dimanche 1 février 2015

Privé de Dessert - 75 009 Paris



Une histoire un peu compliquée !

Comme quoi d'avoir parcouru le monde de l'Afrique à l'Amérique du Sud, des USA à l'Asie, et à l'Europe, et passé quatre années « dans le monde du web », cela peut mener en cuisine, derrière les fourneaux, une passion d'enfance, certes bien révélée, mais un peu trop dispersée ! C'est ici, en lieu et place d'une « gargote » à l'Indienne, prés de Pigalle, et de la Cigale, tout en haut de la rue des Martyrs, que Sephora Nahon aura rencontré sa destinée, et même si, au départ, peu de gens croyaient en son projet, force sera de constater que son obstination aura eu raison des objections ! Ainsi, Sephora aurait-elle eu raison d'inverser les « codes » culinaires, à jouer, avec nos sens, pour nous faire déguster des mets « réinterprétés » par un chef issu de l'école Ferrandi, François Cresl ? Je n'en suis pas si sûr ! 
Et bien que chaque plat eut bénéficié de la mise d'un desserts, et même de son appellation, le tout conçu maison à base de produits frais précisera Sephora, la crème brûlée au foie gras de canard frais, sa poêlée de champignons et thym assez savoureuse et onctueuse, le pain perdu mariné à la tomate, sa « chantilly » de fromage frais, et l'éclair, rillettes de saumon frais, lichettes de citron confit, déconcerteront côté alliance, et, une fois assimilés, il faudra bien reconnaître que l'alchimie ne prendra pas vraiment ! Attention aux systèmes digestifs sensibles qui pourraient avoir du mal à « interpréter » l'audace de plats parfois difficiles à décrypter ! Pour le Saint Honoré, un burger tout de choux composé, pas si burger que cela d'ailleurs, sa chantilly d'oignons confits, et la tarte Tatin, filet de maquereau (un poil sec), cœur de polenta surmonté de navets caramélisés, l'originalité aura certes frappé à la porte de ce lieu, mais sans fournir les clés pour y pénétrer ! A contrario, pour le mi-cuit choco surprise et le pain perdu, sa chantilly au caramel, aucun problème de décryptage, comme quoi la simplicité se révélerait une bien meilleure alliée !
Notre dégustation de Prosecco et vin au verre : Prosecco Spumante Doc - Tenuta Cabolani et Chardonnay de la Chevalière Laroche.
Menus midi (du jour) 22 et 26 €. Menus du Marché 16 et 20 €. Formule accord mets et vin 15,50 €. Carte (le soir) : Entrées de 8 à 14 €. Plats de 15 à 22 €. Desserts de 6,50 à 8,50 €. Assiettes de 3 desserts 8 € et 5 fromages 13 €.
Ouvert du mardi au samedi (nouveau) midi de 12h à 15h et soir de 19h à 23h.

Privé de Dessert
4, rue Lallier
75 009 Paris
Tél. : 01 45 26 84 43
Note : 12/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire