de 18 à 23 €. Viandes de 18 à 33 €. Poissons de 22 à 31 €. Pâtes de 15 à 28 €. Desserts de 8 à 9 €.
Ouvert tous les jours, midi et soir. Jeudi et dimanche concert live, vendredi et samedi live DJ.

News Caffe
Palais des Congrés
60, chemin des Sables
06 160 Juan-les-Pins
Tél. : +33 (0)4 89 68 90 55
info@newscaffe.com / Facebook : Newscaffe Juan-les-Pins
Note : 13,5/20


dimanche 17 août 2014

Le Jardin du Mas - 06 410 Biot


Allez venez Milord, vous asseoir à ma table …

C'est ce que l'on appellera une heureuse découverte, car en passant parmi les verriers, et autres souffleurs du coin, avoir, en conduisant, le regard « interpellé » par cette bastide dominant la vallée, n'était pas chose aisée … 
Yann, un « mixologue » comme il lui plaira à se définir (en terme clair, un barman, certes, mais de « 12 ans d'âge »), et Soyoko, sa compagne d'origine Japonaise, nourriront, depuis près de cinq mois (date de l'ouverture du lieu), le pieux désir de satisfaire leurs hôtes de passage (il est recommandé, malgré tout, de réserver à l'avance) autour de la piscine l'été, et, en salle, l'hiver … 
L'atmosphère aura été, ici, très bien « pensée », avec, le midi, un style « guinguette » revisité, chansons en toile de fond, Piaf, Trenet, de l’accordéon, et même musique du film Amélie Poulain pour « sceller » des passions …
Le soir, changement radical de décor ! 
Un duo de nageuse de l'équipe de France de nage acrobatique et stylistique faisant « irruption » (les vendredis soirs) au beau milieu de la piscine durant près de trois minutes, le temps de vous éblouir, des chandelles plein les yeux, et de la musique classique pour « adoucir » l'ambiance …  Le soleil ne jouera pas avec la lune, et la lune ne jouera pas avec le soleil, mais avec cette petite brise, ces ondulations sur la piscine (sa croix pattée « incrustée »), il ne nous en faudra pas plus pour nous laisser « happer » !
Une Caïpiroska « revisité » par Yann, citron de Menton, lavande du jardin, fraises, et vodka, et nous voilà prêts à toutes les audaces !
Le poulpe de Méditerranée en fin carpaccio, vinaigrette de passion, herbes fraîches, taboulé de Boulgour au combava, l'artichaut du pays en poivrade, au sautoir, râpé de truffe d'été, concassé de noisettes, et jus de viande, révéleront les dons d'un chef, Nicolas Brunet (un ex des Vieux Murs à Antibes, et du Baoli à Cannes, ancien élève de Daniel Denis du JW Grill Marriott à Cannes), discret mais prêt, malgré tout, à tremper les pieds dans la piscine pour prendre la pose …
La pièce de bœuf de l'Aubrac, émincée, ses pommes grenailles, ses oignons grelots, sa sucrine braisée et son jus de viande Corsé, inspirera des sentiments affirmés par des saveurs bien révélées. 
Entre le thon et l'espadon, la Sériole, la pêche du jour, crumble de courgettes du pays et Parmesan, tomates confites, pignons et émulsion de roquette, séducteur si ce n'est charmeur, d'une tendreté indéniable, et les crevettes sauvages décortiquées, rôties aux herbes fraîches, leur risotto de Puntalette (les petites « langues de chat ») au Parmesan, sauce vierge au jambon grillé et noisettes, feront montre d'une (très) jolie inventivité et d'un savoir-faire maîtrisé ! Et comme Nicolas sera, pareillement, pâtissier (ce qui expliquera ce sens de l'esthétique), avec ses fraises d'ici marinées au basilic et citron vert, meringue croquante et sorbet, son tiramisù abricot en émincé et thym, et son pain perdu du Mas, généreusement tranché dans le pain frais, légèrement caramélisé au miel de lavande, glace vanille, il nous faudra bien reconnaître en ce chef un « surdoué » (très) prometteur capable de surprendre son monde et surtout celui de la gastronomie Azuréenne …
Notre dégustation de vin : Domaine de la Croix - Éloge - Côtes de Provence - cru classé - 2013 - rosé.
Menu du Mas 46 €. Carte (renouvelée chaque mois) : Entrées de 15 à 17 €. A suivre de 24 à 25 €.
Les Incontournables de 11 à 24 €. Fromage du jour 6 €. Sucreries maison 10 €. Cocktail de la semaine 12 €. Bar à cocktails.
En été, ouvert tous les jours de 12h à 15h30 et de 19h30 à 23h30 + brunch le dimanche.
Hors saison, ouvert du mardi au dimanche midi. Fermeture annuelle en Janvier.
Service voiturier le vendredi soir et le samedi soir.
Ballet aquatique le vendredi soir et live tous les samedis soirs.


Le Jardin du Mas
Néo-Provençal
15, rue des Tines
06 410 Biot
Réservations : +33 (0)4 97 04 88 32
lejardindumasbiot@gmail.com / Facebook le-jardin-du-mas
Note : 14,5/20




vendredi 15 août 2014

Agence Carte Blanche - 06 400 Cannes


Flamboyant de simplicité !

Le métier, que dis-je, la vocation de tapissier-décorateur ça ne s'invente pas !
On est doué, ou on ne l'est pas !
Pour Fabienne Tabard, c'est tout comme, la passion sera venue avec le temps pour, finalement, s'inscrire en elle, et ne plus la lâcher !
En prenant soin de s'entourer de toutes les compétences, elle aura repris les rennes de cet ancien show-room qui d'année en année « somnolait » gentiment pour, petit à petit, s'être fondu dans le paysage, au point que l'on aurait (presque) oublié qu'il existât vraiment !
Depuis quelques mois, exit la tristesse d'un lieu sensé être voué à la quête du bien-être, du bien- vivre, et à la (possible) zénitude d'une ambiance, d'une atmosphère conçue, sur mesure, pour le plus grand bonheur de la clientèle !
Nouvelle enseigne « flamboyante » de … simplicité, fanion gris acier planté négligemment au (beau) milieu de la devanture, et, surtout, une « âme » présente, désormais, pour donner de la ferveur à une activité qui se mourrait !
Projets les plus fous, étude sur mesure, conseils personnalisés, réalisation d'aménagement d'intérieurs du classique au contemporain, ici on ne lésinera pas sur les moyens !
Antoine d'Albiousse (depuis 1910), Créations Métaphores, Rubelli, Bises Novita, Donghia, et Lisio, en éditeurs de tissus qui se respectent lui fourniront leur précieux concours pour la confection de rideaux, stores et autres coussins …
Fabienne vous éclairera de ses lumières, et son sens inné du goût et de l'esthétisme feront le reste !
Pourquoi ne pas venir la rencontrer, ou lui demander de se rendre chez vous, pour étudier tous vos projets même les plus délirants ?
Son équipe d'architectes d'intérieur, de décorateurs et de tapissiers, tous plus professionnels les uns que les autres, lui permettra de répondre à toutes vos « questions » !
« Cerise sur le cake », si je puis dire, ses expos éphémères d'artistes, sculpteurs, photographes ou peintres, tout à la fois présents et absents …

Agence Carte Blanche
8, rue des Mimosas
06 400 Cannes
Tél : 06 10 65 38 73