jeudi 19 février 2015

Le Bistrot d'Alberto - 75 017 Paris


Tel un chef d'orchestre …

Le XVIIème arrondissement, le Boulevard Pereire et puis, là, face au soleil et aux « nouveaux jardins », un petit amour de bistrot « œuvre » d'un non moins adorable propriétaire, Christophe, un passionné du Sud (de la France) qui gérera son affaire tel un chef d'orchestre, à la baguette, mais pianissimo … 
Colonnes dorées, pierres taillées, « nègre » en luminaire élancé, et comptoir massif, banquettes de velours cognac, et chaises bistrot aux « galettes » assorties, le tout surplombé de lampes signées Tom Dikson, il ne faudra pas envisager autre chose que de la séduction tous azimuts ! La tomate-mozzarella di Bufala, filet d'huile d'olive et l'assiette d'antipasti, anchois frais, aubergine, courgette grillée, mozzarella, olives vertes géantes Pucci, champignons, poivrons rouge et jaune, s'inscriront dans la fraîcheur, et le bonheur de nos sens ! Le foie de veau à la Vénitienne, hyper rosé, sa purée maison, les calamars sautés, ail et persil, le risotto à la Trévise en « nid » de choux rouge avancé, et les spaghetti aux palourdes, après une (très) longue attente, s'offriront à notre arbitrage intransigeant, pour en extraire la plus stricte vérité ! Mention « bien » pour un chef généreusement inspiré ! Le gratin de poire au Sabayon quelque peu liquéfié et, avouons-le franchement, pas très engageant, le tiramisù au café et au Spritz beaucoup plus séduisant, et la panna cotta au coulis de fruits rouges, quant à elle, (très) honorablement appréhendée, ne sauraient, malgré tout, constituer à eux seuls le « vrai » monde pâtissier, celui qui nous fait tous rêver !
Notre dégustation de Champagne et vin au verre : Champagne Langlet et Conte di Montemaggiore Toscana - 2013.
Ardoise : Entrées 12 €. Grandes assiettes antipasti 23 €. Poissons 23 €. Pâtes 16 €. Viandes 21 €. Desserts 9 €.
Ouvert du lundi midi au vendredi soir.

Le Bistrot d'Alberto
150, Boulevard Pereire
75 017 Paris
Tél. : 01 48 88 93 68

Note 12,5/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire