mercredi 2 décembre 2015

Bollinger Rosé



La fraîcheur d’un rosé, la structure d'un Bollinger
La démonstration d’un savoir-faire unique en matière de vinification en rouge et de maîtrise de l’assemblage : une véritable alchimie, un vin d’une très grande technicité.

Elaboration
Assemblage : 62% de Pinot Noir, 24% de Chardonnay, 14% de Meunier. Adjonction de seulement 5 à 6% de vin rouge du fait de sa puissance. Plus de 85% de Grands et Premiers crus.
Maturation : un temps de maturation en cave plus de deux fois supérieur aux règles de l’appellation.
Dosage : modéré, 7 à 8 grammes par litre.

Sensations
à l’oeil : des reflets mordorés conjugués à l’intense profondeur d’un grand vin rouge.
Au nez : la noblesse des petits fruits rouges : des notes de groseille, cerise et fraise des bois ; une touche épicée, qui rattache Bollinger Rosé au style de Special Cuvée.
Au palais : une subtile combinaison de structure, de longueur et de vivacité dont le côté tannique rappelle l’ajout de vin rouge ; une bulle ne comme du velours ; des parfums de fruits rouges sauvages.


Accords
La langoustine, le homard, le saumon à l’unilatéral. La cuisine japonaise ou la cuisine asiatique peu épicée. Les desserts à base de fruits : soupe de fruits, tarte aux fraises, framboises.

Conseils
Bollinger Rosé marque un moment intime et décalé ; pourquoi pas l’« afternoon tea » Bollinger ? Il est aussi parfait pour pique-niquer un après-midi d’été, en apéritif ou avec un dessert sur le fruit et peu sucré. Pour mettre en valeur son style unique, son bouquet, ses arômes, nous vous conseillons de servir Bollinger Rosé entre 10 et 12°C. À déguster dès à présent !


Prix Indicatif 63 € sur ChampMarket


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire