lundi 30 novembre 2015

Coffret Aberlour Taste of Malt



Hommage au temps qui façonne les whiskies, le coffret ABERLOUR TASTE OF MALT est bien plus qu’un coffret. Œuvre originale, série limitée, fabrication artisanale : l’omniprésence du bois et du métal en est un gage de pérennité. Un véritable meuble dédié à l’art de la gastronomie du gibier et à ses alliances subtiles avec les Single Malts ABERLOUR.

Le coffret ABERLOUR TASTE OF MALT se présente sous la forme d’un élégant cabinet de cuivre sur les parois duquel le temps a laissé sa trace : une altération voulue par l’artisan, forcément unique pour chacun des quinze meubles fabriqués. Le cuivre, c’est aussi celui de l’alambic et celui des marmites, comme un ultime rappel à cette harmonie ambrée entre le whisky et la gastronomie.

Le coffret dévoile trois flacons de single malts inédits – 18, 22 et 35 ans – d’une grande finesse, ayant tous fait l’objet d’une double maturation intégrale (Double Cask Matured), une cocotte en cuivre au couvercle en noyer massif, dessiné sur mesure, ainsi qu’une planche à découper du même bois, profond et mat. Derrière cette double porte arrondie et métallique se cache donc une petite cuisine de campagne prête à mettre en valeur, avec élégance, les accords gibier et Single Malts Aberlour.

Aberlour 18 ans Double Cask Matured : notes de dégustation

Nez : Riche équilibre alliant des arômes de cake moelleux au gingembre et de mandarines douces, délicatement balancés par des notes de marmelade d’agrumes.

Palais : Notes subtiles de marmelade d’agrumes, évoluant vers des saveurs de miel et de caramel à la réglisse.

Finale : Ronde et douce.


Aberlour 22 ans Double Cask Matured : notes de dégustation

Nez : Intense douceur de caramel à la vanille et de poire pochée, rehaussée par de subtiles notes de citron vert.

Palais : Saveurs fruitées et sucrées de pommes rouges et de sirop de mélasse, relevées par des notes épicées de cannelle.

Finale : Agréablement longue et lisse.

Aberlour 35 ans Double Cask Matured : notes de dégustation

Nez : Riches notes de pêches mûres, mêlées à la douceur de la confiture d’abricot maison et du caramel au beurre.

Palais : Explosion de saveurs douces et acidulées de poire mûre, équilibrées par de subtiles notes anisées.

Finale : Exceptionnellement longue et complexe.

À déguster pur

Conseils de dégustation :
L’ajout d’un peu d’eau minérale est recommandé; une simple goutte d’eau permet de libérer les arômes du Single Malt.
Il est recommandé d’éviter l’usage des glaçons, le froid peut de fait annihiler et masquer les arômes du Whisky, et rendent les papilles du goûteur moins sensibles à ses parfums.
Le verre idéal pour déguster le Whisky est un verre en forme de tulipe, à col resserré, qui concentre tous les arômes et invite à y plonger le nez pour mieux les identifier.

Prix Indicatif 3300 €


Disponible sur  BarPremium  


La Maison du Chocolat – Féerie de Noël


D’un frémissement de houx au mouvement fluide et infini, Noël scintille, tournoie, voltige et illumine le souffle d’une nuit. Nicolas Cloiseau saisit la légèreté des ellipses d’un houx virevoltant. Dans un feuille-à-feuille d’or et de lumière, les rameaux piqués de rouge embrasent une féerie chocolatée.

Dans la magie des décorations de Noël, le houx immortel, joue de rareté et d’une éphémère douceur. Il habille les fêtes de l’éternelle gourmandise des fruits du mendiant, aux fruits délicatement choisis. Nicolas Cloiseau cueille la beauté du chocolat en mouvement.
Son tourbillon, aux faux-semblants aléatoires signe d’un luxe de détails les courts instants d’un art, vif d’émotions, dédié à la gourmandise. Anthologie de l’éphémère et éloge du geste, La féerie de Noël de Nicolas Cloiseau illumine de son art du chocolat les plus belles tables de fêtes.


Un vent de feuilles délicates aux fines attaches de chocolat entoure de légèreté le dessert tant convoité. D’un souffle gracieux, la bûche féerique nuance goûts et sensations. Une brise fraîche et acidulée caresse les papilles de ses accents fruités. La fraicheur de l’orange côtoie l’acidulé du fruit de la passion dans un tourbillon de mousse au chocolat, de mendiant croquant et de fruits entiers délicieusement frais et épicés. Enluminée d’un chic absolu, la bûche féerique flatte nos palais d’un raffinement chocolat sans cesse réinventé.

Féerie de Noël

1400€ la pièce
Pièce artistique en édition limitée, entièrement réalisée à la main
Taille unique de 5 kg, 50 cm de diamètre, 30 cm d’épaisseur

Composition
84 feuilles de houx en chocolat noir finement perforées de quatre tailles différentes, finitions : naturelles, vernies ou recouvertes d’or, habillent deux disques de chocolat entièrement tapissés de fruits du mendiant recouverts d’or (amandes de Valencia, noisettes du Piémont, noix de pécan, pistaches de Sicile). Décor de boules de chocolat noir peintes en rouge, 100 feuilles d’or 23 carats et ruban.

Disponible en boutique à partir du 04 décembre 2015



Bûche Féerique

95€ la pièce
Taille unique de 6/8 personnes

Composition
Mousse sabayon au chocolat Madagascar, crémeux passion, mangue, orange, jus de fruit de la passion, d’orange et de citron vert, vanille des Comores, bouton de cannelier, biscuit sacher au chocolat, praliné mendiant aux fruits croquants. Décor de feuilles de houx en chocolat noir finement perforées, finitions naturelles, vernies ou recouvertes d’or 23 carats, boule de chocolat noir peinte en rouge et ruban. Embouts de bûche en chocolat en forme de feuille de houx.

Disponible en boutique du 21 au 24 décembre 2015





Le Sergent Recruteur - 75 004 Paris


Sans qu'elles n'y trouvent mot à redire !

Vous connaissiez (peut-être) le « Sergent Recruteur » version Cédric Naudon, vous allez découvrir celle de Malika et Michel Puren, déjà « repreneurs » de l'Orangerie de Jean-Claude Brialy, un peu plus loin, face à l'église Saint-Louis ! 
Un lieu historique déjà totalement revisité niveau déco par son prédécesseur, tout en poutraisons blanches, fauteuils et banquettes vert émeraude, pierres apparentes, avec vision directe sur les cuisines où le chef, Matthieu Révol, œuvrera en toute indépendance, Michel Puren lui laissant un total « libre arbitre » ! Malika assumera à elle seule le service du midi, ce jour-là assez light au demeurant (jour de commémoration du 27 Novembre).
Sur un fond musical susurré, les quelques trois à quatre tables occupées se verront « récompensées » … Les six huîtres Gillardeau n°3 sur lit d'algues lovées, le marbré de foie gras au pain d'épices, fort respectueux côté alliance des saveurs, et le velouté des bois, châtaigne, cacao, crème de marron, voluptueusement interprété, avec une pointe d'acidité qui surprendra (du céleri), ne laisseront aucun doute s'installer, l'expérience méritera d'être vécue ! 
Le bœuf de Galice, taillé en tronçon dans l'entrecôte, sa purée (légèrement) crémeuse, ses champignons de saison, le pigeon de l'Aveyron entier découpé, toast de Bertile, mousseline de céleri, jeunes légumes, cuisses et ailes entremêlées, et la selle d'agneau des Drailles, farcie aux blettes, en médaillon, son duo de purées, haricots rouges et épinard, s'inscriront dans le respect du produit et l'esthétisme malin ! 
Pas de minimaliste outrancier, ni d’extravagance frisant le délire, mais une jolie approche de mets s' inscrivant dans le respect ! Le chef pâtissier, Christian, se laissera aller en une crème brûlée, crème de pruneaux et pain d'épices, un millefeuille caramel, chocolat et fève Tonka, une Tatin de mangue, mousse passion, sa tuile au gingembre, à mon humble avis la plus aboutie, et un « gros » macaron coco, poivre de framboise, mangue et passion, qui s'imposeront à nos papilles sans qu'elles n'y trouvent mot à dire !
Notre dégustation de vin au verre : Chablis 1er Cru - Fourchaume - La Chablissienne - 2013, Château de Santenay - Mercurey 1er Cru - Les Puillets - 2011.
Menu du Sergent 45 € (entrée + plat + dessert) ou 25 € (1 plat du menu accompagné d'un verre de vin). Carte : Entrées de 17 à 90 € (Caviar Maison Ultreïa osetra grand cru). Poissons de 40 à 42 €. Viandes 40 € La balade d'Automne 29 €. Fromages 15 €. Desserts de 10 à 14 €.
Ouvert du mardi au jeudi, de 19h à 23h, et du vendredi au samedi, de 12h30 à 14h et de 19h à 23h.

Le Sergent Recruteur
41, rue Saint-Louis en l'Iles
75 004 Paris
Tél. : 01 43 54 75 42

Note : 14/20

dimanche 29 novembre 2015

Dom Pérignon Vintage Rosé 2004


Vintage Rosé 2004 - Bouteille 75cl sous coffret - Edition Limitée Björk & Chris Cunningham

Le millésime Dom Pérignon Rosé 2004 est proposé dans un coffret édité en série limitée, signé par Björk et Chris Cunningham. Pour chaque nouveau millésime, Richard Geoffroy, le chef de cave Dom Pérignon, déclare un vin dont l’assemblage est inédit. C’est ce pouvoir de création, les valeurs d’innovation et d’excellence, qui l’anime depuis toujours afin d’élaborer le champagne Dom Pérignon. Pour cette fin d’année 2015, la vision de la marque par Björk et Chris Cunningham a résulté en un coffret unique représentant le lien indissociable entre la terre et la lumière.

Arôme
Le nez chante haut et clair. Au départ le fruit rouge, intense et frais, la groseille et la fraise des bois. Le tout est complété des notes chaleureuses de la moisson mûre, de l’orange sanguine et du cacao poudré.
Dégustation
L'attaque glisse et embrasse mais c'est l'impression de précision qui finalement domine.
Finale
La droiture ciselée, intense et pénétrante, s'étire sur la nuance inattendue d'un citrus vert qui vient signer le millésime.





Prix Indicatif : 290 €



Ma Collection Marchande de Saveurs - 75 006 Paris



L'or se mange !

Une vrai « caverne d'Ali Baba » pour les gourmands, de quoi charmer les papilles les plus exigeantes et donner des idées en cette période de fêtes où, le plus souvent, on en a aucune !
Des confitures « Les Jardins de Marie » avec une vingtaine de saveurs, un confit de Champagne aux pépites d'or 24 carats (à assortir au foie gras ou au saumon fumé), un confit de Sauternes à la truffe, un autre au Whisky cigare, des verrines de foies gras artisanaux, à la saveur faisan ou canard, une collection de moutardes aux trois poivres ou à l'encre de seiche, des Perles de Saveurs, des Pâtes Hautes Couture à la truffe, aux cèpes, ou aux olives noires, des calissons, des nougats, des miels Muriel Guillaumon au Cognac, au vin chaud, ou à la lavande, des mousses de fruits rouges, et puis le sourire et l'affabilité de Valérie, la maîtresse du lieu. Voilà tous les « trésors » révélés, ici, en plein cœur du Saint-Germain-des-Près historique !
Coffrets cadeaux - Torchon et tabliers avec motifs de bijoux Collection Or
Paiement Paypal sécurisé. Livraison gratuite sur Paris, Europe et reste du monde (voire tarifs de livraison).
Ouvert du lundi (12h30 à 20h) et du mardi au samedi (11h à 20h30). Parking à proximité.

Ma Collection Marchande de Saveurs
Épicerie Fine - Produits Français.
33, rue Mazarine
75 006 Paris
Tél. : 01 46 34 76 82
Ma Collection Marchande de Saveurs - Facebook
A suivre sur Twitter






Info

Bollinger Spectre Limited Edition





L’occasion unique de découvrir l’expression du millésime 2009 par Bollinger. Un grand champagne de caractère dont l’élégance rappelle celle du célèbre agent secret.

Elaboration
Assemblage :
Provenant exclusivement de Grands crus champenois, les jus sélectionnés sont issus de la « cuvée » pour ne garder que le meilleur des raisins. L’assemblage de « Bollinger Spectre Limited Edition » est composé de 68% de Pinot Noir et 32% de Chardonnay.
5 crus sont entrés dans la composition de cet assemblage :
Pour le Pinot Noir, Aÿ 39% et Verzenay 29%. Pour le Chardonnay, Le Mesnil-sur-Oger 16%, Avize 8% et Cramant 8% La vini cation de « Bollinger sPeCTre liMiTeD eDiTion » s’est faite en petits fûts de chêne anciens a n de ne conférer aux vins ni goût de bois ni tanin. Après la mise en bouteille, la prise de mousse et la lente maturation en cave se sont effectuées sous bouchage liège a n de préserver la fraîcheur des vins tout en les protégeant de l’oxydation.
Maturation & Dosage :
Un temps de maturation en cave deux fois supérieur aux règles de l’appellation. Un dosage modéré à 7 grammes par litre.


La Vendange 2009

Météo favorable permettant à la vigne de débourrer à la mi-avril, avec une légère avance par rapport à la moyenne des dix dernières années. Floraison chahutée par la pluie et les températures fraîches. Début d’été marqué par une succession d’orages violents qui laissait craindre des dif cultés sanitaires. A compter du 1er août, beau temps ininterrompu jusqu’à la vendange, qui s’étale du 12 au 27 septembre sous une température idyllique. Le degré moyen pour Bollinger a atteint 10,1°, pour une acidité de 7 g/l.


Sensations

A l’œil :
« Bollinger Spectre Limited Edition » est d’un or profond, témoin de la maturité du vin mais aussi des méthodes de vini cation de Bollinger.
Au nez :
le millésime est complexe et raf né, l’expression des Grands crus et des terroirs. Fleurs blanches, agrumes, poire cuite nement boisée avec des touches de vanille, des arômes toastés, de la noisette et de la mie de pain.
En bouche :
le vin témoigne d’une belle maturité mais demeure aussi tonique et vif. On voyage entre les fruits cuits, la mirabelle, la pâte de coing, le miel, avec une nale qui nous rappelle l’orange amère.

Conseils
Afin d’en apprécier toutes les finesses, il est conseillé de servir « Bollinger Spectre Limited Edition » entre 8 et 10°C, de façon à permettre le plein épanouissement des arômes.

Le Mot du Chef de Cave
« On a gardé le meilleur, le plus riche. » Gilles Descôtes
« Bollinger Spectre Limited Edition » est l’expression pure du savoir-faire Bollinger au service du millésime 2009. L’expression du terroir et la richesse aromatique sont sublimées dans cet assemblage qui re ète parfaitement le style Bollinger.


Prix Indicatif : 170 €


Noël à La Villa Dondelli


Menu de Noël

Entrée
Terrine de Foie Gras Marbrée aux Abricots et Cogna
ou
Saint-Jacques Rôties au Beurre d'Algues, Poivre Sichuan, Ficoïde Glaciale

Plat
Médaillons d'Agneau, Coeur de Foie Gras, Patisson Rôti et Jus Corsé aux Airelles
ou
Baudroie Rôtie, Cheveux d'Ange Safranés et Croustillant de Parmesan



Dessert
Bûche de Noël Revisitée Façon "Villa Dondelli"

53€ TTC/personne


Villa Dondelli
1, rue Monsigny
75 002 Paris
Tél. : 01 42 96 16 61
www.villa-dondelli.fr /contact@villa-dondelli.fr




La Traboule - 75 008 Paris


Une « vraie » révélation

Directe, à détours, rayonnante ou d'angle, la traboule, ce petit passage pour piétons qui remonterait au IV siècle (à Lyon, Chalon-sur-Saône, Grenoble, Mâcon, Chambéry, Saint-Étienne, ou Villefranche-sur-Saône) et « serpenterait » au milieu des cours d'immeuble, la meilleure façon de se rendre d'une rue l'autre, aura inspiré notre hôte, et maître du lieu, David Martin, le fils de Jacques (le présentateur télé aujourd'hui disparu) qui se sera « réinventé », depuis un mois et demi, une nouvelle vie, là, au cœur du VIIIème arrondissement, à quelques pas de l'hôtel Bristol. 
Une ambiance bistrot d'à peine vingt deux places assises, une cuisine ouverte, une vitrine pour les viandes à découper par le patron, expérience oblige, et l'ardoise du jour, tout cela tiendra en une « pochette de kleenex » ! Il sera recommandé de réserver à l'avance, faute de se voir aimablement refusé ! L'ardoise Lyonnaise, rosette, saucisson pistache, et pâté en croûte Richelieu de chez Sibilia traiteur (les Halles de Lyon Paul Bocuse) s'inscrira dans l'excellence de produits triés sur le volet par David Martin ! La soupière de velouté de potimarron aux cèpes poêlés tout en suavité et générosité, et le saucisson chaud pistache Lyonnais, salade de lentilles du Puy, ne manqueront ni de civilité, ni d'une certaine objectivité. 
L'entrecôte Aberdeen Angus, au « poids du Roy », environ 350 gr, tranché par David lui-même, ses haricots verts frais, le cœur de faux-filet, environ 300 gr, sauce Choron, gratin Dauphinois et os à moelle, et le bœuf Bourguignon paysan, ses pommes de terre boulangères, l'expérience se révélera extrêmement concluante avec une justesse de cuisson et une appréhension des produits on ne peut plus « magique » ! 
Ici, l'instant des desserts versera dans le superlatif et David de nous régaler d'une tarte des Demoiselles Stéphanie et Caroline (Tatin), d'une soupière de blancs en neige caramélisés, sa crème Anglaise, la seconde meilleure de Paris, « géantissime », et d'une crème brûlée ménagère à la vanille, le tout impeccablement concocté par son second, Grégory, tout empreint de timidité !
Notre dégustation de vin : Pouilly Fuissé - Dominique Cornin - 2014.
Ardoise : Formule 29 € (entrée + plat ou plat + dessert) et 35 € (entrée + plat + dessert). Pour commencer 11 €. Pour suivre 23 €. Sur le billot du boucher à la carte de 10€/100gr à 11 €/100 gr.
Pour conclure 8 € (fromages de chez « Renée Richard »).
Ouvert du lundi au vendredi. Fermé samedi midi et dimanche.

La Traboule
Spécialités Lyonnaises
27-29, rue de Penthièvre
75 008 Paris
Tél. : 01 42 56 27 32 (réservation conseillée)
Note : 14/20


Ebis - 75 001 Paris


Un aller sans retour

C'est (presque) tout le Japon populaire qui se donnera rendez-vous ici, à deux pas du marché Saint-Honoré et de l'avenue de l'Opéra, histoire de déguster l'une des spécialités de Ming Veng, le boss et chef, et de son digne héritier, Marco, quant à lui beaucoup plus occidentalisé ! 
Si vous êtes en quête d'ambiance très « starisée », passez votre chemin ! Même si l'essentiel est à prendre, ici, avec des baguettes, et que nombre de Japonais se presseraient à l'entrée, force sera de noter que les plats distribués de-ci de-là ne prendraient qu'un aller simple ! 
Les Gyosa, Tofu, méduse et autres bœuf en Tataki et autre foie gras poêlé en crêpe, bienveillants et soucieux de vous plaire, le trio de fruits de mer, Saint-Jacques, crevettes et cabillaud pané, sauce ciboulette et gingembre, on ne peut plus convaincant, le thon grillé, sauce miso, et la bavette de bœuf de race Normande aux échalotes, sautée au poivre noir, peut-être la plus élaborée, confirmeront qu'ici on veillera à séduire les habitués, comme les étrangers, sans les précipiter pour autant dans la banalité ! Seul petit (ou gros) bémol, selon les appréciations, le midi pas le moindre dessert à l'horizon ! Une conviction que Marco nous exprimera avec toute l'affabilité qui le caractérise …
Notre dégustation de vin et Champagne : Muscadet, et Duval-Leroy.
Formules déjeuner 13,50 et 14 €. Menu dégustation 59 €. Suggestion du soir de 11 à 25 €. Carte : Formules déjeuner (avec soupe, salade et riz) de 13,50 à 18 €. Soupe de nouille de 12,50 à 13,50 €.
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30.

Ebis
19, rue Saint Roch
75 001 Paris
Tél. : 01 42 61 05 90
Note : 13/20


A Bout de Souffle - 75 014 Paris


Du clean sans ostentation

C'est là vraiment le parfait exemple du bistrot de quartier où le niveau des décibels, le midi, le disputerait à la qualité de l'assiette ! Côté déco, rien à déclarer (de particulier) ! On s'inscrira là dans le « clean » sans ostentation. Le côté ardoise du jour, ou de cru de petits producteurs pour petits budgets (de 22 à 45 €), s'imposera sans que l'on puisse envisager vraiment trop délirer ! Le tartare d'avocat, tomate et crevette, pluie de salade mêlée, s'inscrira dans l’honnêteté la plus exclusive qui soit. Le duo de burgers aux oignons rouges, le tartare de bœuf (viande issue de France et UE, précisera l'ardoise), pommes sautées fort respectable au demeurant, et celui à l'Italienne, huile d'olive et Parmesan ne seront pas là pour faire de la figuration, mais plutôt satisfaire une clientèle d'habitués prête à renouveler, au quotidien, sa confiance ! Côté desserts, le far Breton et le riz au lait ne développeront certes pas des trésors de magnanimité, même si l'on appréciera l'aspect maison indiscutable !
Notre dégustation de vins au verre : Pouilly Fumé, Gewurztraminer et Brouilly.
Formules ardoises 15 € (entrée + plat ou plat + dessert). 17 € (verre de vin + plat + café). 18 € (entrée + plat + dessert).
Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 14h30 et de19h30 à 22h30.

A Bout de Souffle
17 bis, rue Campagne Première
75 014 Paris
Tél. : 01 43 20 97 81
Note : 12,5/20


Bouillon Racine - 75 006 Paris


Une immersion dans le Paris d'antan !

Si les premiers « Bouillons » initiés par Pierre-Louis Duval, un « boucher malin », verront le jour en 1855, « offrant » un plat unique de viande et un bouillon aux travailleurs des Halles, il ne sont pas moins de 250 qui jalonneront la capitale !
L'art nouveau se répandant, l'Expo Universelle de 1900 s'installant, le Métropolitain s'inscrivant dans le paysage urbain, et le maître verrier Louis Trézel s'imposant peu avant la création du Grand Bouillon Camille Chartier, et le Bouillon Édouard Chartier, c'est le Bouillon Racine conçu en 1930, qui nous préoccupera aujourd'hui, là, à deux pas de la Sorbonne. 
Le foie gras de canard maison, compotée de pêches de vigne, le tartare de thon au citron vert, soit dit en passant un peu trop envahi par le poivron, et le crémeux de châtaigne, l'entrée du jour, s'exprimeront sans perversion aucune mais plutôt dans la belle séduction. Le pavé de thon mi-cuit, ratatouille de légumes frais, le risotto (au carré) de Saint-Jacques, sa gambas, crème de crustacé et pistache, et le paleron de bœuf au vin rouge, sa purée de pommes de terre et panais, n'auront aucune difficulté à nous convaincre que le chef, Alexandre Belthoise, serait doté d'un évident savoir-faire. 
L’île flottante en dôme avancé, fort honorablement élaborée, la gaufre fourrée de la maison la Bauloise, à la crème brûlée, enjôleuse à souhait, et la crème brûlée au sirop d'érable, n'auront qu'à s'exprimer en toute liberté pour imposer leur belle personnalité !
Notre dégustation de vins au verre : Sauternes - Château des Ormes - AOC - Le Chevalier - 2012, Châteauneuf-du-Pape - Clos de L'Oratoire - 2013, et Puligny Montrachet - Olivier Leflaive - 2011.
Cocktails naturels maison préparés par Benjamin Bonacorsi, le nouveau directeur (et mixologue), le Baileys et l'Expresso Martini.
Formule midi (du lundi au vendredi) 15,95 €. Menu Bouillon Racine 31,90 €. Menu 1900 41,90 €. Menu enfant 14,50 €. Carte : Bouillons et entrées de 7,95 à 16,90 €. Salades de 6,80 à 15,50 €. Viandes & poissons de 18,50 à 25,50 €. Fromages & gourmandises de 7,50 à 9,50 €.
Ouvert tous les jours, midi et soir.

Bouillon Racine
3, rue Racine
75 006 Paris
Tél. : 01 44 32 15 60

Note : 13,5/20

Le Nouvel An au Pichet de Paris


Menu Nouvel An

Mise en bouche : mousse de saumon fumé,crème de miel et citron

Entrées / Starters
Carpaccio de St-Jacques crues aux éclats de citron vert (scallops carpaccio of the sea with lime zest) 35€

Saumon fumé avec ses toasts (smoked saumon scottish and toasts) 30€

Foie gras de canard et son chutney (home made duck foie gras and chutney) 35€

Les six escargots de Bourgogne (six larges burgundy snails Bourgogne) 25€

Plats / Mains Courses

Homard bleu rôti beurre blanc (just roasted blue lobster with beurre blanc) 85€

Chateaubriand "Angus" façon Rossini (chateaubriand beef filet rossini) 65€

Tronçon de turbot sauce Hollandaise (Turbot braised with Hollandaise sauce) 65€

Côte de veau Limousine sauce à la brisure de truffe 430g FLAN DE COURGETTES (Pan sauted veal chop with truffe sauce 55€

Fromage/Cheese : Brie à la truffe 20€

Dessert

Macaron framboises (Home made raspberry macaron) 20€

Bûche glacée ou pâtissière (Ice bûche pastry or sorbet) 20€

Profiteroles au chocolat chaud (profiteroles with hot chocolate) 20€

Coupe de glace ou sorbet : vanille,chocolat,café,caramel/citron,mangue,framboise,fraise 15€


Le Plateau  Royal : 198€


1 Homard bleu entier,4 langoustines,crevettes roses,crenettes grises

6 Ancelin N°4, 6 Fines de claires N°3, 6 palourdes

1 tourteau, Bulots, Bigorneaux

Le Pichet de Paris
Maison fondée en 1958
68 rue Pierre Charron
75008 Paris
Tel :01 43 59 50 34

lepichetdeparis@orange.fr