mardi 30 avril 2019

L'Isle sur la sorgue


Le Bistrot de l'Industrie - 84 800 L'Isle sur la Sorgue




La fleur au fusil !

Oyez, oyez ! Ici, à L'Isle-sur-la-Sorgue, c'est chez Jean-Christophe qu'il faut aller se « refaire une santé », celle d'un estomac parfois mal mené, et je vous garantie que vous ne serez pas déçu ! Le côté vieux bistrot de village dominera indéniablement avec ses ardoises à répétition pour les plats du jour et les spécialités, un vieil Indien qui finira sa vie sous verre, des pierres apparentes, des poutraisons et des colonnes gris acier, outre un feu de bois qui ne demandera qu'à s'exprimer avec Luigi, le pizzaïolo, en peine fournée ! 

L'entrecôte Charolaise, environ 300 gr, ses (grosses) frites maison, d'une tendreté exceptionnelle, et la souris d'agneau confite par la chef, Adélaïde, ses frites, la « fleur au fusil » (de radis en fait), ne laisseront planer aucun doute, ici, on prendra vraiment les choses au sérieux, sans pour autant se prendre au sérieux, et ce n'est pas Élodie, la fille de la chef, au service en salle, qui me contredira ! La Tatin caramélisée (pas une surgelé, je vous rassure) faite par la chef, un bonheur, et le café gourmand, ne feront qu'une bouchée de nos attentes, ce sera du bon, du très bon même !!!
Notre dégustation de vin au verre : Domaine Chasson - AVC - Ventoux - Rouge - 2017 .
Plat de la semaine 16,90 €. Formule du midi 14,70 € (entrée + plat ou plat + dessert) et 18,10 € (entrée + plat + dessert). Menu enfant 9,80 €. Pizzas de Luigi de 9,90 à 15,50 €. Salades de 15,10 à 16,10 €. Pâtes de 16,80 à 17,30 €. Viandes (cuites au feu de bois) de 16,60 à 19,10 €. Coin Brasserie de 14,80 à 16,80 €. Desserts 6,80 €. Glaces de 4,80 à 8,70 €.
Ouvert tout les jours. Terrasse au bord de la Sorgues.

Le Bistrot de l'Industrie
2, quai de la Charité
84 800 L'Isle-sur-la-Sorgue
Tél. : 04 90 38 00 40
Facebook
Note : 14/20



Avignon


Arlequin - 84 000 Avignon




De quoi se sentir choyé !

Il est assez courant de voir en Avignon des « petits nouveaux » qui viennent « jouer du coude » en se positionnant de-ci delà histoire d'exister, mais avec Thibaud et Mathilde, les managers, l'affaire sera toute autre puisque déjà rompu à l'exercice, notamment au Rouge Gorge, un café théâtre Avignonnais. C'est le « Brigadier du Théâtre » qui aura cédé sa place depuis le 18 Avril dernier à un Arlequin pour le moins déterminé à faire parler de lui ! 

Une table bistronomique à la carte Printanière, conçue par Corentin, le chef et maître des lieux. Des pierres sèches couleur caramel, du gris acier, des fauteuils translucides, des banquettes de velours bleuté et un plafonnier façon (grosse) araignée, l'ambiance fera dans le tamisé et le feutré, de quoi se sentir choyé ! Si les asperges vertes rôties, andouille de Guémené, vinaigrette corsée, feront sensation, toute en abnégation, le pavé de merlu, quant à lui, sa fondue de poireaux au wok, et la côte de cochon, sa polenta crémeuse idoine, son jus corsé au thym, (beaucoup) trop saisie pour une côte requise rosée, ne remporteront pas une franche adhésion ! Serait-on amené à devoir mettre ces quelques « hésitations » sur le compte du stress dû à l'ouverture ou d'un « rodage » non encore abouti ? Côté dessert, le baba au Rhum, sa boule de glace au Rhum Dom Papa, ses fraises et framboises fraîches, ne s'inscriront, a contrario, nullement dans l'hésitation, du simple, certes, mais du bon !
Formule déjeuner 14 €. menu enfant 9 €. Carte Printanière (change selon l'humeur du chef et des saisons) : Entrées de 8 à 9 €. Plats de 17 à 20 €. Desserts de 6 à 7 €.
Ouvert du mardi au samedi, midi et soir.

Arlequin
Restaurant Bistronomique
17 rue Racine
84 000 Avignon
Tél. : 09 50 14 94 52
Facebook Arlequin restaurant / Instragram
Note : 13,5/20

lundi 29 avril 2019

Exposition "Van Gogh" la nuit étoilée, aux Carrière des Baux de Provence


Le Carré Bistromanie - 13 007 Marseille




Un instant de félicité !

Si vous aimez la cité Phocéenne, si vous affectionnez son vieux port, si les remparts éponymes vous inspirent confiance, ou vous rassurent, et si la vision du Mucem tout en habit de dentelle ne vous rebute pas trop, le Sofitel, sa terrasse ensoleillée en avancée sur la mer, est fait pour vous et plus spécialement le Carré Bistromania, sa « table coup de cœur » au soleil en cette mi-Avril, une façon de vivre un instant de félicité par soleil interposé ! 

La Bonne Mère ne sera « certes pas dans notre » champ de vision, mais l'aspect lounge du lieu ne s'inscrira certes pas dans la contradiction. Un jambon Bellota finement tranché, jeunes pousses, six huîtres de Camargue, pain de seigle, très goûteuses, et un œuf de poule bio, mollet, mousseline de courge butternut, pickels de légumes, suffiront à nous emporter dans un tourbillon de saveurs dont on aurait pas douté un instant ! Le tartare de bœuf, ses jeunes pousses, bien dosé, le double filet de Bar de la pêche du coin, au grill, sa ratatouille confite, son risotto croustillant, impeccablement interprété, et le Club Sandwich en tradition, classé « Top », ses pommes de terre frites, salade mêlée excellentissime (lui aussi) combleront même les plus « contestataires » ! Côté desserts, l’œuf de Pâques tradition oblige, coup de cœur de mousse au chocolat au lait, et les profiteroles craquant, glace vanille du Glacier du roi, chocolat chaud, un peu légers, côté pâte à choux (ce sera la ….. minimum de la pâte à choux), se laisseront déguster sans la moindre animosité, j'oserai même dire, non sans une tendre satisfaction !
Notre dégustation de vin : Miraval - Côtes de Provence - Rosé - 2018.
Formules : Douceur 26 €. Fraîcheur 28 €. Gourmande 35 €. Bien-être 130 €. Carte : Entrées de 12 à 22 €. Incontournables de 12 à 29 €. Plancha & grill de 22 à 28 €. Pâtes 21 €. Desserts de 9 à 12 €.
Ouvert tout les jours.

Le Carré Bistromanie
Sofitel Marseille Vieux Port
36 boulevard Charles Livon
13 007 Marseille
Tél. : 04 91 15 59 60

Entrée de l'hôtel Sofitel Marseille Vieux Port


dimanche 28 avril 2019

Recette du Chef François Blestel du restaurant L'avenue 21 à Caen





Jarret d'agneau sur lit d'écrasé de pommes de terre vitelotte

Ingrédients pour 4 personnes :
4 jarret d'agneau
1 gros oignon
3 carottes
500 gr de pommes de terre vitelotte
1 bouquet garni
50 gr de thym frais
2 gousses d'ail (enlevé le germe)
¼ de litre de fond de veau
Huile d'olive
sel, poivre du moulin

Épluchez l'oignon et les carottes, découpez-les en fines lamelles.
Faites-le revenir dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive, à feu vif.
Ajoutez les jarret d'agneau.
Retournez-les régulièrement pour qu'elles dorent de tous les côtés.
Réduisez le feu, ajoutez le thym,l'ail, le fond de veau et remuez pour que les herbes imprègnent bien l'agneau.
Versez, saler et poivrer à votre convenance et remuez à nouveau pour obtenir une sauce homogène.
Suivrez la cuisson feu vif jusqu'à l'apparition d'un léger bouillon, puis mettez au four 1h45 à 170 ° (suivant votre convenance), laissez réduire la sauce afin d'obtenir un jus sirupeux.
Remuez de temps en temps.
Servez bien chaud.

Astuce du Chef :
Changez l'accompagnement par un écrasé de pommes de terre vitelotte.
Si la sauce est trop liquide, faites-la réduire à découvert, sur feu vif.
En revanche, si la sauce est trop épaisse, vous pouvez ajouter un peu d'eau en cours de cuisson.

Dressage de l'assiette :
Déposé en premier la purée de carotte (ou l'écrasée de pommes de terre), puis creusez un espace au milieu où vous déposez le jarret d'agneau, puis nappez délicatement le tout de sauce.
Décorer cette assiette avec de la feuille de moutarde pour la fraîcheur et la purée de carottes au cumin pour le côté sucré de l'assiette.
Bonne dégustation !
Gastronomiquement vôtre, François Blestel

Restaurent L'avenue 21
21 rue du Vaugueux
14 000 Caen
Tél. : 02 31 94 54 20


Nîmes


dimanche 21 avril 2019

"La mémoire des rêves" de Marie Goussé


Tanoshii - 84 000 Avignon




Une histoire raffinée de mets !

Parler la langue de Mishima ne vous sera certes pas possible l'espace d'un déjeuner (ou d'un dîner) même par Maki, Sushi ou Sashimi interposés, et ce ne sont pas Romain, Pierre et Charles, les trois frères de cette petite Ambassade du Soleil Levant qui me détromperont !

Le Sashimi de thon, saumon et poisson blanc tout en humilité et la découverte Maki-Sushi (15 pièces), saumon, omelette, poisson blanc, crevette, Maki au thon, saumon, au concombre, et California Roll, joueront tant la carte de l'esthétique que de la pratique. Le Teppanyaki, bœuf, poulet, crevettes et seiches marinés, prêts à griller sur plaque, riz sauté, fera merveille avec cette sensualité qui sied aux meilleurs mets ! Côté desserts, la panna cotta au thé vert, mangue en dés, et le gâteau à la banane tiède, boucleront cet instant de félicité à la Japonaise sur une note d'excellence, pourtant pas le point fort des tables Asiatiques ! Notre dégustation de vin au verre : Château d'Aquieria Tavel - Rosé - 2017, et Cuvée du Golfe de Saint-Tropez - Les Vignerons de Grimaud - Rosé - 2018.
Menus : Midi 12 €. Découverte 16 €. Tanoshii 26 €. Barbecue Japonais-Coréen 26 €. Tanoshii à la carte : Entrées 4,50 €. Sushi-Maki-Sashimi de 4,50 à 4,90 €. Desserts 4,50 €.
Ouvert du lundi au samedi, midi et soir. Terrasse extérieure.

Tanoshii
Sushi Bar & Grill Japonais - Coréen
8 rue Galante
84 000 Avignon
Tél. : 04 90 85 59 43
Facebook Tanoshii
Note : 13,5/20


Le Vintage -84 000 Avignon




Remettre le couvert ?

Le Vintage à Avignon, c'est un peu la révélation côté bistrot depuis ces derniers temps, une création de Jean-Sébastien qui remporte un succès grandissant sur la base d'une cuisine tout en simplicité, précisera-t-il, de produits régionaux frais concoctés par ses chefs, dans l'esprit bistrotier d'antan ! Les guéridons de bois ou d'alu, les chaises chinées chez les brocanteurs, la pierre sèche en noir satiné ou gris acier, des projos chromés et des ardoises (pour les plats du jour, histoire de vous faire saliver) seront de la partie, mais l'essentiel du spectacle sera dans l'assiette ! 

Le tartare de saumon en verrine sur lit de guacamole, ¼ de citron, et le pâté en croûte de canard, gelée de Porto, tout à fait respectables, la côte de cochon tout d'abord grillée puis « cuite à basse température » un poil trop saisie à mon goût, son risotto d'épeautre, sa grosse gousse d'ail confit, et le tartare de bœuf « à la Provençale », olives noires, pistou, pignons, tomate séchée, et pluie de Parmesan, s'inscriront dans l'approbation sans toutefois verser dans la franche admiration ! Côté dessert, la Pavlova aux fruits exotiques et la tranche de brioche façon pain perdu, il leur manquera ce petit « je ne sais quoi » qui fait que l'on reste scotché à notre cuillère avec une seule envie remettre le couvert !
Notre dégustation de vin au verre : Châteauneuf-du-Pape - La Bastide Saint Dominique - 2017.
Formule Spéciale : 16 € (plat à la carte), 18 € (entrée + plat ou plat + dessert), et 22 € (entrée + plat + dessert). Faite votre choix sur l'ardoise (4 entrées / 6 plats / 4 desserts). Menu enfant 9,90 €. Plats Apéro : Charcuterie de 9,90 à 14,90 €. Fromages de 9,90 à 14,90 €. Mixtes 16,90 €. Salades de l'année de 14 à 16 €. Salade estivales 16 €.
Ouvert toute l'année, midi et soir.

Le Vintage
Restaurant Bar à vin
10 rue Galante
84 000 Avignon
Tél : 04 86 65 48 54
Facebook
Note : 13,5 /20

Basta Cosi ! - 30 400 Villeneuve lès Avignon



Italian Dream !

Viva Italia, serait-on enclin de crier à peine la voiture garée sur le parking privé et la porte poussée de cette ancienne « nef industrielle » à la structure métallique, tout en béton brut, mué en tables pour tifosi, style réfectoire, au zinc tout en longueur, à la cuisine ouverte juste derrière, aux ardoises à suggestions du jour, et, tout au fond, à la terrasse en teck (une partie à ciel ouvert, et l'autre recouverte) calée entre lauriers roses et bambous ! Ici, ce ne seront que des produits d'origine Transalpine précisera Vicky, le boss, que le chef Bruno interprétera selon son humeur du jour et un savoir-faire qui jusqu'ici ne lui aura jamais fait défaut ! 

La Bufala, environ 150 gr, pesto maison, tomates cerises et salade frisée (un peu en excès), une ouverture « lyrique » aux agapes de qualité, notamment l'une des spécialités du Basta Cosi, la Pizza (en version spéciale ou traditionnelle), une Lombardie à base de tomates cerises, bresaola, copeaux de Parmesan et huile d'olive, et un tartare à l'Italienne, 180 gr de bœuf au couteau, câpres, Parmesan, tomates séchées et pignons, ses grosses frites maison, ne feront certes pas de la figuration, la prestation s'inscrivant au superlatif tant côté produits qu'appréhension ! Côté dolci, le tiramisù au café et la panna cotta au coulis de caramel beurre salé se laisseront déguster sans réticence, nos sens en effervescence !
Notre dégustation de Prosecco : Col Doré Vino Frizzante - Domaine Casa Defrà DOC.
Formule déjeuner : 14,50 et 18,90 €. Formule Pizza 11,50 €. Menu bambino 10 €. Carte : Mozzarella de 10 à 11 €. Antipasti de 7 à 18 €. Paste de 12 à 18 €. Pizza Spéciale de 14 à 16 €. Pizza de 12 à 18 €. Pizza traditionnelle de 11 à 14 €. Piatti 16 €. Dolci de 7 à 9 €.
Ouvert tous les jours, midi et soir.

Basta Cosi !
Ristorante Italiano
7 impasse du Pont
30 400 Villeneuve-lés-Avignon
Tél. : 04 90 80 00 80
Facebook / Instagram
Note : 13,5/20


Bistrot Gabin - 84 000 Avignon




Un chapeau claque !

Gabin, non en l'honneur de Jean Gabin, l'acteur « en noir et blanc », mais du fils du boss, voilà une enseigne qui « claque » comme le chapeau éponyme ! Place de l'Horloge, le lieu idéal pour faire parler de soi, mais touristique à souhait, ne réservera que de rares (bonnes) surprises, et l'on se lamentera presque de cet étal de fait propre à nombre de ville du Sud (mais pas que), malheureusement ! La déco de papier peint (Pierre Frey ?), de noir satiné, de banquettes et autres boxs de cuir caramélisé, demeurera inchangée (eu égard à notre précédent passage en Novembre dernier). 

Le poireau vinaigrette, grillé puis épluché à la mode Nabil Zeidoun, le chef, et les gambas (décortiquées) « cuites à 63° », concoctées non sans dextérité, la côte de bœuf Charolaise pour deux, 1,4 kg sur la balance, une viande onctueuse à souhait, son riz noir vénéré, ses pommes de terre grenailles, et sa sauce Béarnaise (pas maison, à oublier donc), s'imposera par nature et conviction ! Ce sera du bon, du « très » bon même (mis à part la Béarnaise) ! Côté desserts, le coulant au chocolat Valrhona, boule de glace vanille, nuage de chantilly, et le café gourmand, un peu décevant (tout de même), nous feront, malgré tout, émettre un bémol pour un instant pâtissier qui aurait mérité un peu plus d'attention et de conviction, gageons que Nabil saura convaincre son boss d'investir un peu plus dans le côté sucré !
Notre dégustation de vin au verre : Domaine Durieu - Châteauneuf-du-Pape - 2016.
Formules : Menu Midi Express 15 € (plat du jour + café gourmand). Menu de Gabin 29 € (entrée + plat + dessert). Kid's Menu 9 €. Salades 14,90 €. Entrées de 6,90 à 14,90 €. Le côté Veggie 14,90 €. La poissonnerie de 15,90 à 19,90 €. La boucherie de 15,90 à 59,90 € (côte de bœuf pour 2). A partager de 12,90 à 22,90 €. Desserts 7,90 €.
Ouvert toute l'année, midi et soir. Terrasse sur la Place de l'Horloge.

Bistrot Gabin
28 place de L’horloge
84 000 Avignon
Tél. : 04 90 81 00 68
Facebook / Instagram
Note : 13,5/20


Vox Populi Avignon


Domaine de La Côte de l'Ange - 84 230 Chateauneuf du Pape



Que vive la tradition !

Si le domaine de Châteauneuf-du-Pape, ses 320 exploitations viticoles détenues à l'origine par 16 familles Châteauneuvoises, et ses 3.134 ha tous concentrés autour du village, tiennent bien le « haut du pavé » parmi les plus grand domaines Français, c'est une petite exploitation nichée au bout d'une allée, tenue de main de maître par Corinne et Yannick Gasparri, et leur fils Jules, qui nous interpellera, le Domaine de la Côte de l'Ange, un domaine initié par la famille Mestre, une vieille famille Châteauneuvoise, et transmis de génération en génération jusqu'à Corinne qui, en digne « héritière », aura relevé le gant de la pérennité !
14 ha de terres argilo-calcaires couvertes de galets roulés, côté Châteauneuf-du-Pape, et 3 ha de terres sablonneuses, côté Côtes du Rhône, voilà toute la richesse de ces viticulteurs pas tout à fait comme les autres qui pratiqueraient l'ébourgeonnage, la « confusion sexuelle » (une nouvelle technique respectant l'environnement), le traitement « raisonné » et la vendange en vert, une fierté du couple Gasparri qui, si vous insistez un peu, vous avouera en plus adapter l'apport en fumure, les labours et la taille à chacune de leurs parcelles, une méthode bien rodée couplée au tri du raisin manuel selon la tradition dite Castel Papale !
Que vive la tradition !
Visites et dégustations, tous les jours sauf dimanche et jours fériés, de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Domaine de La Côte de L'Ange
9, chemin La Font du Pape
84 230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 24
Instagram / Facebook




Galerie Fresque, Yann Perez peintre Taurin Nimes


samedi 20 avril 2019

L’Œuf de pâques du Bristol Paris par Julien Alvarez


De Chocolat et de Lumière, L'Œuf du Bristol paris signé Julien Alvarez

C;'st lors d'un voyage dans le Sud de l'Italie que Julien Alvarez a trouvé l'inspiration qui guidera la création de son œuf de Pâques.
Au cœur des Pouilles, les potiers d'un petit village au savoir-faire ancestral façonnent la terre brute et la magnifient. Fascinés par ce jeu infini des matières, sublimées par des techniques uniques, les chocolatiers du Bristol Paris ont eu envie de jouer les céramistes avec une matière qu'ils maîtrisent à la perfection : le chocolat.
L’œuf aux lignes pures est délicatement transpercé de lumière comme les élégants photophores dont ils s'inspirent.
Ils réussissent même à réconcilier les opposés : le chocolat de Jamaïque 73 % noir intense est ici d'un blanc maculé. Quant à sa fine coque de chocolat, en apparence si fragile, les chocolatiers se jouent des contraintes et l'ajourent de toutes parts. Clin d’œil ultime, dans cette élégante dentelle à croquer, ils dessinent un « B » emblématique, signature d'un Palace qui a décidément l'art de nous éblouir et de nous surprendre.
Disponible exclusivement sur commande (110 €).

Le Bristol Paris
Café Antonia
112 rue du Faubourg Saint-Honoré
75 008 Paris
Tél. : 01 53 43 43 42

L'Aparté - 84 800 L'Isle sur la Sorgue




Ici, on ne fera pas dans la figuration !

Une vision à 180°, le (petit) canal de la Sorgue aura tôt fait de nous séduire d'autant plus que le bistrot de Charles et Émilie, repris en main il y a 2 ans et mené tambour battant, avec toute la (bonne) philosophie qui le caractérise, ne laissera pas indifférent, loin s'en faut ! Une salle sous véranda, quelques guéridons et chaises de fer forgé, des ardoises de-ci delà, des luminaires façon panier de pêcheur (issus, précisera sans ombrage Charles, de chez Ikea) et un parasol chauffant rutilant outre une salle à la cheminée flamboyante et lustre à pampilles, on vous l'aura dit, ici, ce sera de l'authentique en version revisitée !

 Le foie gras maison et la salade d'asperges blanches ne feront pas que de la figuration, croyez-moi ! La noix de basse côte Black Angus, environ 380/400 gr, ses frites maison (pour les solides appétits et pas les petites natures), et le stew de bœuf, son riz pilaf, « comme un ragoût », judicieusement interprété, indéniablement, le chef se sortira haut la main de cet exercice bistrotier ! Côté dessert, la Pavlova aux fruits de la passion et kiwi, toute en légèreté, et la panna cotta au caramel beurre salé en conformité avec les (meilleurs) critères du genre, on ne saurait demeurer insensibles aux charmes d'une cuisine séduisante à plus d'un titre !
Notre dégustation de vin : Château La Canorgue - Vin Bio - Lubéron - 2017.
Ardoise : Formules 14,50 € (entrée + plat ou plat + dessert) et 16,90 € (entrée + plat + dessert). Formule du soir 21,90 € (entrée + plat ou plat + dessert). Formule complète 25,90 €. Formule du dimanche 21,90 e (entrée + plat ou plat + dessert) et 25,90 € Formule complète.
Ouvert du mardi au dimanche midi, sauf le samedi midi.

L'Aparté Restaurant
1 avenue des 4 Otages
84 800 L'Isle-sur-la-Sorgue
Tél. : 04 90 95 34 40
Facebook Restaurant L'Aparté
Note : 13,5/20



L'Isle sur la Sorgue


L'Atelier Terre & Mer - 84 800 L'Isle sur la Sorgue




Un air de nostalgie !

Qui aurait parié ce matin que nous irions nous « dorer » les papilles côté canal à L'Isle-sur-la-Sorgue ? Pas même nous, pour tout vous avouer ! Une ballade sur les quais, quelques enseignes qui défilent, c'est celle de Christophe Jiquelle, le boss, qui nous interpellera, côté rôtisserie, comme côté restaurant, une aventure gustative lancée en Mai 2018. Une table en terrasse côté cours d'eau, quelques canards nageant à contre courant, et la « vieille serveuse » (telle qu'elle se présentera), Géraldine, tout nous était permis ! L'accordéoniste et sa « Vie en Rose » soufflera un air de nostalgie sur l'endroit, le tataki de thon frais mi-cuit à l'Asiatique de Méditerranée, tout en fraîcheur et saveur, le poke bowl, spécialité du lieu, précisera Géraldine, riz blanc, avocat, concombre, choux chinois et thon mariné, manquera toutefois d'originalité, la pêche du jour fonction de la criée, aujourd'hui du loup simplement grillé, ses légumes vapeur, correspondra à nos attentes sans déclencher toutefois l'admiration ! Côté dessert, le cheesecake (insipide à souhait) et la tartelette chocolat pour le moins déstructurée (créations d'Amanda, la préposée aux desserts), on restera un peu interloqué de créations pour le moins « aventureuses » et pas spécialement réussies !
Notre dégustation de vin au verre : Château Val Joanis Tradition.
Ardoise : 12 € Plat du jour. 15 € (plat du jour + dessert). 18 € Rôtisserie du jour. 20 € Pêche du jour.
Carte : Assiettes & Plateaux de 8 à 38 € (plateaux de l'écailler pour 2). Entrées de 8 à 10 €. Salades repas 13 €. Plats de 18 à 20 €. Desserts 7 €. Menu mousse 10 €.
Ouvert tout les jours. Terrasse au bord de la Sorgue.

L'Atelier Terre&Mer
7 Quai Rouget de Lisle
84 800 L'Isle-sur-la-Sorgue
Tél. : 04 90 38 66 59
Facebook / Instagram
Note : 13/20


vendredi 19 avril 2019

Renaud'Mets - 84 800 L'Isle sur la Sorgue




Laisse Béton !

L'Isle-sur-la-Sorgue, si vous en parlez avec les locaux ils vous diront (presque) tous que c'est le fief de Renaud (le chanteur des années 70/80) qui aime à déjeuner sur les quais, une tranquillité qu'il souhaite voir perdurer, qu'on se le dise ! Notre table du jour, celle de Christophe Renaud, un homonyme fort opportun, pourrait laisser à penser qu'il y aurait un lien de cause effet ! Et bien, non, aucun lien, si ce n'est que le chanteur au blouson noir et bandana rouge (depuis longtemps oublié) sera venu tester la cuisine de Christophe en toute simplicité, l'occasion pour Renaud de goûter les mets de Renaud ! Le côté poutres blondes et murs immaculés, les pierres apparentes, des ardoises « bistrot » avec suggestions du jour, et des miroirs en aparté, voilà une ambiance sereinement campée qui laissera une large place à la philosophie culinaire du maître des lieux !
Le « Partage d'émotions », velouté d'asperges blanches, râpé d’œufs de sandre séché, la tartine de foie gras de canard au piment d'Espelette, compote de pomme à la fève Tonka, orge perlé en salade, crudités de saison, huile de noisettes bio et lardons de chorizo doux, son écrasé d'avocat à la coriandre et l'asperge blanche sauce Maltaise, feront montre d'une belle perspicacité et d'une jolie excellence côté produits tous issus (à peu de chose prés) de petits producteurs locaux ! 

La pyramide d'asperges blanches issues du Coin Jardin à Robion, idoines, leur sauce Maltaise, et la canette de Père Léon, cuisse confite en cromesqui, filet juste rosé, mousseline de navets, billes de pomme et navets rôtis au miel, s'inscriront dans la subtile simplicité, l'assurance d'une révélation des saveurs profondes, merci Monsieur Christophe ! Côté dessert, le chocolat, coque de macaron au crémeux, chocolat infusion au poivre de Madagascar, pommes caramélisées, un exercice bien maîtrisé et le Partage de Gourmandises, mousse au chocolat Caranoa à la cuillère, pommes caramélisées, la fraise (façon cheesecake) selon le chef, et le lait glacé infusé au romarin, une farandole pâtissière, le chef Renaud s'extirpera haut la main du lot des tables malheureusement beaucoup trop banalisées du coin ! Merci chef de bien faire votre métier, nous régaler !
Notre dégustation de vin au verre : Domaine de Pierredon - Rosé - 2018.
Ardoise du midi, Partage d’Émotions 18 € et 23 € (Émotions & Gourmandises). Menu Renaud'mets 29 € (midi et soir). Carte : Les 1ers Mets (entrées) 12 €. Les Grands Mets 18 €. Le Mets sucrés 8 €. Le Dégust'Renaud'Mets 47 €.Menu Renaud'Mets 37 € (uniquement le soir) : Les 1ers Mets et Grands Mets 30 €. Grands Mets et Mets sucrés 30 €. A la carte : Les 1ers Mets 15 €. Le Grand Mets 22 €. Les Derniers Mets 10 €.
Ouvert tous les soirs, sauf le mercredi. Ouvert également le dimanche midi Terrasse extérieure
Maître Restaurateur

Renaud'Mets
Bistrot de Chef
52/54 rue Carnot
84 800 L'ISle-sur-la-Sorgue
Tél. : 04 90 24 86 62
www.renaudmets.com / Facebook / Instagram
Note : 14,5/20


dimanche 14 avril 2019

The Westin Paris Vendôme




Un goût de Paradis ...

Florence Lesage au Westin Paris, vous emmène dans la savane Sud-Américaine avec une création chamarée (colorants naturels), exotique, rempli de petits œufs pralinés, combinants les saveurs chocolatés, entre noir (66 % de cacao), lait (40 %), et blanc (37 %).
Westin Paris
3 rue de Casteglione
75 007 Paris
Tel.: 01 44 77 10 07
www.marriott.fr


A La Table de Nicolas




Pour Pâques, Éva et Nicolas vous présente leurs nouvelles cartes de Printemps élaborée comme toujours avec amour et passion des produits Bio.


Charming House - 13 210 Saint Rémy de Provence




Pâques arrive à grand pas ! Idée de dernière minutes … Louer une jolie propriété à Saint-Rémy de Provence, ou Marie-Pierre et Jocelyne seront à disposition pour toute vos envies (avec modération, bien sûr!).


Charming Houses
38, boulevard Mirabeau
13210 Saint Rémy de Provence 
Tel. + 33 (0)4 90 95 10 29 
Mobile. + 33 (0)6 22 77 92 00 
Mobile.+33(0)6 64 36 22 03
E.mail : reservation@charminghouses.net
Web : www.charminghouses.net



Suggestion Homard A La Table de Nicolas




Éva et Nicolas vous proposes le Menu Homard, le vendredi soir, samedi midi et soir, et dimanche :
Salade Océane
Demi Homard grillé
Tarte aux fraises
Menu à 43 €.

A La Table de Nicolas
8 boulevard Marceau
13 210 Saint-Rémy de Provence
Réservation au 04 32 62 03 82
Facebook / Instagram


Hôtel Plaza Athénée





Inspirée par les œufs Fabergé, cette coréalisation au chocolat au lait d'Angelo Musa et D,Alexandre Dufeu pour le Plaza Athénée, dévoile une esthétique ingénieuse avec sa grille dorée s'ouvrant sur un second œuf rouge rubis et des surprises Pascales.

Hôtel Plaza Athénée
25 Avenue Montaigne
75 008 Paris
Tel. : 01 53 67 65 97
www.dorchestercollection.com

Domaine Paul Autard - 84 350 Courthézon




Une vraie philosophie ! 

La transmission  générationnelle des savoir-faire et du travail de la vigne est une valeur essentielle dans toutes les grandes appellations, celle de la famille Autard n'aura pas fait exception à la règle et depuis 5 générations, et sa vieille ferme de Courthézon, elle en aura fait du chemin, tout comme ses vignes qui de 40 à 95 ans d'âge n'en auront pas fini de nous étonner de leurs crus peaufinés et complexes issus de terroirs constitués de sables, de galets roulés et de blocs de calcaires fossilisés, et de cépages en Grenache, Syrah, Cinsault, Mourvèdre, et Muscardin pour les rouges, Clairette, Roussanne, et Grenache pour les blancs, déclinés.

Jean-Paul Autard s'est investi dans le Domaine familial depuis l'âge de 17 ans, on ne pourra donc lui reprocher ses choix qui perpétuent ceux de ses prédécesseurs.
Les vins Paul Autard, des vins qu'il s'agit de qualifier de séduisants, conçus dans le respect de l'équilibre naturel et de la bio-diversité, notamment l'effeuillage qui favorise l'ensoleillement, gage d'un excellent état sanitaire des vignes, sont à découvrir dans leurs nouvelles caves de Courthézon, un Chateauneuf-du-Pape comme un Côtes du Rhône se devant de ne rassembler que des qualités, il ne vous reste plus qu'à les apprécier !
Accueil du lundi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h, et les week-end sur rendez-vous.

Domaine Paul Autard
Route de Chateauneuf-du-Pape
84 350 Courthézon
Tel.: 04 90 70 73 15 / 06 15 20 83 10
www.paulautard.com
jean-paul.autard@wanadoo.fr