dimanche 14 juin 2015

Café Cassette - 75 006 Paris


Un chantre de la bistronomie appliquée …

Parfois, au gré de nos pérégrinations, émergeraient des originalités voire des singularités ! Mais, côté brasserie, la chose se ferait beaucoup plus rare ! 
Ici, Philippe Porte, le boss, un passionné de produits frais, se fera le chantre de la bistronomie appliquée ! Côté ambiance, le style seventies s'imposera en zinc revisité, ses coins banquettes, ses « figures » à la Monsieur Hulot (de Jacques Tati), ou Laurel et Hardy, ses luminaires en cônes suspendus, ou « crapauds » déclinés, le tout mis en scène et bien ordonné. Le « frichti » vaudra le détour (comme dirait Gilles Pudlowski) pour « grignoter » la cuisine d'un chef (très) doué, Alexandre Célerier, 29 ans révolus, un ex de Pierre Hermé, et de la Tour d'Argent, de quoi ne pas se lancer sur des idées préconçues, et se laisser mener par son inventivité ! La terrine de canard aux pruneaux (sans porc), expressive et expansive, les chipirons à la plancha, piperade et jambon de bœuf de Ceccina grillé et la Burrata Arlequin de tomates cerises au vieux balsamique de Modène, nous laisseront pantois d'admiration. 
Et puis cette obsession de Philippe, particulièrement appréciée d'ailleurs, à vous noter sur la carte tous les fournisseurs, uniquement de petits producteurs, des artisans du (vrai) goût !
Le ris de veau « braisé », crème de noisette et lamelles de truffe, un morceau choisi, l'entrecôte poêlée, origine Aubrac, environ 300 gr, maturée trois semaines, pluie de fleurs de sel de Guérande, goûteuse et pas nerveuse, et la côte de veau de lait du Périgord (désossée, mais servie avec os), asperges et pommes grenailles, fondante à souhait, nous joueront une partition sans la moindre fausse note ! Le pain perdu à la façon de sa grand-mère, sur vraie baguette, trempée et dorée, le cheesecake à la vanille Bourbon (un peu « fluide » à mon goût !) et la poire confite, biscuit Mirliton, crème glacée vanille, un vrai produit « gastronomique », nous conteront une histoire pâtissière digne des tables les plus raffinées de Paris !
Notre dégustation de vins au verre : Rully - Bouchard Père et Fils - 2012, Mas Delmas - Grenache Gris - Dona Lisa - 2011, Côtes de Provence - Domaine du Clos d'Alari - Chablis cuvée Émeraude - Gautheron - 2012, Le Château Puech-Haut - Saint-Drézéry - 2012.
Suggestions du jour : Entrée 17,50 €. Plat 16,70 €. Dessert 7,20 €. Carte : Entrées de 7,80 à 13 €. Plats de 17,40 à 18,20 €. Les coups de cœurs de 29 à 42 €. A partager de 6 à 19 €. Salades gourmandes de 15,50 à 18,20 €. Sur le pouce de 14,10 à 17,80 €. Viandes de 17 à 34 €. Fromages affinés par Nicole Barthélémy de 7,50 à 13,50 €. Desserts de 6,80 à 14 €. Menu enfant 11,50 €. Glaces de 5,50 à 8,80 €.
Les jeudis à partir de 19h, soirée à thème chaque mois 29 € (selon une région).
Ouvert tous les jours, du lundi au samedi, de 7h à 01h, et le dimanche de 8h à 00h. Brunch tous les dimanches, Campagnard ou Parisien 25 €.

Café Cassette
73, rue de Rennes
75 006 Paris
Tél. : 01 45 48 53 78
www.cafecassette.com / Facebook Café Cassette
Note : 14/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire