jeudi 12 novembre 2015

Café Pouchkine - 75 006 Paris


A une vérité ténue et plate, je préfère un mensonge exaltant !

L'heureux choix du jour nous mènera à Saint-Germain-des-Près, face au Café de Flore, et aux Deux Magots, pour une (re) découverte d'un lieu initié à l'image du (vrai) Café Pouchkine, celui-là situé en plein centre de Moscou sur le Tverskoï Boulevard ! 
Le bicentenaire de la naissance d'Alexandre Pouchkine et la chanson de Gilbert Bécaud, Nathalie (1964), à l'origine de l'enseigne, auront à ce point inspiré son « géniteur », Andrey Dellos, un Franco-Russe, dans le seul but de faire renaître et revivre, se plaira-t-il à préciser, la belle et bonne cuisine Russe (ou Française) des XVIIème et XVIIIème siècles ! Celui de Paris s'inscrira dans la même mouvance, mais selon un registre beaucoup plus design, un design « respectant » toutefois les critères préférés D'Andrey Dellos (hormis les 1.000 m² du Café de Moscou) ! Les moulures grand siècle, les briques noires laquées, les miroirs, et les lustres à la Louis XV imaginés par le maître des lieux, les boiseries reconstituées tout comme le magnifique et sculptural miroir Vénitien (une copie de l'original détenu par Andrey Dellos) lui conféreront une « empreinte » particulière et une atmosphère dédiée à la sérénité ! 
Le nouveau directeur, Elias Dahert, jouera de courtoisie et d'attention. Le tarama, ses blinis au Sarrasin, les meilleurs de Paris, la salade Olivier selon la recette du chef Français Damien Piscione, un plat atypique du nouvel an Russe, le saumon fumé d’Écosse, son tarama, ses blinis de Sarrasin, le sandre façon Pojarski, sa mousseline de pois gourmands, le bœuf Stroganoff, en poêlon, sa purée maison, et le Pojarski, ses tagliatelles de légumes de saison, une côte de veau hachée, mie de pain rassis, beurre, lait et chapelure, reconstituée, s'inscriront dans la justesse de recettes raffinées justement appréciées. 
Le millefeuille Pouchkine, pâte feuilletée caramélisée, crème fondante à la vanille Bourbon,et croustillant d'amandes, le Medovick Pouchkine, biscuit parfumé au miel de Sarrasin, crème Sgouchonka (la confiture de lait Russe), crème Smetana (la crème fraîche Russe), le fraisier Datcha, biscuit léger à la vanille, mousse vanille parfumée à la fleur d'oranger, gelée de coquelicot, pistaches caramélisées, le Saint-Honoré vanille, choux garnis à la vanille, chantilly-passion et vanille, pâte sablée, viennois et cœur mangue passion, et le Rozovaya, un dôme de mousse vanille et mascarpone, cœur de compote de cassis, biscuit Japonais à la violette, croustillant d'amande, crémeux vanille et confit de cassis, œuvre du chef pâtissier Damien Piscione, ne feront pas de quartier et l'on se prendra à succomber délicieusement et systématiquement à tous les charmes, ici, invoqués !
Notre dégustation de Champagne et vins au verre : Clos Saint Fiacre - Orléans - Bénédicte et Hubert Montigny Piel - 2014, Champagne 1er Cru Arlaux - Brut Rosé.
Menus du Café Pouchkine déjeuner de 20 à 30 €. Dégustation Russe : Les nuits blanches « Byelyi Notchy » 99 € pour 2/pers., et 45 €/pers. supplémentaire (pour le dîner). Carte : Les Zakuski de 10 à 70 €. Les soupes Russes de 13 à 15 €. Les plats et ravioles Russes de 20 à 26 €. Les pâtisseries 10 €.
Brunch Russe 60 €. Brunch au Champagne 70 €. Tous les samedis et dimanches de 10h à 16h. Petits-déjeuners du Café Pouchkine de 14 à 29 €.
Ouvert tous les jours, du petit-déjeuner au déjeuner, et de l'heure du thé au dîner.
Vendredi et samedi, soirées Tziganes et classiques (sur réservation).

Café Pouchkine
Maison Dellos - Moscou Paris New-York
155, boulevard Saint-Germain
75 006 Paris
Tél. : 01 42 22 58 44
Note : 14,5/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire