mercredi 30 mai 2018

Dromel Ainé Chocolatier Confiseur depuis 1760 - 13 006 Marseille



Un feu d'artifice des saveurs !

 Si l'on vous demande quelle est la plus ancienne confiserie-chocolaterie de la cité Phocéenne, nul doute que vous donniez votre « langue au chat », et pourtant les passionnés sauront qu'il n'en est qu'une créée en 1760, rue de Rome, sous le règne du Roi Louis XV, la maison Dromel Ainé, qui depuis 1896 ayant, du commerce de denrées importées des colonies, bifurqué vers celui de la confiserie, en outre spécialisée en marrons glacés, fait, désormais, le bonheur des fins palais, là, au 19 de l'Avenue du Prado !
 Ici, point besoin de se poser la question, c'est un feu d'artifice des saveurs qui vous attend en chocolats, marrons glacés Consiglia (dirigeants de la maison depuis 32 ans) conçus à Aubagne dans leur atelier, biscuits, dragées, nougats, calissons d'Aix (Léonard Parli), confitures, miels, cafés, et autres thés sélectionnés par Philippe, un maître confiseur comme on en fait plus, seul capable de savoir ce qu'il vous faut, ce qui charmera vos papilles avant même que vous l'ayez goûté !

Question de sensibilité et de professionnalisme !
Ouvert du lundi de 9h30 à 19h et du mardi au samedi de 9h à 19h.
Dromel Ainé
19, avenue du Prado
13 006 Marseille
Tél. : 04 91 80 08 08 / 04 91 54 01 91




L'Italien - 13 100 Le Tholonet



Une évolution sans révolution !

En ce jeudi d'Ascension, direction l'Italie, ou presque, en fait plutôt le Tholonet, côté Palette, pour cet Italien hors pair, œuvre d'un père et son fils, Gilbert et Adrien, un tandem assuré et pas banalisé, de quoi décoiffer, et surtout bousculer les codes, car, ici, sur Aix, les « pièges » à gogos seront légion !
 Une fois passé la terrasse, son parasol géant, le comptoir-épicerie fine à perte de vue, tout comme la cave de Prosecco et autres crus transalpins, sans omettre une déclinaison de pâtes De Cecco à l'infini, (faux) murs végétalisé, nous tendra les bras face à la cave en transparence de Labérol, une « scène » revisitée en version noir et blanc, et la cuisine ouverte où officiera Adrien, le chef. La planche de charcuterie à partager pour 3, Coppa, Parma, Spianata, pluie de roquette, fins copeaux de Parmesan, poivrons farcis et champignons, un régal de saveurs, le risotto flambé dans la meule de Moliterno, à la truffe fraîche, la burratina, environ 250 gr, son carpaccio de tomate, son gaspacho à l'ail et au concombre en éprouvette, et la daurade en filets levés, fagots d'asperges vertes
tout cela se révélera d'excellente facture et d'une belle générosité ! 
Côté dolci, la mousse au chocolat (coupée avec un bon beurre et gianduia), la gaufre Liégeoise, fraise émincée, les profiteroles au Nutella, et le tiramisu à l'Amaretto, feront montre d'une belle appréhension qui se démarquera (assez nettement) de notre précédent passage, une évolution sans révolution, en somme !
Notre dégustation de Moscato, Spritz et vin rosé, un Miraval 2017.
Planche à partager de 23 à 59 €. Belles salades de 16 à 18 €. Incontournables de 22 à 28 €. Raviolis maison 21 €. Pâtes maison 18 €. Menu enfant 12 €. Meule flambée de 24 à 32 €. Desserts de 9 à 11 €.
Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 15h. Du mercredi au jeudi, de 9h30 à 15h et de 15h30 à 22 h. Du Vendredi au samedi, de 9h30 à 22h.

L'Italien
203 RN7
Palette Domaine de L'Escapade
13 100 Le Tholonet
Tél. : 04 42 57 73 23
contact@litalien.fr / www.litalien.fr / Facebook / Instagram
Note : 14/20


lundi 28 mai 2018

Dolce Vita Bio - 13 004 Marseille




Un ticket bonheur !

Passer ses papilles au banc d'un traiteur Italien, ce n'est déjà pas chose courante, mais déguster une trattoria sur les hauteurs du Boulevard de la Libération, passé l'église Saint-Vincent de Paul ça relèvera du miracle ! Et bien, en ces temps de fêtes de l'Ascension, le miracle aura bien lieu en la cité Phocéenne, la Bonne Mère y aura veillé, et nous de pénétrer l'espace intimiste de Giuseppe et Esma, une épicerie fine à la mode Transalpine d'à peine 12 places assises, le « ticket bonheur » pour déguster les préparations de Giuseppe qui, chaque matin que Dieu fait, ira faire son marché pour vous en extirper la substantielle saveur, et en 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, vous imprégner de son savoir-faire inimitable ! 
Aujourd'hui, le « chef » Giuseppe nous aura concocté un poulpe aux agrumes et à la sauce pistachée, vivace et onctueux, des pâtes fraîches au thon de méditerranée, savoureux, cuisson idoine, aubergine et pesto rouge, et des spaghetti aux pétales de fleur de courgette, ses palourdes façon Vongole, tout cela procédera d'un joli savoir-faire et d'une belle générosité, celle de Giuseppe ! Côté fromages Italiens, Formagella di Tremoline del garda, Toma du Bufala, Pecorine Sarde à la Truffe, finement tranchés, un filet de crème de Balsamique, la voie des dolci s'ouvrira à nous avec des Canolli nature ou à l'orange « made in Esma », donc maison, un double service que nous partagerons volontiers, tant il est vrai, que cela viendra du cœur !
Notre dégustation de vins au verre : Prosecco - Ponte Villoni Extra « IX Miglio » Cascina - Vin Bio, Zibibbo « Zhara » Principe di Corleone - Vin Liquoreux.
Ardoise du jour de 16 à 18 €.
Ouvert du lundi au samedi, restauration midi et soir.

Dolce Vita Bio
Épicerie Fine - Trattoria
154, Boulevard de la Libération
13 004 Marseille
Tél. : 06 61 22 70 06
Facebook / Instagram
Note : 13/20


dimanche 27 mai 2018

La Californie - 06 400 Cannes



Voilà bien longtemps que ce n'était pas arrivé sur la Croisette !

L'affiche du 71ème Festival du Film pas encore décroché (la soirée de clôture ayant eu lieu samedi 19 Mai) la villa Schweppes, et la gare Maritime en ligne de mire, nous voilà calés en terrasse à La Californie (ex Festival), la version Cannoise de chez Sénéquier (même direction), dans leurs fauteuils de toiles anisés, le soleil le disputant à un ciel un poil inquisiteur et (presque) rageur ! 
Le tarama de la Maison Da Rosa, fidèle à sa réputation, tout en saveurs nuancées, ses toasts de pain grillé, le tartare de saumon, crème d'avocat, excellentissime, ses graines de sésame, et son cœur de laitue en éclaté, un ravissement pour les papilles, et les vapeurs de crevettes (en faite, des Dim Sun), tout en légèreté, l'instant s'annoncera sous les meilleurs auspices, un verre de Whispering Angel rosé en main, l'ambiance d'un Coste Parisien se répandra sur le lieu non sans une certaine délicatesse ! Le demi-homard (sans sa pince), cornet de frites (pas maison, mais bonnes) amené par Bocal, le serveur en maillot rayé, l'entrecôte Simmenthal, environ 300 gr, sa sauce Béarnaise, mis à part une erreur de cuisson vite rectifiée, et le bacon cheeseburger, la prestation se révélera on ne peut plus respectable et je dirais même dans sa version optimisée ! 
Côté desserts, on élèvera encore les débat, la tarte pêche-amande (dessert du jour), le Pavlova au carré hyper vaporeux façon fraisier, le nougat blanc « emballé » de chez Sénéquier à Saint Tropez, moelleux et onctueux, une tuerie, et la mousse au chocolat, texture idoine, pour 3 ou 4 (presque) à volonté, les quatre spécialités du lieu ne désarmeront pas et vous lanceront de ces œillades auxquelles il sera bien difficile de résister ! 
Un changement assurément révélateur et une qualité de service, comme de cuisine mené par le chef exécutif Jérôme Devert, au top ! Voilà bien longtemps que ce n'était pas arrivé sur la Croisette !

Notre dégustation de vin : Whispering Angel - Caves d'Esclans - Sacha Lichine - Côtes de Provence Rosé 2017.
A partager de 14 à 35 €. Carte de 16 à 49 €. Fromages de 14 à 19 €. Desserts maison de 9,50 à 26 €. Glaces et sorbets « Geronimi » de 12 à 19 €.
Formule du jour à 21,50 € (plat + 1 verre de Côtes de Provence + café gourmand)
Ouvert tous les jours, de 7h30 à 01h, breakfast, brunch, bar à cocktail Bar …

La Californie
1, Square Mérimée
06 400 Cannes
Tél. : 04 93 39 20 10
Facebook La Californie
Instagram La Californie Cannes
Note : 14 /20

Les Rhums du Sud à la cave Les Canons de Vauban




Concocté avec Amour …

Dégustation de rhums « arrangés » le 14 Juin, à partir de 19h, à la cave Les Canons de Vauban, sous la protection de la Bonne Mère, avec Hugo Randazzo qui vous fera déguster ses trésors de « Rhums du Sud », nés sur l'île de la Réunion dans l'hémisphère Sud, à l'ombre de la Corne de l'Afrique.
Hugo a su réaliser le parfait équilibre entre douceur et caractère, révélant des souvenirs d'enfance, le tout préparé avec Amour.
Venez partager sa passion, et découvrez ses Rhums arrangés dans ses « transporteurs de saveurs » dont ceux à la framboise, à la passion, à la mangue-ananas, et aux 4 épices …
Bonne dégustation !

Les Canons de Vauban
Cave à Vin
74, boulevard Vauban
13 006 Marseille
Tél. : 09 86 65 17 66 / 06 27 31 70 72
vins@lescanonsdevauban.fr / Instagram / Facebook

jeudi 24 mai 2018

La Bastide Saint-Antoine - 06 130 Grasse






Une arme de séduction massive !

En ce lendemain de clôture de 71ème Festival du Film, la pénétrante nous mènera vers Grasse la cité aux 1.000 parfums, son quartier Saint Jacques, et puis l'incontournable Maître Jacques, « le » chef de toutes les audaces à la bonne étoile, aujourd'hui secondé par un chef (très) expérimenté, jugez plutôt, 4 ans chez Bernard Loiseau, 7 ans chez Alain Ducasse au Plaza Athénée et 3 ans chez Marc Haerberlin à l'auberge de l'Isle, Laurent Barberot.
Un frisson vous parcourra dés les grilles franchies, le parc vous prendra par la main pour vous mener en terrasse (sans passer, une fois n'est pas coutume, par la réception), une terrasse avec vue immuablement orientée vers les 9 ou 10 ha du potager de Jacques Chibois, oliviers inclus, sa fameuse huile d'olive cuvée 2017 nous étant servie en dégustation avec son pain perdu salé, sa gaufre au sarrasin à la tomate concassée et sa purée de pois chiche au pistou, de quoi se laisser embarquer pour un rêve éveillé. 
Le maître d'hôtel, Sébastien Rey, toujours fidèle au lieu depuis 4 ans, nous abreuvera en conseils judicieux, et sympathiques réparties, se référant au parcours étoilé de son chef préféré. Une petite brise légère, un air de saxo, et nous voilà succombant aux charmes de cette bastide pas tout à fait comme les autres !
La mousse de foie gras, gelée de vin doux, biscuit noisette, jus de réglisse et coriandre, en amuse-bouche donnera le « la », et la symphonie commencera !
Les asperges vertes et grattons de ris de veau, coulis de truffe, émulsion de pain grillé d'une belle authenticité et suavité, les gnocchis aux petits pois-pois et févettes à la Sarriette, morilles et vieux Comté, un petit air de terroir subtilement revisité, et les suprêmes de caille en rissoles croustillantes, condiment de salade en cru et cuit, la fidélité à Maître Jacques du chef Barberot, et une indéniable identité, s'imposeront à nos sens curieux mais obstinés !
Le loup doré aux artichauts et passion, condiment riquette craquante et oignons doux caramélisés, le homard Breton au beurre fumé, carottes fondantes à la cardamone et ragoût de petits pois au pistou de coriandre, douce bisque de homard, le filet de Pagre grillé, compoté de tomate aux olives picholine, mousseux de basilic (au menu du dimanche en fête) et le dos de veau aux asperges vertes et blanches en gratiné, pomme de terre moelleuse et cassolette de Girolles et mousserons Saint George (lui aussi au menu du dimanche en fête) la virtuosité du chef Laurent Barberot ne fera là pas l'ombre d'un doute ! 
La grande sélection de fromages affinés sur leurs plateaux respectifs, l'un au lait de chèvre (de la Famille Montero) du côté de Peymeinade, et l'autre au lait de vache de la Famille Larramendi et de chez Monsieur Combe ferme « La Palouse » en Savoie, versera dans l'hyper sélectionné.
Des agrumes en symphonie, Campari et rose Grassoise, de la fine coque de chocolat dans son jardin de fraises et rhubarbe, et du soufflé chaud aux fraises Gariguette, sa crème glacée à l'huile d'olive, notre préféré, il ne nous restera que du rêve, mais quel rêve, tout en envolée lyrique, tout en subtilité, celle issue d'une véritable relation père-fils entre le chef Laurent Barberot et Maître Jacques, un duo, oserais-je dire, magique à plus d'un titre !

Notre dégustation de vins au verre avec le chef sommelier Yoann Vasquez : La Terrasse d’Élise - Cuvée Siclène - Blanc - 2014, La Petite Roche pr'de Damien Laureau - Savennières - Blanc - 2016, Domaine de Gavaisson - Cuvée Emotion - Blanc - 2013.
Menu de saison « Parfums de Printemps » service en 4 plats du lundi au samedi inclus, au dîner uniquement, 105 €/pers. Hors boisson. Menu « le déjeuner du domaine » 66 €/pers. Du lundi au samedi midi inclus. Menu du « Dimanche en fête » service en 4 plats, vins compris, 155 €. Menu découverte en 9 temps, 205 €.
Carte des entrées de 70 à 80 €. Carte des poissons et viandes de 80 à 90 €. La grande sélection de fromage affinées sur plateau 30 €. Desserts 28 €.
Restaurant ouvert du lundi au dimanche, de 12h à 14h30 et de 20h à 22h30.

La Bastide Saint-Antoine
Relais & Château - Hôtel*****
Les Grandes Tables du Monde
48, avenue Henri Dunant
06 130 Grasse
Tél. : 04 93 70 94 94
www.jacques-chibois.com / Facebook / Instagram
Note : 16/20




mercredi 23 mai 2018

The End

Pistache, 3 mois, la dernière vedette sur les marches du Festival du Film de Cannes 2018 !

Juste après une soirée de clôture, le Festival sombre dans les bras de Morphée !

Soirée de clôture à la Villa FGC

 La Vodka Le Baron Garnier, plongée en pleine réflexion !
www.lebarongarnier
Des Créations Do Trink Hoai Nam stylisées et typées   

Créations Patricia F. Made in Cannes, modèles uniques : Jolie création de Patricia F. avec une robe style Charleston aux côtés de la Petite Folie du Domaine Saint Ser.

Marc Fichel, le chanteur-compositeur des halles de Rungis en plein concert-live à la soirée FGC

July of St Barth, parfums, produits de beauté, chapeaux, sacs, accessoires ... www.julyifstbarth.com 

Créations de Terra Bella, bijoux nature et fleurs

mardi 22 mai 2018

Le Coup de Fourchette - 06 590 Théoule-sur-Mer




Question de tempérament !

Nous voilà revenu vers une table (particulièrement) appréciée, de celles dont on ne cesse de parler tant le souvenir reste vivace, là où tout est superlatif tant les patrons, Angel Aparicio et sa femme Bornia qui se révélera une judicieuse conseillère tant au niveau des mets que des vins, son mari, le chef n'hésitant pas à sortir de la cuisine ouverte et venir vous vanter, par le détail, tel ou tel plat et les produits qu'il aura été glaner au marché, le matin même, une manière d'assurer la fraîcheur pour une clientèle avertie ! 
L'ambiance tout en design revisitée par Fortuné Evangelisti (un sculpteur du métal) de miroirs en alu, de tables-guéridons, de fauteuils de simili noir, et de tables faïencées, se révélera en une authenticité indéniable qu'il sera bien difficile de contester ! Le tartare de maquereau, mayonnaise maison, au carré, toute en saveur, les asperges blanches de Camargue, mayonnaise à la brisure de truffe, la légèreté personnifiée, et le croq'sardines à la Provençale, pesto de roquette, si vous en doutiez, vous conforteront dans l'idée que ce chef-là ne saurait faire dans la demi-mesure ! 
La côte de veau, environ 350 gr, sa sauce crémée aux champignons, cuisson idoine, la pluma de porc Ibérique, rosée, à la plancha, et les fleurs de courgettes farcies à la brandade de cabillaud, gambas rôties, jus de bouillabaisse, poursuivront un objectif commun, séduire vos papilles et ne rien leur passer ! La brioche perdue de notre enfance, glace mandarine, sauce à l'orange, la mousse au chocolat fève tonka et orange, la crème brûlée à la datte, et le Strudel aux pommes, tout en douceur, et une ligne de mignardises, madeleines, congolais, et meringues à la rose, l'instant douceurs ne saurait ici se désavouer mais, bien au contraire, sublimer l'ensemble de la prestation du chef Angel aussi bien à l'aise dans le petit monde du salé que dans celui du sucré ! Question de tempérament !
Notre dégustation de vin : Château Paquette - côte de Provence - Rosé - 2017.
Ardoise : entrées de 12,50 à 15,50 €. Plats de 24 à 26 €. Desserts 9 €.
Fermé le mercredi - terrasse extérieure

Le Coup de Fourchette
15 bis, avenue Charles Dahon
06 590 Théoule-sur-Mer
Tél. : 04 93 93 50 05
Note : 14/20




lundi 21 mai 2018

Clôture du 71ème Festival du film de Cannes

Spike Lee et sa Palme d'Or 2018 pour son film "BlacKkKlansman"
La Palme d'Or 2018
Roberto Begnini à la soirée de clôture du 71ème Festival du film de Cannes 
Hirokazu Kore-Eda et sa Palme d'Or 2018 pour son film "Une affaire de famille"
Cate Blanchett à la soirée de clôture du 71ème Festival du film de Cannes 

Festival du Film à la Villa FGC

Le défilé battait son plein au bord de la piscine à la Villa FGC  en ce 18 Mai  

Louis-Charles d'Orliac et le Prince Jean-Bartélémy Bokassa en pleine dégustation de la Cuvée de L'Ermite, rosé, du Domaine Saint Ser  

Igor Bogdanov de Temps X aux marches de la Villa FGC 

Igor Bogdanov et la Petite Folie du Domaine Saint Ser 

La "Vie en Noire" une robe de Mayssa Créations lors du défilé du 19 Mai à la Villa FGC 

Sami Naceri en pleine réflexion œnologique ...

Le Domaine de Saint Ser avec vue sur la baie de Cannes 

Gros plan sur la Petite Folie du Domaine Saint Ser au bord de la piscine
Une robe Cocktail de Mayssa Créations à la Soiree FGC