samedi 8 août 2015

Jadis - 75 015 Paris


Je préfère le vin d'ici à l'eau de là !

Il y a « disciple », et « disciple » ! Dans le cas qui nous préoccuperait aujourd'hui, ce n'est pas une forfaiture que de le préciser tant il est vrai que Michel Bras, Pierre Gagnaire (à l'ouverture du Gaya), et Frédéric Anton, auraient été ses « inspirateurs ». Mais de qui serais-je sensé vous parler ? 
De Guillaume Delage, bien sûr ! Un chef comme on en fait plus beaucoup qui, depuis six ans passés, se serait pris d'affinité pour ce bistrot (d'angle) à l'effigie du temps passé … Le beagle de la maison, sur le pas de la porte, (bien vivant, quant à lui), des tons gris déclinés, du bordeau, des chaises bistrot, une table d'hôte, et de multiples coins et coins pour plus d'intimité, ce sera la félicité d'un moment à déguster parcimonieusement ! L'assiette de jambon cul noir de Saint Yrieix la Perche, son carré de beurre, le tartare de bœuf et hareng, Vichyssoise et courgette crue, et la croquette de riz parfumé au crabe et pâte de crevette, suc de langoustine, salade Thaï croquante, feront montre d'une belle inventivité et d'une efficacité sans borne ! Son gâteau de foie blond, langoustines grillées, bisque de crustacé et légumes de saison, méritera à lui seul tous les éloges ! 
Petit bémol, toutefois, pour son filet de lieu jaune cuit à la vapeur, carottes au miso, pas assez saisi et un poil raffermi. Son demi magret de canard rôti, purée de pommes de terre ratte, son jus corsé, a contrario, passera haut la main l'épreuve de l'appréciation. 
Les lichettes de Comté de la Ferme du Hameau (juste à côté), magret de canard fumé, moutarde de Crémone et pain dentelle très honorablement sélectionné, le baba au Rhum, citron et café, crème glacée au café d'une jolie finesse et souplesse en bouche, la panna cotta à la fève Tonka, rhubarbe pochée et sorbet fraise, rondement et onctueusement menée, et le mystère du Jadis, son coulant de chocolat froid, façon bâtonnet, ses noisettes pilées, œuvre du chef pâtissier Japonais Dou, concluront très positivement une « expérience » passablement appréciable et appréciée …
Notre dégustation de vins au verre : Chinon Domaine de la Noblaie - 2013, Bourgogne Aligoté - Domaine de la Sarazinière - 2013, et Jurançon sec « chant des vignes » - Domaine Cauhapé - 2014.
Suggestions du chef de 6 à 23 €. Carte : Tapas de 4 à 10 €. Entrées de 8 à 16 €. Plats de 17 à 35 €. Desserts, fromages de 6 à 14 €.
Ouvert en Août uniquement le soir. Fermé 2nd quinzaine de Septembre.
Ouvert du lundi au vendredi, midi et soir.

Restaurant Jadis
208, rue de la Croix-Nivers
75 015 Paris
Tél . : 01 45 57 73 20
Note : 13,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire