lundi 11 juillet 2016

Café des Arts & Métiers - 75 003 Paris


Tout de noir vêtu !

Si les Arts et Métiers n'auront pas bougé d'un iota, il en sera tout autant de cette brasserie récemment et totalement revisitée dans un esprit d'ouverture à la communication et aux « appels d'air » ! 
En effet, toutes baies ouvertes, le lieu, bien que bruyant (du fait des deux grosses avenues passantes) ne sombrera pas dans l'étouffement et l'on appréciera en cette fin Juin le brassage du gros ventillo au plafond, et l'appel d'air incessant ! Le noir « bois brûlé », le blanc grisonnant, les globes lumineux, et la multitude de photos et affiches en sous-verre en superposition, les grandes tables ou les guéridons laqués, et la Fiat 500 exposée, procéderont d'une belle initiative côté ambiance. La Burrata, ses tomates oubliées et figues fraîches, un peu envahie par l'échalote et le poivre, et le tartare d'avocat bio et thon Albacore, n'auront pas à rougir d'une comparaison systématiquement faite avec les brasseries du genre ! Le canard Crispy, selon une recette de Georges Blanc, reprise et à peine corrigée façon canard laqué, pré découpé, tout en subtilité, le carpaccio de bœuf Limousin, excellentissime, filet d'huile d'olive et pluie de fleur de sel, et la Belle Niçoise au thon snacké en feuille de Romaine calée, œuf mollet et haricots verts croquants, voilà une approche de mets peaufinée et bien rodée ! Côté desserts, le sablé Breton, pomme et glace vanille, fort séduisant au demeurant (à ce point que l'on en prendra un second pour comparer !) et le tiramisù à la fraise onctueux en diable, on ne pourra pas dire que l'instant sera galvaudé !
Carte : A partager de 14 à 24 €. Entrées de 11,50 à 14 €. Salades repas de 16 à 17 €. Sandwiches de 13,50 à 15 €. Hamburgers « Arts & Métier » de 17 à 19 €. Plats de 16 à 29 €. Desserts de 8,50 à 14,50 €.
Ouvert tous les jours, de 7h à 2h. Belle terrasse ensoleillée.

Café des Arts & Métiers
51, rue de Turbigo
75 003 Paris
Facebook Café des Arts et Métiers

Note : 13,5/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire