dimanche 20 décembre 2015

Maxime G - 75 011 Paris


La finesse de l'un, à la richesse de l'autre !

Issu de par sa famille de la Bourgogne profonde, Maxime Gaudet, vingt quatre printemps, passionné d’œnologie et de chocolaterie, cherchait bien depuis quelque temps la possibilité d'associer les deux en un espace qui s'y vouerait totalement.
Depuis peu, c'est chose faite, et Maxime aura réussi (presque) l'impossible, allier la finesse de l'un à la richesse de l'autre !
Après avoir étudié la faisabilité de l'alliance, si ce n'est de la fusion, Maxime, appuyé par de grands professionnels, n'aura eu de cesse durant une année entière d'aboutir, et de vous faire partager son savoir-faire, et ses compétences.
Ainsi, au cœur du Boulevard Beaumarchais, désormais, au côté d'opticiens, de vendeurs de motos, ou de cafetiers, c'est un jeune entrepreneur passionné qui vous transmettra son goût pour le chocolat, le « vrai », fabriqué dans son laboratoire en Normandie, du chocolat indéniablement artisanal dont la spécialité, le chocolat praliné à l'ancienne, au pain d'épices, s'allierait idéalement, précisera Maxime, à …. du foie gras !
Du côté cave à vins, et à Champagne de Crémant, toutes les plus belles références sonneront à vos oreilles comme une douce mélodie, celle du bonheur !
Ainsi, Meursault, Chassagne Montrachet, Puligny Montrachet, Corton Charlemagne, Batard Montrachet, Vosne Romanée, Chambolle Musigny, Clos Vougeot, Echezeaux, Mazis et Latricières Chambertin, tous issus de la maison Chanzy, son associé, s'inscriront dans ces caves murales tempérées, toute de design affichées !
Et, ce ne sont pas ces monuments de Paris sculptés dans le chocolat en Tour Eiffel, Notre-Dame, opéra Garnier, Sacré Cœur, ou Arc de Triomphe, qui démentiront la véritable passion de ce jeune Normand pour ce « met » gourmand ou ces crus sélectionnés …
Ouvert le lundi de 14h à 20h. Et du mardi au samedi de 10h à 20h30.

Maxime G
Vins & Chocolats
56, Boulevard Beaumarchais
75 011 Paris
Tél. : 01 48 05 83 32

maxime.gaudet@maxime-g.com / Facebook Maxime G      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire